Comment apprendre l'arabe

Comment apprendre l'arabe

Comment apprendre l’arabe

En tant que musulmans (religion islamique), nous sommes nombreux à vouloir apprendre l’arabe afin de mieux connaître notre religion, améliorer notre prononciation lors de la récitation du Coran ou encore communiquer plus facilement dans les pays arabophones.
Mais voilà, il n’est pas toujours facile pour nous de franchir le pas, notamment car nous ne savons pas vraiment comment apprendre l’arabe. Et pourtant, il n’y a rien d’incroyablement compliqué. Qu’il s’agisse de l’apprentissage de la lecture, de la bonne prononciation des lettres ou encore de l’acquisition du lexique arabe (ou vocabulaire arabe), tout est accessible el hamdoulillah. Voici donc, pour faciliter cet apprentissage de l’arabe classique – également appelé arabe littéraire, arabe moderne ou arabe standard – quelques conseils utiles, in sha Allah.

Pourquoi apprendre la langue arabe ?

Tout d’abord, il est important de savoir pour quelles raisons apprendre la langue arabe est important. À vous de déterminer quels objectifs vous souhaitez atteindre au travers de l’apprentissage de cette langue. Est-ce pour raisons professionnelles ? Pour en apprendra plus que l’Islam, la religion musulmane ? Pour lire le Coran (lecture coranique des sourates et des versets), la Parole d’Allah ? Souhaitez-vous vous installer dans un pays musulman arabophone ? Désirez-vous lire des livres de science ou des ouvrages littéraires directement en langue arabe ? Se fixer des objectifs d’apprentissage clairs renforcera votre motivation.

Première étape : apprendre l’alphabet arabe

La première étape à franchir dans cette nouvelle aventure consiste à apprendre l’alphabet arabe. En effet, cette étape constitue l’élément fondateur de votre programme d’apprentissage. Sans l’acquisition de l’alphabet arabe (consonnes arabes) et l’apprentissage de la lecture arabe, impossible de progresser dans cette langue. La maîtrise de cet alphabet, composé de 28 lettres et de 29 sons, constitue donc votre point de départ pour apprendre l’arabe littéraire. Comme vous le découvrirez au fur et à mesure de vos apprentissages, les phonèmes et sonorités arabes sont bien différentes des sons auxquels nous sommes habitués avec notre alphabet latin.

En arabe, la phonétique est différente et, pour bien prononcer les lettres, nous avons notamment besoin de notre gorge et même de notre nez pour la nasalisation (ou nasillement) de certaines lettres. Pour tout débutant, se familiariser aux sons arabes nécessitera peut-être un peu de temps mais au fil des cours et à force d’entraînement, vous saurez prononcer chacune des lettres de l’alphabet arabophone in cha Allah. Comme sont nombreux les non arabophones qui, en travaillant dur, ont pu acquérir cette noble langue ! Pourquoi pas vous ?!

Deuxième étape : apprendre à lire et écrire l’arabe

L’étape suivante consistera à apprendre à lire et écrire l’arabe. En commençant notamment par déchiffrer des syllabes, puis progressivement, des mots et des phrases complètes. Pour passer cette étape avec succès (lire l’arabe), pas de mystères, un entraînement quotidien et une rigueur à toute épreuve seront vos meilleurs alliés. Ne perdez donc pas, en tant qu’apprenants, votre objectif des yeux et continuez à déchiffrer les mots puis les phrases jusqu’à obtenir une lecture fluide d’un texte arabe littéraire in sha Allah.

D’ailleurs, pour apprendre les lettres arabes (lettres d’alphabet), l’ordre alphabétique, l’écriture des lettres arabes et leurs phonèmes, plusieurs solutions sont à votre disposition. Vous pouvez, par exemple, suivre des cours d’arabe (enseignement de l’arabe dans une mosquée, un institut de langues étrangères…). Vous pouvez également choisir des cours en ligne qui vous permettront de déterminer vos propres horaires d’étude et d’apprentissages. En plus de ces cours d’arabe, vous pouvez vous procurer des manuels d’arabe parcourant les matières fondamentales de cette discipline : l’écrit en arabe, la grammaire arabe, la linguistique, le conjugaison, le vocabulaire arabe… C’est en multipliant les efforts d’apprentissage dans ces différentes matières linguistiques que vous cheminerez, progressivement, pour devenir des locuteurs arabophones.

Grammaire, conjugaison, vocabulaire… Si difficile que ça ??

Une fois que vous saurez lire, viendra l’étape que redoutent, à tort, certains : l’enseignement de la grammaire arabe et de la conjugaison ainsi que la maîtrise progressive du vocabulaire arabe (arabe standard moderne). Il est vrai que parfois, lorsque l’on entend parler de grammaire arabe ou de conjugaison, les premières inquiétudes apparaissent. Pourtant, pour bien comprendre ce qu’on entend et ce qu’on lit, il est nécessaire que l’étudiant se penche sur les questions grammaticales et de conjugaison en langue arabe. Et sans ces deux matières, il sera difficile de progresser.

Un exemple ? Sans connaissances grammaticales, comment saurez-vous si tel mot arabe est un nom ou plutôt un verbe ou un complément ? De même pour la conjugaison : comment savoir si notre interlocuteur nous parle d’une action se rapportant au passé, au présent ou au futur ?

Ainsi, en étudiant aussi bien la grammaire que la conjugaison arabe, vous franchirez un cap stratégique dans votre apprentissage de la langue arabe (qui est une langue sémitique) : celui de la compréhension en contexte, de l’accès au sens et du début de votre expression en arabe, qu’elle soit écrite ou orale.

En ce qui concerne le vocabulaire, son acquisition est pluridisciplinaire. Cela signifie que c’est en lisant des textes en arabe, en améliorant son niveau en grammaire et conjugaison que, progressivement, votre vocabulaire s’élargira. Car c’est en contexte (dans les livres, au cours d’un échange avec un arabophone, etc.) que l’on peut apprendre et se familiariser avec le vocabulaire et le perfectionner.

Apprendre l’arabe en ligne, avantages et inconvénients

Prendre des cours d’arabe en ligne pour francophones peut se révéler une très bonne idée pour celui qui souhaite apprendre une nouvelle langue tout en gardant une certaine liberté et autonomie. En effet, les cours de langue en ligne, parfois proposés en intensif, permettent à l’apprenant d’étudier à n’importe quel endroit (chez lui, dans un café, dans un parc…) et à l’heure qu’il le souhaite. Des cours particuliers avec un prof compétent sont même parfois proposés.

Mais il faut savoir que lorsqu’on décide d’apprendre l’arabe en ligne, avantages et inconvénients se côtoient. D’un côté, en suivant des cours d’arabe en ligne, vous bénéficierez d’une certaine liberté et ne perdrez pas votre temps dans les déplacements pour vous rendre dans un institut. Mais il est vrai que d’un autre côté, le sentiment de solitude et d’isolement qu’impliquent parfois les cours en ligne peuvent peser au fil du temps.

Voyagez !

Afin de progresser rapidement et d’apprendre à parler arabe, il est également conseillé, comme pour toutes langues, de voyager et pourquoi pas de s’installer dans un des pays du monde arabe, l’Afrique du Nord (Maghreb) par exemple. Dans ces pays arabes, la langue arabe est la langue maternelle des habitants. En vivant dans un pays arabe, au milieu de personnes complètement arabophones, nul doute que vous progresserez plus vite qu’en restant en Europe. Non seulement votre oreille s’habituera aux sonorités et intonations de la langue de ces pays arabes, mais vous acquerrez aussi le vocabulaire usuel du quotidien, en prêtant attention à l’arabe parlé par les commerçants, les voisins, la mosquée… Une vraie maîtrise de l’arabe serait alors possible.

Progressivement, vous saurez distinguer l’arabe littéraire de l’arabe dialectal (Darija ou dialecte) et apprendrez dans ces deux langues. Au Maroc par exemple, il est possible d’apprendre l’arabe Marocain et l’arabe classique. Parmi les dialectes arabes, il existe également l’égyptien, l’algérien, le tunisien… Autant de déclinaisons de la langue arabe à découvrir !

Vous n’aviez peut-être pas envisagé cette possibilité de voyager vers un pays dont la langue officielle est l’arabe, mais pourquoi ne pas y réfléchir sérieusement ? Imaginez-vous au milieu du peuple tunisien, algérien ou encore marocain, égyptien… Vos progrès seraient spectaculaires.

Enfin, il est également important pour apprendre une langue étrangère, qu’il s’agisse de l’arabe littéral ou non, de bien s’équiper. Ainsi, munissez-vous d’un bon dictionnaire bilingue ou d’un dictionnaire arabe-français ou français-arabe pour débutants. Il est également recommandé d’avoir un cahier d’écriture arabe dans lequel vous pourrez améliorer vos gestes graphiques. Vous pouvez aussi acheter un cahier basique dans lequel vous écrirez les mots arabes nouveaux que vous souhaitez mémoriser. Ce cahier, ou répertoire pour mot arabe, vous permettra d’assimiler de nouvelles notions plus facilement et d’écrire en arabe plus souvent. Certains étudiants investissent également dans un clavier arabe.

Quelles que soient les modalités que vous choisissez pour mener à bien votre apprentissage de la langue arabe classique, ne cessez jamais d’apprendre.

Et comme a dit ‘Omar Ibn Al-Khattab, qu’Allah l’agrée :

« Apprenez la langue arabe car elle fait partie de votre religion. »

(Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousnaf)