Comment apprendre l'arabe

Al Bâdhinjân : Quel est le délicieux fruit qui se cache derrière ce nom ?

Le août 14, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 8 minutes de lecture

Nous revoilà réunis une nouvelle fois pour en apprendre un peu plus sur la langue arabe en général et son vocabulaire en particulier ! N’est-ce point là une bonne nouvelle ? Dans cet article, nous allons découvrir ensemble un nouveau mot arabe, celui désignant un légume-fruit à la fois doux et savoureux : l’aubergine. Comment dit-on aubergine en arabe ? Comment s’écrit ce mot ? Lisez la suite pour le découvrir !  

Comment se dit aubergine en arabe ?

En langue arabe classique, l’aubergine se dit : باذنجان. Ce nom, un peu long, n’est pas très difficile à prononcer et peut se retranscrire en lettres latines ainsi : Bâdhinjân. Attention toutefois à bien prononcer la lettre ذ en insérant la langue entre les incisives supérieures et inférieures. Voici d’ailleurs un enregistrement audio préparé par notre professeur d’arabe afin de vous aider :   Al-Bâdhinjân est une plante à pédoncule surtout cultivée pour son fruit consommé comme légume dans de nombreuses cuisines du monde entier, notamment la cuisine marocaine et celle du Moyen-Orient. Originaire d’Asie, il constitue une bonne source d’antioxydants, de fibres, de minéraux et de vitamines. Selon certains spécialistes du monde végétal et botanique, le terme français « aubergine » tout comme le terme arabe باذنجان viendraient du sanskrit « vaatingan », une langue indo-européenne ayant par la suite influencé le hindi, l’ourdou ou encore le bengali. De nos jours, de nombreuses variétés de ce fruit sont recensées dans le monde : la Barbatane, la Violette, la Berinda, la Dourga… Selon la variété, la couleur, la forme et la taille peuvent varier. Ma cha Allah.  

Quelques idées de recettes à base d’aubergine

Ce fruit cuisiné comme légume se caractérise notamment pour son goût à la fois prononcé et légèrement amer. Une fois cuit, son goût s’adoucit et sa texture devient plus fondante et moelleuse. De nombreuses recettes à travers le monde ont d’ailleurs su mettre en lumière toute cette richesse de saveurs et d’arômes.
  • Parmi elles, nous pouvons citer le caviar d’aubergine, une délicieuse recette végétarienne composée de ce légume mais aussi de jus de citron, de gousses d’ail, d’huile d’olive, de sel et de poivre.
  • Nous pouvons également citer les aubergines farcies au four accompagnées de légumes, d’ail et de parmesan. Pour cette recette, il vous faudra une aubergine, de la viande hachée, une tomate, une courgette, du fromage râpé (mozzarella râpée, gruyère râpé…), un œuf et les condiments de votre choix. Le plein de saveur et de vitamines !
  • La ratatouille aussi n’est pas à ignorer ! Dans cette recette, courgettes, oignons, tomates fraîches, ail, filet d’huile d’olive et herbes de Provence sont à l’honneur. Il est d’ailleurs possible, selon les goûts, d’ajouter d’autres légumes tels que des lamelles de poivrons. Un pur délice !
Gratin, lasagnes de légumes au fromage de chèvre, aubergines frites, tranches d’aubergines grillées au basilic… Tajine de poulet à la coriandre, tarte aux légumes au curry et parmesan… Beignets croustillants accompagnés d’une petites salade fraîche et variée, tarte aubergines-tomates, quiche… Vous l’aurez compris, les recettes et préparations sont nombreuses !  

La Moussaka, une recette incontournable et savoureuse

L’une des recettes les plus connues à base de Bâdhinjân, c’est bien sûr la Moussaka, un plat traditionnel du Moyen-Orient. Pour cette préparation, vous aurez besoin de belles aubergines, de bœuf haché, de tomates, de quatre cuillères à coupe de pesto rouge, d’oignons, de gousses d’ail, de thym, d’origan, de sel, de poivre et de sauce béchamel à la noix de muscade et à laquelle on ajoutera de l’emmental râpé.
  1. Faire revenir dans de l’huile d’olive l’ail, l’oignon, les tomates et le pesto rouge et laisser mijoter.
  2. Faire cuire séparément la viande hachée à feu vif avec un peu d’huile d’olive et d’ail. En fin de cuisson, ajouter le premier mélange à base de tomate.
  3. Couper les aubergines en tranches régulières dans le sens de la longueur et les faire revenir quelques instants avec un peu d’huile.
  4. Dans un plat allant au four, déposer une couche de tranches d’aubergine saupoudrées de thym et d’origan. Déposer dessus toute la viande et recouvrir d’une dernière couche de tranches d’aubergine.
  5. Verser la sauce béchamel au-dessus et cuire au four pendant 25 minutes environ. Un véritable régal pour les papilles !
 

Az-Za’louk, le caviar d’Aubergine venu tout droit d’Afrique du Nord

Il nous était impossible de parler de ce légume sans parler du Za’louk, un délicieux caviar d’aubergine auquel on ajoute de la tomate et très apprécié au Maghreb, notamment au Maroc. Ce plat léger et savoureux, que l’on consomme aussi bien chaud que froid se compose d’aubergines, de tomates, de cumin, d’ail, d’huile d’olive, de persil, de curcuma, de paprika, de sel et de poivre.
  • Éplucher et cuire les aubergines coupées en morceaux dans de l’eau bouillante. Couper les tomates en petits morceaux et mixer l’ail, le piment et le persil.
  • Faire revenir le mélange obtenu et y ajouter le cumin, le sel et les tomates. Ajouter également les aubergines cuites. Mélanger et laisser mijoter jusqu’à ce que la préparation ne soit plus liquide.
Cette préparation savoureuse se consomme aussi bien seule à la cuillère qu’avec du pain frais et croustillant. Elle accompagne également à merveille des brochettes de boeuf ou de poulet.  

Que dit Ibn Al Qayyim au sujet de ce légume particulier ?

Dans son célèbre livre « L’Authentique de la médecine prophétique », l’imam Ibn Al Qayyim explique au sujet d’Al-Bâdhinjân :

« L’aubergine est de deux types : blanche et noire. Les opinions divergent quant à savoir si elle est d’humeur froide ou chaude. Ce qui est juste, c’est qu’elle est chaude et engendre la bile noire. »

 

« Nous en faisons sortir des fruits de couleurs différentes »

Aubergine violette, pourpre, bordeaux, orange, blanche… Il existe différentes teintes de ce fruit, au même titre que les cerises, les raisins ou encore les pommes. D’ailleurs, dans le Noble Coran, dans la sourate فاطر – Fâtir, au verset 27, Allah dit :

{N’as-tu pas vu que, du ciel, Allah fait descendre l’eau ? Puis Nous en faisons sortir des fruits de couleurs différentes. Et dans les montagnes, il y a des sillons blancs et rouges, de couleurs différentes, et des roches excessivement noires.}

Subhana Allah, certes Allah est capable de toute chose. Dans son exégèse, Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, explique :

« Allah attire l’attention sur la perfection de Son pouvoir dans la création des choses diverses et variées à partir d’un seul élément qu’est l’eau qu’Il fait descendre du ciel. À travers elle, Il fait surgir des fruits de couleurs variées : jaunes, rouges, verts, blancs et d’autres couleurs encore visibles dans la diversité des couleurs des fruits, de leurs goûts et de leurs parfums. »

N’est-ce pas magnifique ?   Savoureuse et saine pour la santé, l’aubergine, que l’on appelle en arabe باذنجان est donc un fruit à ne pas négliger, notamment au mois de juin, lors de sa pleine saison. Une nouvelle occasion de se montrer reconnaissant envers Celui qui a l’a créée et qui a créé toute chose : Allah.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.