Comment apprendre l'arabe

Al-Khardal : Quel est ce condiment riche en saveurs et bienfaits ?

Le août 1, 2022 , mis à jour le décembre 1, 2022 — 10 minutes de lecture

Bienvenue à tous dans un nouvel article dédié au vocabulaire arabe, une matière particulièrement importante pour tout musulman et musulmane souhaitant progresser dans cette noble langue. Dans cet article, nous allons nous intéresser à un condiment très apprécié en France : la moutarde. Comment dit-on moutarde en arabe ? Quelle est sa prononciation ? Partons ensemble à la découverte de cet aliment riche en saveurs !  

Comment dit-on moutarde en arabe ?

Dans la langue arabe, la moutarde, troisième condiment le plus consommé au monde, se dit : خردل. En phonétique, nous pouvons le retranscrire ainsi : Khardal. Voici d’ailleurs un enregistrement audio pour vous aider à perfectionner votre prononciation de ce mot arabe :   Ainsi, Al Khardal désigne ce délicieux condiment qui tire ses origines de l’Antiquité, en Grèce et à Rome. Par ailleurs, en Asie, les Chinois avaient aussi pour habitude de cultiver et de broyer les grains avant de les faire macérer dans une base de raisin. Quant au nom « moutarde », il sera usité, selon certains, dès le 14ème siècle. Présente dans l’histoire de France, elle est désormais appréciée depuis des siècles à travers le monde. De nos jours, les graines sont majoritairement cultivées au Canada. Puis, celles-ci sont importées à Dijon où la production de la célèbre moutarde a lieu. Sur le marché actuel, nous distinguons principalement deux types de moutarde : celle à l’ancienne et celle de Dijon. La première a conservé l’enveloppe des graines et présente donc une consistance granuleuse particulièrement agréable. Quant à la deuxième, l’enveloppe a été retirée, donnant alors au condiment une texture bien plus lisse et onctueuse.  

Comment obtient-on de la moutarde ?

  • La moutarde provient des graines de la fleur du même nom. Juste avant l’été, ses fleurs jaunes perdent de leur éclat et se recroquevillent jusqu’à devenir de petites cosses vertes qui sèchent et se couvrent d’épines. C’est à ce moment-là que les fameuses graines apparaissent au milieu des cosses. Une petite graine à la fois forte et riche en saveur ! Une fois les cosses secouées, l’ensemble des graines peuvent être récoltées.
  • Puis, vient la deuxième étape : celle consistant à mélanger les graines à certains ingrédients tels que de l’eau, du vinaigre, des épices, des fruits et des aromates. Ce mélange macère alors pendant deux semaines environ.
  • Enfin, vient l’étape du broyage. Autrefois, celui-ci s’effectuait d’ailleurs à l’aide d’une meule de pierre qui permettait un broyage lent, évitant de chauffer la pâte afin de préserver l’intégralité de son arôme inimitable.
Moutarde de Dijon aux graines noires, moutarde à l’ancienne forte en épices et aromates, moutarde à l’estragon… Au piment d’Espelette, d’Alsace, de Meaux avec une consistance très granuleuse également… Au basilic, à l’ail, au persil… Les types sont divers et variés mais partagent le même objectif : celui de ravir vos papilles et de vous apporter plaisir et onctuosité à tous vos repas.  

Un remède médicinal sain

Al Khardal est connu pour certaines de ses vertus médicinales et ses bienfaits sur la santé en général.
  • En effet, elle est tout d’abord reconnue pour avoir un effet sur le transit intestinal et le maintenir en bonne santé, en luttant notamment contre la constipation.
  • Par ailleurs, elle est très riche en vitamines et minéraux, renforçant ainsi le système immunitaire et maintenant l’organisme en bonne santé, bi idhni Llah. Elle contient notamment de nombreuses vitamines comme la vitamine C, la vitamine B2, la vitamine B6 ou encore du calcium et du magnésium. Un concentré de bienfaits pour apporter à notre corps de l’énergie et préserver son capital osseux.
  • Contre la bronchite, il est également possible de préparer un cataplasme à la moutarde. Celui-ci se compose de farine de moutarde blanche, de farine de lin et d’un peu d’eau chaude. Un véritable remède de grand-mère qui a su faire ses preuves, bi fadli Llah.
  • Enfin, sachez qu’elle contient peu de graisses. Elle est d’ailleurs très souvent citée et conseillée dans divers types de régimes alimentaires.
Si vous souhaitez réaliser votre propre moutarde, rien de plus simple. Pour cela, vous aurez besoin des ingrédients suivants : 30g de graines de moutarde, du curcuma, 30g de vinaigre de cidre, de l’eau, de l’huile de tournesol, un peu de miel, du sel et du poivre. Une fois les ingrédients réunis, moudre les graines et les faire tremper durant toute une nuit dans le vinaigre de cidre et l’eau. Puis, le lendemain, ajouter le reste des ingrédients et mélanger le tout. Conserver au réfrigérateur dans un bocal.  

Quelques idées de recettes

Ce condiment se marie très bien avec toutes les viandes : le bœuf, le veau, l’agneau, la viande hachée, ou la viande blanche ; poulet, volaille… Et avec le poisson également !
  • En entrée, la moutarde accompagnera votre vinaigrette pour assaisonner votre salade composée de cornichons, tomate séchée, olives et bien sûr, vinaigre balsamique et huile d’olive. En hiver, il est également possible de verser une cuillère de ce condiment dans votre pour dégager la gorge.
  • Pour le plat principal, il viendra accompagner à merveille une viande cuite, un bon filet mignon, un bon plat en sauce, une marinade, ou encore une sauce avec un mélange moutarde, crème fraîche. Le mélange miel moutarde est également très savoureux.
  • Vous pouvez d’ailleurs réaliser des brochettes à partir de cette marinade pour des barbecues en famille très agréables, accompagnés d’une salade de riz ou de frites. Vous aurez alors besoin d’escalopes de dinde coupées en cubes, de cuillères à soupe de moutarde à l’ancienne, de miel, d’un oignon, d’huile d’olive, d’une gousse d’ail, de sel et de poivre. Pour la préparation, couper l’ail et l’oignon. Dans un bol assez large, mélanger la moutarde, le miel et l’huile d’olive. Insérer la viande, l’ail et l’oignon dans le mélange, bien malaxer le tout et laisser au moins deux heures au réfrigérateur. Une fois le mélange mariné, préparer les brochettes. Vous pouvez d’ailleurs insérer des dés de poivrons et d’oignons pour séparer votre viande et parfumer celle-ci.
 

Le grain de moutarde : un aliment cité dans le Noble Coran

Saviez-vous qu’Al Khardal est cité dans le Saint Coran ? En effet, dans la sourate Al Anbiya (Les Prophètes), au verset 47, Allah ‘aza wa jal dit, dans une traduction des sens :

{« Nous posons les balances de justice pour le Jour du jugement. Aucune âme ne sera lésée en quoi que ce soit, fût-ce d’un grain de moutarde, Nous le ferons venir et Nous suffisons comme juge. »}

Au sujet de ce verset, le savant et exégète Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, explique :

« La plupart des savants sont d’avis qu’il n’y aura qu’une seule Balance et que le pluriel n’a été employé que pour désigner la multitude des œuvres qui y seront pesées. »

Quant à la parole concernant le grain de moutarde, il explique :

« Ceci est semblable à Sa Parole : {Allah ne lèse personne, fût-ce du poids d’une fourmi. Et s’il s’agit d’une bonne action, Il la multiplie et accorde [en plus] une immense récompense de Sa part.}. Sourate An-Nisâ’. »

 

La recommandation de Louqmân à son fils

Nous retrouvons un verset proche du précédant dans la sourate coranique Louqmân. Du verset 16 au verset 19, on découvre ce que cet homme sage a expliqué à son fils :

{« Ô mon enfant, fût-ce le poids d’un grain de moutarde, au fond d’un rocher, ou dans les cieux ou dans la terre, Allah le fera venir. Allah est infiniment Doux et Parfaitement Connaisseur./ Ô mon enfant accomplis la Salat, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise ! / Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Allah n’aime pas le présomptueux plein de gloriole. / Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c’est bien la voix des ânes. »}

Ibn Kathîr commente ce passage dans son exégèse en disant :

« Ce sont là les recommandations utiles qu’Allah rapporte de Louqmân le sage afin que les gens les mettent en application et s’y conforment. […] Même si ce grain est protégé et caché au milieu d’un rocher massif ou éparpillé dans les cieux et sur la terre, Allah le produira. Car rien ne Lui échappe dans les cieux et sur terre, serait-ce du poids d’une fourmi. Il possède une science subtile, si bien que rien ne Lui échappe, quelle que soit sa petitesse, sa finesse et son insignifiance. »

 

Le fleuve d’Al-Hayâ

Par ailleurs, sachez que le meilleur des hommes ﷺ a cité ce condiment dans un hadith authentique rapporté par Al Boukhari dans son Sahîh. Ainsi, d’après Aboû Sa’îd Al-Khoudri, le Prophète et Messager d’Allah ﷺ a dit :

« Ceux destinés au Paradis y entreront et ceux au Feu entreront effectivement au Feu. Après quoi, Allah, le Très-Haut, dira : « Faites sortir ceux qui avaient dans le cœur [ne fût-ce que] le poids d‘un grain de moutarde de foi. » En effet, on les fera sortir. Calcinés qu’ils seront, on les jettera dans le fleuve d’Al-Hayâ (de pluie) ou d’Al-Hayât (de vie), [le doute vient de Mâlik]. Et de là, ils repousseront comme repousse une graine au bord du torrent. N’as-tu pas vu qu’elle sort toute jaune et courbée ? »

Et nous demandons à Allah de nous accueillir dans Son vaste Paradis, de nous faire miséricorde et de nous couvrir de Son ombre le Jour où il n’y aura d’ombre que la Sienne.     À la fois piquante et savoureuse, la moutarde, que l’on appelle en arabe Al Khardal, est riche en bienfaits et constitue l’un des condiments préférés des français. En salades, en vinaigrettes, en assaisonnement… Dans une mayonnaise, accompagnée d’herbes comme la coriandre… Elle viendra agréablement relever tous vos plats.

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.