Comment dire Maman en arabe ?

maman en arabe

Maman en arabe et dans les autres langues?

 

Dans le monde arabe « maman » se dit de plusieurs manières, nous pourrons utiliser les mots arabes suivant: mama, oummi, oumma, oumayma, yimma ou encore walidati. Une différence liée à la situation géographique, aux ethnies et à la culture. Dans les pays arabe tel le Maghreb, le Marocain n’utilisera pas forcément le même mot que l’Egyptien, ou encore le Berbère le même mot que l’Algérien puisque l’arabe parlé est l’arabe dialectal. La langue officielle est bien sûr l’arabe littéraire mais la langue maternelle des habitants est différente c’est le Darija ou encore appelé l’arabe standard. Elle est souvent un dérivé de l’arabe moderne, l’arabe classique, celui que l’on retrouve dans le Coran livre sacré des musulmans révélé par Allah à son prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui). Jeter un oeil sur cette vidéo très intéressante sur maman en arabe.

Vous ne serez pas surpris si je vous rappelle que l’un des premiers mots qui soit sorti de vos bouches de nourrisson et cela peu importe vos dialectes est : maman, mama, ma, moui, yimma, oummi… En gros un mot pour appeler nos chères mamans, l’être qui comptait le plus pour nous.

Ce qui est assez surprenant, est que le nom pour appeler celle vers qui nous trouvions réconfort et sécurité se compose d’un des sons les plus simple à prononcer: le son [m]. Ainsi, et cela dans pratiquement toutes les langues nous retrouverons une similitudes dans le vocabulaire utilisé pour appelé notre maman: mater, mother, mama, mae, oummi, ma, mom…

Une grande partie des linguistes sont d’accord pour dire que l’un des mots le plus anciens, le plus vieux, l’un des premiers mots de l’humanité est celui utilisé pour désigner la maman: « ma » ou encore « mama », un mot dans lequel nous retrouverons le son [m]. Un mot universel compris de tous.

 

Mama ou Oummi ?

 

Les deux se disent et les deux se retrouverons dans le dictionnaire arabe :

  • En arabe littéraire, nous utiliserons le plus souvent le terme de « Oummi » (أُمِّي) et nous retrouverons dans certains livres le terme de « Mama » (ماما).
  • En dialectal (langue parlée dans la rue), nous pourrons entendre plusieurs noms différents: « Moui », « Mouima », « Mama », et « Ma ».

 

Bien sûr, c’est le terme « Oum » que nous retrouverons dans les textes arabes, les écrits tel le Coran, les hadiths ou encore la poésie arabe.

Les autres termes cités ci-dessus seront utilisés dans la rue, dans les dessins animées ou encore les comptes pour enfant.

N’hésitez pas à jeter un oeil sur les mérites de la langue arabe et surtout si vous êtes musulman.

 

Maman dans le Coran 

 

Dans le Coran, la mère sera désigné par deux noms distinct:

  • Oum (أمّ)
  • Walida (والِدة)

Ces deux termes désigneront la mère. Comme vous pouvez le remarquer, ces deux noms sont totalement différent et nous ne retrouvons pas le son [m] dans le mot « walida ».

L’éloquence dans le Coran et la langue arabe ont poussé certains linguistes à dire qu’il n’existe pas de vrai synonyme dans la langue arabe et que chaque mot possède sa propre compréhension.

Le mot « Oum » en arabe possède plusieurs sens, cela veut dire que les arabes pouvaient utiliser ce mot pour des raisons différentes:

  • Mère comme vu précédemment qu’elle est enfantée ou adoptée (sourate 4, verset 23).
  • Origine: « Oummou chayin » voudra dire l’origine de cette chose (chayin) (sourate 43, verset 4).
  • La Mecque est également appelé: « Oummou lqoura » (أُمُّ القُرى) (sourate 6, verset 92).
  • Sourate Al-Fatiha est appelé: « Oummou lqoran » (أُمُّ القُرْآنِ).
  • Les tablettes gardées (lawhou lmahfoudh) sont également appelé: « Oummou lkitab » (أُمُّ الكتاب) (sourate 13, verset 39).
  • Destination, celle vers qui on va (sourate 101, verset 9).
  • La femme qui allaite l’enfant d’un autre aura également le nom de « Oum » pour l’enfant allaité (sourate 4, verset 23).

Tandis que le mot « Walida » même si sa signification première est « maman en arabe », elle possèdera une notion obligatoire:

  • Celle qui a enfanté. « Al-Walida » vient du verbe donner naissance, c’est donc celle qui a donné naissance, celle qui a enfanté (sourate 19, verset 32). La mère qui adopte un enfant ne pourra donc pas être appelé ainsi.

Apprendre la langue arabe et connaitre toutes ses différences qui existe entre les mots permettrons d’aborder le Coran d’une manière totalement différente. Il est vrai qu’une traduction permettra de comprendre le sens des versets du Coran mais le sens profond ne pourra être atteint qu’avec la langue choisi pour sa révélation: la langue arabe. Pour parler l’arabe moderne, maitriser la grammaire, la conjugaison, le vocabulaire arabe et toutes les sciences que comprends cette langue, pour enfin devenir bilingue, je vous conseille vivement les cours d’arabe suivant: Apprendre l’arabe littéraire.

 

livre gratuit

Livre gratuit pour apprendre l’arabe

 

 

 

 

 

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field