Comment apprendre l'arabe

Placer sa confiance en Allah, un bienfait pour tous

Le juin 27, 2022 , mis à jour le octobre 31, 2022 — 10 minutes de lecture

Nous voilà réunis une nouvelle fois pour découvrir ensemble un mot de vocabulaire appartenant à cette langue si riche et si noble que constitue la langue arabe ! Dans cet article, nous allons parler du Tawakkul, un terme appartenant au lexique religieux et renfermant un sens qu’il est important de connaître pour tout musulman et toute musulmane. Voyons donc, dans cet article, la définition de ce mot arabe et quelques informations bénéfiques à son sujet.  

Que signifie le terme « At tawakkul » ?

En langue arabe, ce terme s’écrit التوكل. Il désigne, d’un point de vue purement linguistique, le fait de confier son affaire à quelqu’un d’autre. Ou, selon une autre définition, de manifester son impuissance dans une situation et par conséquent, de s’en remettre à quelqu’un d’autre, une personne qui, en raison de certaines qualités en sa possession, sera plus apte à lui venir en aide. D’un point de vue religieux, At Tawakkul désigne le fait de s’en remettre totalement à Allah (tawakkul ala Allah), de ne compter sur rien d’autre que Lui en toutes circonstances, en toute chose. Si vous ouvrez un dictionnaire arabe, le mot التوكل aura pour définition : confiance, ou encore, subordination, ou dépendance. Vous l’aurez compris, faire preuve de Tawakkul, c’est placer sa totale confiance en notre Seigneur, le Tout Miséricordieux, le Divin, Celui qui est certes capable de toute chose. Il s’agit là d’un sentiment et d’une conviction qui apaisent le cœur de tout croyant et de toute croyante. Ils savent que tout est entre Ses Mains et qu’il ne se produit que ce qu’Il a décidé. Louange à Allah.  

Placer sa confiance en Allah, un acte cité dans le Saint Coran

Dans le Noble Coran, la Parole d’Allah révélée au dernier des Prophètes et Messagers ﷺ, de nombreux passages mettent en lumière l’importance d’être confiant vis-à-vis d’Allah et d’avoir le bon soupçon à son égard. Quoi qu’il arrive.
  • Par exemple, dans la sourate Al Imrân, au verset 159, Allah dit, dans une traduction du sens du verset coranique :

{C’est par quelque miséricorde de la part d’Allah que tu (Muhammad) as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au cœur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (d’Allah). Et consulte-les à propos des affaires ; puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah, Allah aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.}

  • Par ailleurs, dans la sourate At-Talaq (sourate coranique Le Divorce), verset 3, Allah ‘aza wa jall dit :

{Et quiconque place sa confiance en Allah, Il [Allah] lui suffit. Allah atteint ce qu’Il Se propose, et Allah a assigné une mesure à chaque chose.}

Dans son Tafsîr (exégèse), le savant Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, a écrit concernant ce verset :

« Abd Allah Ibn Mas’oûd rapporte que le Messager d’Allah ﷺ a dit : « Celui qui se voit frappé par la pauvreté et compte sur les gens, il n’en sera pas soulagé. Quant à celui qui compte sur Allah, Allah lui accorde une subsistance qui lui parviendra de manière rapide ou une mort prompte. » (hadith authentifié par Cheikh Al Albani). »

 

Place ta confiance en Celui qui ne meurt point !

Dans la sourate Al Fourqan (Le discernement), au verset 58, Allah, Créateur des cieux et de la Terre, nous dit :

{Place ta confiance dans Le Vivant, Celui qui ne meurt point et célèbre donc Sa Gloire, Sa pureté et Sa louange. Sa parfaite connaissance des péchés commis par Ses serviteurs est largement suffisante.}

Ibn Kathîr, l’un de nos grands savants, spécialiste de l’exégèse du Saint Coran, commente ce verset en expliquant :

« Place ta confiance en Allah, le Vivant qui ne meurt point, l’Éternel, le Perpétuel, le Vivant. Celui qui subsiste par Lui-même et dont aucune créature ne peut se passer. Le Seigneur et Maître de toute chose. Fais de Lui ta provision pour l’au-delà et ton refuge. Il est Celui en lequel on place sa confiance et vers lequel on fuit. Il te suffit, te secourt, te soutient et t’accorde la victoire. »

Ainsi, le Tawakkul renferme de nombreux bénéfices pour l’âme du serviteur croyant, à la recherche de l’agrément d’Allah, du succès dans ce bas monde et dans l’au-delà et l’accès au Paradis. Et ce, sans goûter au châtiment de la tombe ni à celui de l’Enfer. Il est certes capable de toute chose.  

L’histoire de la chamelle en liberté

Dans les hadiths prophétiques, nous retrouvons également la vive recommandation de placer sa confiance en notre Seigneur.
  • Par exemple, dans un hadith rapporté par At-Tirmidhî et authentifié par Cheikh Al Albani, d’après Omar Ibn Al Khattab, le dernier des Prophètes et Messagers d’Allah, Mouhammad, sallaLlahu ‘alayhi wa salam a dit :

 « Si vous placiez votre confiance en Allah comme il se doit, Il vous donnerait certes votre subsistance comme Il la donne à l’oiseau qui part le matin le ventre vide et revient le soir le ventre plein. »

  • Dans un autre hadith prophétique rapporté de la Sounnah, nous apprenons l’importance du Tawakkul tout en multipliant les causes pour parvenir à ses objectifs. Une combinaison de confiance en Allah et d’actes qui ne peut être que bénéfique aux croyants musulmans. Ainsi, d’après Anas Ibn Malik, un homme s’est approché du Prophète Mouhammad ﷺ et lui a demandé s’il devait laisser sa chamelle libre avant d’entrer à la mosquée pour prier tout en faisant confiance à son Seigneur. Mais le Prophète et Messager (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) lui répondit alors :

 « Attache-la et fais confiance à Allah. »

(At Tirmidhi et authentifié par Cheikh Al Albani)

Ces deux hadiths tirés de la Sounna, et bien d’autres, constituent un excellent rappel pour tout musulman. Car il est vrai que face à certains événements, nous sommes parfois tentés de ne penser qu’aux causes, et face à d’autres, de ne penser qu’à la confiance en Allah. Pourtant, c’est bien la combinaison de ces deux paramètres essentiels qu’il est recommandé d’accomplir. tawakkul  

Les invocations du quotidien, une occasion de mettre en lumière le Tawakkul

Dans notre vie quotidienne, il existe différents moments où il est possible de prononcer certaines invocations mettant en lumière التوكل.
  • Par exemple, avant de sortir de chez soi, il existe, selon la Sunnah, une invocation bien précise à prononcer. Celle-ci consiste à dire, en langue arabe :

بِسْمِ اللهِ، تَوَكَّلْتُ عَلَى اللهِ، وَلاَحَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلَّا بِاللهِ

Ce qui signifie en français :

« Au Nom d’Allah (BismiLlah), je m’en remets à Allah (ou : je place ma confiance en Allah). Il n’y a de force et de puissance qu’en Allah. »

  • Il existe deux autres moments propices pour se rappeler la Grandeur d’Allah et Son Omnipotence : lors des invocations islamiques du matin (après la prière de Fajr) et du soir (après la salat d’al ‘Asr). Lors de ces deux moments favorables pour invoquer Allah et réciter certaines sourates du Saint Coran, il est recommandé de répéter la formule islamique suivante sept fois :

حَسْبِيَ اللهُ لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ عَلَيهِ تَوَكَّلْتُ وَهُوَ رَبُّ العَرْشِ العَظِيم

Que l’on peut traduire en français par :

« Allah me suffit, il n’y a pas d’autre divinité méritant d’être adorée en dehors de Lui. C’est en Lui que je place ma confiance. Et Il est le Seigneur du trône immense. »

(Rapporté par Abu Daoud, qu’Allah l’agrée, authentifié par le Cheikh et imam de la Sunna, Ibn Baz, qu’Allah lui fasse miséricorde.)

 

Quelques paroles de pieux prédécesseurs

Pour améliorer sa pratique de l’Islam, raffermir sa foi, purifier sa croyance (dogme du Tawhid, monothéisme), il est possible de lire des ouvrages divers. Comme ceux reprenant la vie des Prophètes, ceux utiles pour la communauté musulmane abordant des sujets aussi divers que la vie du Prophète, le Fiqh, le sens des versets… Les piliers de l’Islam (comme le pèlerinage (Hajj) en Arabie saoudite, le jeûne du Ramadan, les cinq prières ou le versement de la Zakât), la vie de grands imams ou théologiens… Les ablutions, l’histoire du monde musulman ou les règles de l’Islam en général. Parmi ces ouvrages, nous trouvons également ceux réunissant les paroles de pieux prédécesseurs. Des paroles pleines de sagesse et ouvrant à la méditation et à la réflexion. Voici d’ailleurs certaines de ces paroles bénéfiques au sujet du Tawakkul.
  • Sa’îd Ibn Jubayr a dit : « La confiance en Allah rassemble tout ce qui est la foi. » Il invoquait en disant : « Ô Allah, accorde-moi une confiance sincère en Toi, et une bonne opinion de Toi. » [As-Siyar 2/505]
  • Yahyâ Ibn Mu’âdh a dit : « Trois qualités comptent parmi les qualités des pieux : la confiance en Allah (Tawakkul), le fait de se suffire de Lui, et de revenir vers Lui en toute chose. » [Ash-Shu’ab 2/1082]
  • Soufyân a dit : « Si la certitude était établie dans le cœur, il volerait de joie, de tristesse, de désir pour le Paradis, ou de crainte de l’Enfer. » [As-Siyar 7/620]
  • Muslim Ibn Yasâr a dit : « Œuvre à la manière de celui qui ne sera sauvé que par ses œuvres. Et place ta confiance en Allah, à la manière de celui qui n’est atteint que par ce qu’Allah lui a écrit. » [Al-Hilyah 1/394]
  Et nous demandons à Allah de préserver les musulmans et musulmanes d’Orient et d’Occident de toute forme d’égarement, de nous aider à concrétiser Son unicité, à purifier notre croyance, à rester sur le licite (halal) et à suivre fermement le Coran et la Sunna. Qu’Allah fasse les éloges et prie sur notre Prophète Muhammad ﷺ, sa famille et l’ensemble de ses Compagnons.

Autres vocabulaires

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.