Comment apprendre l'arabe

Wahid, Ithnan… Quelques conseils pour apprendre à dénombrer

Le mai 6, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 8 minutes de lecture

Bienvenue à tous dans ce nouvel article consacré à la découverte de nouveaux mots de vocabulaire arabe ! Nous allons y étudier quelques mots importants dont chacun d’entre nous aura besoin s’il souhaite un jour voyager (ou même s’installer !) dans un pays arabophone : les chiffres arabes ! En effet, il est important de savoir compter en arabe afin d’élargir son lexique dans cette noble langue et gagner en autonomie lors de nos voyages à l’étranger.

Dans cet article, nous allons donc partir à la découverte de l’écriture et de la prononciation des premiers chiffres arabes. N’hésitez pas également à visionner notre vidéo à ce sujet !

 

Comment dit-on « compter en arabe » ?

Avant de partir à la découverte des chiffres arabes, étudions d’abord le lexique arabe en lien avec le calcul.

En arabe littéraire, « compter en arabe » se dit :

  • dans le sens de dénombrer, calculer : عَدَّ
  • dans le sens de compter, facturer : احْتَسَبَ.

Ainsi, selon le sens que nous voulons exprimer, la personne arabophone aura le choix entre ces deux verbes qu’elle pourra conjuguer au temps qu’il convient.

Concernant le mot « calcul », il s’écrit en arabe : حساب.

 

Pourquoi apprendre à compter en arabe ?

Il faut savoir qu’il est important d’apprendre les nombres en arabe pour plusieurs raisons.

  • Tout d’abord, si vous vous êtes lancés dans l’apprentissage de l’arabe (dans un centre de langues, une mosquée ou via des cours en ligne), sachez que la mémorisation des nombres sera une étape obligatoire. En effet, le vocabulaire arabe autour des chiffres constitue une étape importante à franchir pour poursuivre son apprentissage.
  • Par ailleurs, si vous aimez vous rendre de temps à autres dans des pays arabes, vous serez amenés à échanger avec la population arabophone, qu’il s’agisse de commerçants, de voisins, d’amis de la famille… Vous découvrirez assez rapidement qu’apprendre l’arabe et son vocabulaire est plus que nécessaire, qu’il s’agisse des nombres arabes ou d’autres domaines d’expression.
  • Enfin, n’oubliez pas qu’élargir son vocabulaire en langue arabe, c’est améliorer ses capacités dans la compréhension du Noble Coran, la Parole d’Allah ! En effet, certains versets coraniques contiennent des nombres, raison suffisante pour que tout musulman se lance dans leur apprentissage et leur mémorisation !

 

Compter jusqu à 10 en arabe

Commençons donc sans plus attendre à découvrir quelques chiffres arabes particulièrement importants. Vous trouverez en premier, l’écriture numérale, puis l’écriture arabe et enfin, la retranscription phonétique de chaque chiffre arabe de 0 à 10.

 

0 : صفر : Sifr

1 : واحد : Wâhid

2 : إثنان : Ithnân

3 : ثلاثة : Thalâtha

4 : أربعة : Arba’â

5 : خمسة : Khamsa

6 : ستة : Sitta

7 : سبعة : Sab’a

8 : ثمانية : Thamâniya

9 : تسعة : Tis’a

10 : عَشَرة : ‘Achara

 

Quelques nombres présents dans le Coran

Il faut savoir que la plupart des chiffres étudiés ci-dessus sont présents dans le Saint Coran. Nous comprenons alors la nécessité de les apprendre, de savoir les lire et les écrire afin de mieux comprendre la Parole d’Allah.

  • Premier exemple, dans la sourate Âl ‘Imrân (sourate coranique La Famille de ‘Imrân), verset 41, Allah dit :

{[Zacharie] dit : « Seigneur ! Donne-moi un signe ! » [Allah] dit : « Ton signe sera que pendant trois jours, tu ne pourras parler aux gens que par gestes. Mentionne abondamment Ton Seigneur, et glorifie-Le au crépuscule et à l’aurore. »}

Ce verset fait mention de Zacharya, un Prophète sage et attaché à l’adoration de son Seigneur, à qui Allah venait de faire l’annonce de l’arrivée prochaine d’un fils, Yahyâ. Et ce, alors que Zacharya était un homme âgé et que sa femme était stérile ! C’est ainsi qu’il demande à Allah un signe, chose qui lui fut accordée : pendant trois jours, il ne pourrait s’exprimer que par gestes.

En langue arabe, il est écrit : قَالَ ءَايَتُكَ أَلَّا تُكَلِّمَ ٱلنَّاسَ ثَلَٰثَةَ أَيَّامٍ إِلَّا رَمْزًۭا

Nous retrouvons bien le chiffre trois : ثَلَٰثَةَ.

 

« Sachez que nous n’échapperez pas à Allah ! »

  • Dans une autre sourate coranique, Allah fait mention du chiffre quatre. En effet, dans la sourate An-Nour (La Lumière), Allah dit dans le verset 45 :

{Allah a créé tout ce qui se meut sur terre à partir de l’eau. Certains rampent sur leur ventre, pendant que d’autres se déplacent sur deux ou quatre pattes. Allah crée ce qu’Il veut, Allah est Omnipotent.}

Dans ce verset coranique, nous pouvons voir que le chiffre 4 est cité. En arabe, il est écrit : أَرْبَعٍۢ.

  • Dernier exemple : celui de la Création des cieux et de la terre en six jours, subhanAllah ! Dans la sourate Yoûnous (Jonas en langue française), verset 3, Allah dit :

{Votre seul véritable Seigneur est Allah qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi au-dessus du Trône, administrant [seul] toutes choses. Nul intercesseur, si ce n’est par Sa permission. Tel est Allah, votre Seigneur, n’adorez donc que Lui ! Ne vous rappellerez-vous pas ?}

Ici, Allah nous indique qu’Il a créé les cieux et la Terre en six jours, Gloire à Lui. En arabe, il est écrit : فِى سِتَّةِ أَيَّامٍۢ : en six jours.

 

La langue arabe, une langue riche

Encore une fois, apprendre de nouveaux mots de vocabulaire arabe nous permet de nous rapprocher de cette magnifique langue et d’en comprendre toute la richesse.

La langue arabe fait partie des langues sémitiques : des langues parlées dans le Moyen-Orient, en Afrique du Nord (Maghreb) et dans certaines régions de l’Est de l’Afrique. Ces régions constituent ainsi ce qu’on appelle communément le monde arabe. La langue officielle est l’arabe classique (ou arabe littéral, arabe standard). C’est celle utilisée dans les documents officiels, dans les administrations, dans les discours publics, dans les manuels scolaires ou encore dans les livres de littérature.

En parallèle de l’arabe littéraire (ou littéral), chacun de ces pays a développé un dialecte local, que l’on appelle également « darija » ou arabe dialectal. Dialectes marocain (ou : « arabe marocain »), tunisien, algérien, égyptien (ou : « arabe égyptien »), syrien… constituent autant d’alternatives à la langue officielle et moyens de communication et d’échanges entre les locuteurs de ces pays arabes. Bien sûr, ce langage dialectal est très proche de l’arabe classique dans de nombreux domaines, notamment celui des chiffres et des nombres. Aucune inquiétude à avoir donc !

 

Comment apprendre l’arabe ?

Pour ceux qui veulent se lancer dans l’apprentissage de la langue arabe et par la même occasion, apprendre les chiffres arabes, voici quelques conseils qui pourront vous être utiles et vous aider à devenir arabophones in cha Allah.

  1. Tout d’abord, il est vivement recommandé de vous inscrire à des cours d’arabe, qu’ils soient en présentiel ou à distance. En effet, apprendre la langue arabe seul est fortement déconseillé et pourrait s’avérer contre-productif, notamment concernant la bonne prononciation des lettres et des mots arabes. Ainsi, privilégiez un enseignement de l’arabe en groupe avec un professeur d’arabe compétent, pédagogue et bienveillant qui vous fera aimer les cours de langue.
  2. De plus, sachez que, comme toute langue étrangère, l’arabe littéraire (ou arabe moderne) renferme plusieurs disciplines à maîtriser progressivement : grammaire arabe, linguistique, conjugaison, expression orale (parler arabe) et écrite, vocabulaire, écriture de l’alphabet arabe… Il est nécessaire de développer des compétences dans chacun de ces domaines afin de pourvoir atteindre une maîtrise de l’arabe suffisante.
  3. Dans la mesure du possible, il est également conseillé de se munir de quelques outils et supports qui vous aideront grandement dans votre apprentissage de l’arabe. Nous pouvons citer par exemple :
  • un dictionnaire arabe-français ;
  • dictionnaire français-arabe ;
  • un dictionnaire arabe (sans traduction) lorsque son niveau et sa maîtrise sont plus avancés ;
  • un clavier arabe afin de se familiariser à la construction du mot et de la phrase en arabe.
  • des livres de littérature arabe : pour élargir toujours un peu plus son lexique en langue arabe classique.

 

Ainsi, apprendre à compter en arabe standard moderne constitue une étape parmi tant d’autres pour apprendre l’arabe littéraire et ainsi, se rapprocher d’une langue dont les bienfaits sont innombrables et dont le premier d’entre eux reste sans nul doute son lien étroit avec le Noble Coran, le Livre d’Allah, lu chaque jour par des centaines de millions de musulmans à travers le monde.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.