Comment apprendre l'arabe

Infinie est la Bénédiction d’Allah !

Le décembre 21, 2021 , mis à jour le juillet 1, 2022 — 8 minutes de lecture

Lorsque nous nous trouvons face à une personne, un animal ou une chose qui nous plaît et dont nous voyons d’immenses qualités et avantages, nous avons pour habitude, en tant que musulmans, d’évoquer Allah et de Lui demander Ses bénédictions. Le musulman et la musulmane prononcent alors certaines dou3a islamiques ou évocations telles que « Allahumma berik », ou encore, « Ma cha Allah », et parfois « Tbarkallah » ou encore « Tbarkallah 3lik ». Quelle est la traduction de ce vocabulaire arabe « Tbarkallah » ? Quelle est la signification de cette expression arabe très répandue dans la communauté musulmane ? Les réponses se trouvent dans cet article !

Le mauvais œil, une réalité reconnue par l’Islam

Comme nous le savons tous, le mauvais œil, « el ‘ayn » en arabe, est une réalité. De nombreuses histoires existent d’ailleurs à ce sujet, qu’il s’agisse de récits prophétiques issus de la Sounna (Sunna) de notre Prophète et Messager Mouhammad (le dernier des Prophètes) ﷺ, d’histoires de savants ou d’événements qui ont touché nos proches.

À ce sujet, connaissez-vous l’histoire de Sahl Ibn Hanif ? Elle est racontée dans le hadith prophétique suivant :

Un jour, Amir Ibn Rabi’a (qu’Allah l’agrée) est passé près de Sahl Ibn Hanif (qu’Allah l’agrée) alors qu’il se lavait et il a dit :

« Je n’ai jamais vu avant aujourd’hui une peau blanche cachée du soleil comme celle-là ! »

Alors, Sahl s’est évanoui et tomba par terre. On l’apporta au Prophète ﷺ à qui on dit :

« Sahl s’est évanoui !

Le Prophète ﷺ dit :

– Qui accusez-vous?

Ils répondirent :

–  Amir Ibn Rabi’a.

Le Prophète ﷺ dit :

– Pourquoi l’un d’entre vous veut-il tuer son frère? Si l’un d’entre vous voit chez son frère ce qui lui plait, qu’il invoque la bénédiction en sa faveur. »

Puis, il demanda de l’eau et a ordonné à Amir de faire les ablutions. Il a lavé son visage, ses mains jusqu’aux coudes, ses genoux et l’intérieur de son izar puis il lui a ordonné de lui verser l’eau dessus.

(Hadith rapporté par Ibn Mâjah dans ses Sounan n°3509 et authentifié par Cheikh Al-Albani dans sa correction de Sounan Ibn Mâjah)

Invoquer la bénédiction en faveur de son frère musulman ou de sa sœur musulmane

Comme nous venons de le voir dans ce hadith, il est donc du devoir de tout musulman et de toute musulmane (femme musulmane) d’invoquer en faveur de son frère ou de sa sœur fiLlah (en Allah) afin de demander au Créateur, au Miséricordieux, le Tout-Puissant, le Divin (divinité) de le/la protéger du mauvais œil.

Dans une autre version, le Prophète ﷺ a dit :

« Qu’est-ce qui empêche l’un d’entre vous, lorsqu’il voit chez son frère ce qui lui plaît dans sa personne ou son argent, d’invoquer la bénédiction sur lui car certes le ayn est vérité. »

(Rapporté par Ibn Sounni et authentifié par Cheikh Al-Albani)

Nous l’avons donc compris, invoquer Allah (dou’a) pour Lui demander Ses bénédictions est donc très important. Mais quelles formules en arabe utiliser à cette fin ?

« TbarkAllah », une des expressions les plus répandues chez les musulmans

Dans le monde arabe et la communauté musulmane en général, de nombreuses expressions sont utilisées pour invoquer Allah, certaines étant plus connues et authentiques que d’autres.

Ainsi, parmi les formules correctes selon les savants de l’Islam, il y a la formule que l’on retrouve dans une sourate du Noble Coran (Saint Coran) et qui consiste à dire : « Ma cha Allah ». En effet, dans la sourate Al-Kahf (la caverne), Allah dit, dans une traduction rapprochée du sens des versets :

{Que n’as-tu dit, en entrant dans ton jardin : « Ceci est ce qu’Allah a voulu [Mâ châ Allah] ! Il n’est de puissance que par Allah ! » Si tu me vois moins pourvu que toi en biens et en enfants, il se peut que mon Seigneur m’accorde ce qui sera meilleur que ton jardin, et qu’Il envoie sur celui-ci une calamité du ciel qui le transformera en un sol aride et glissant, ou que l’eau qui l’arrose disparaisse [sous terre] sans que tu puisses jamais la retrouver.}

(Sourate Al-Kahf versets 39 à 41)

Par ailleurs, d’autres musulmans ont pris pour habitude de dire « Tbarkallah » ou « Tbarkallah 3lik ». Saviez-vous d’ailleurs que cette expression se trouve dans le Coran ? Voyons donc d’un peu plus près cette expression !

L’expression « Tbarkallah » dans le Coran

  • D’une part, nous trouvons cette expression islamique dans la sourate coranique appelée « Al-A’râf », et plus précisément, au verset 54. Dans ce passage, Allah dit :

إِنَّ رَبَّكُمُ ٱللَّهُ ٱلَّذِى خَلَقَ ٱلسَّمَٰوَٰتِ وَٱلْأَرْضَ فِى سِتَّةِ أَيَّامٍۢ ثُمَّ ٱسْتَوَىٰ عَلَى ٱلْعَرْشِ يُغْشِى ٱلَّيْلَ ٱلنَّهَارَ يَطْلُبُهُۥ حَثِيثًۭا وَٱلشَّمْسَ وَٱلْقَمَرَ وَٱلنُّجُومَ مُسَخَّرَٰتٍۭ بِأَمْرِهِۦٓ ۗ أَلَا لَهُ ٱلْخَلْقُ وَٱلْأَمْرُ ۗ تَبَارَكَ ٱللَّهُ رَبُّ ٱلْعَٰلَمِينَ

Traduction rapprochée du sens du verset :

{Votre Seigneur, c’est Allah, qui a créé les cieux et la terre en six jours, puis S’est établi : « istawa » sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit qui poursuit celui-ci sans arrêt. (Il a créé) le soleil, la lune et les étoiles, soumis à Son commandement. La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers !}

Dans ce passage, « Tbarkallah » est traduit par : {Gloire à Allah}. Il existe également la traduction suivante : {Infinie est la Bénédiction d’Allah}.

  •  D’autre part, dans le Sourate Al-Mou’minoun (Les croyants), verset 14, Allah dit la Parole divine suivante :

ثُمَّ خَلَقْنَا ٱلنُّطْفَةَ عَلَقَةًۭ فَخَلَقْنَا ٱلْعَلَقَةَ مُضْغَةًۭ فَخَلَقْنَا ٱلْمُضْغَةَ عِظَٰمًۭا فَكَسَوْنَا ٱلْعِظَٰمَ لَحْمًۭا ثُمَّ أَنشَأْنَٰهُ خَلْقًا ءَاخَرَ ۚ فَتَبَارَكَ ٱللَّهُ أَحْسَنُ ٱلْخَٰلِقِينَ

Traduction rapprochée du sens du verset :

{Ensuite, Nous avons fait du sperme une adhérence; et de l’adhérence Nous avons créé un embryon; puis, de cet embryon Nous avons créé des os et Nous avons revêtu les os de chair. Ensuite, Nous l’avons transformé en une tout autre création. Gloire à Allah le Meilleur des créateurs !}

Que signifie « TbarkAllah » ?

Pour comprendre l’expression ou formule islamique « TbarkAllah », il faut savoir tout d’abord qu’elle se compose de deux parties.

  • D’un côté, « Tabârak » que l’on retrouve dans le verset de Sourate Al-A’râf cité précédemment, est une formule de rappel (évocation d’Allah, dhikr) désignant les Attributs d’immensité d’Allah et de sa bénédiction infinie. Ce terme dérive d’ailleurs du mot arabe : البَرَكَة – Al-Barakah signifiant la bénédiction.
  • Nous avons également le Nom de d’Allah. Par conséquent, « TbarkAllah » pourra être traduit, selon les versions, par : « Infinie est la Bénédiction d’Allah » ou : « qu’Allah soit élevé, glorifié et exempt de tout défaut », ou encore : « Toute Gloire à Allah ».

Enfin, il faut savoir que, comme toute formule de rappel, cette expression prend le sens d’invocation pour celui qui la dit. En effet, celui qui la prononce demande que la Bénédiction d’Allah augmente et s’étende sur Ses serviteurs. Ma cha Allah !

D’autres passages du Saint Coran faisant référence à la bénédiction d’Allah

Il faut savoir que la bénédiction d’Allah est citée dans d’autres passages du Saint Coran.

  • Ainsi, dans la Sourate Al-Fourqân, nous pouvons lire dans le premier verset :

تَبَارَكَ ٱلَّذِى نَزَّلَ ٱلْفُرْقَانَ عَلَىٰ عَبْدِهِۦ لِيَكُونَ لِلْعَٰلَمِينَ نَذِيرًا

Traduction rapprochée du sens du verset :

{Infinie est la Bénédiction de Celui qui a révélé graduellement à Son serviteur le Critère, afin qu’il soit un avertisseur pout l’univers.}

D’ailleurs, au sujet de ce verset, l’exégète et savant musulman Ibn Kathîr explique dans son exégèse (Tafsîr) :

« Il dit ici {Infinie est la Bénédiction} (tabâraka) qui est une forme verbale indiquant l’établissement, la permanence et la pérennité de la bénédiction {de Celui qui a révélé graduellement à Son serviteur le Critère.}. »

  • Par ailleurs, dans le premier des versets coraniques de la sourate Al-Mulk, Allah dit :

تَبَٰرَكَ ٱلَّذِى بِيَدِهِ ٱلْمُلْكُ وَهُوَ عَلَىٰ كُلِّ شَىْءٍۢ قَدِيرٌ

Traduction rapprochée du sens du verset (texte coranique) :

{Béni soit celui dans la main de qui est la royauté, et Il est Omnipotent.}

Ainsi, les musulmans disposent de nombreuses invocations et formules de rappel pour se rappeler de la Grandeur d’Allah, de Son immense Miséricorde et de Son infinie bénédiction. Et nous demandons à Allah de nous guider, d’améliorer notre récitation du Coran (réciter le Coran), de nous raffermir sur le droit chemin, de nous préserver du châtiment de l’Enfer et de nous accorder le Paradis. Il est certes capable de toute chose. Que les éloges et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Mouhammed, sa famille et ses Compagnons.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.