Comment apprendre l'arabe

« Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »

Le août 17, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 9 minutes de lecture

Menthe, tilleul, sauge, romarin, camomille, mélisse, lavande… Les plantes aromatiques et riches en parfum possèdent de nombreuses vertus pour la santé. Elles possèdent également un autre avantage : celui de nous permettre d’élargir notre vocabulaire arabe ! Dans ce nouvel article, nous allons en effet découvrir le nom de l’une d’entre elles, une plante à la fois apaisante, calmante et sédative : la verveine. Quelle est la traduction de verveine en arabe ? Comment se prononce-t-elle ? On vous répond ci-dessous !  

Comment dit-on verveine en arabe ?

Dans la langue arabe, cette plante aromatique s’écrit رعي الحمام et peut se retranscrire en lettres latines comme suit : « Ri’iou Al-Hammâm ». Ce nom se compose du mot رعي qui fait référence à l’herbe et au pâturage et du mot الحمام qui désigne le pigeon. Ainsi, la verveine s’appelle en arabe « l’herbe à pigeon » ! D’ailleurs, en langue française, il n’est pas rare de surnommer cette plante « herbe à pigeon » également ! Voici un enregistrement audio afin de vous aider à bien prononcer ce nom un peu long :   « Ri’iou Al-Hammâm » désigne donc cette plante aromatique originaire d’Europe (ou d’Amérique selon certains) utilisée depuis des centaines d’années pour ses vertus médicinales et apaisantes. Elle possède diverses variétés dont la plus connue est la verveine officinale (Verbena Officinalis), parfois qualifiée d' »herbe de tous les maux ». Verveine citronnelle (ou verveine citronnée), verveine violette, verveine du Canada… Les variétés sont bien nombreuses. Concernant la floraison de cette douce plante, une fleur violette pousse à l’extrémité de ses longues tiges. Mais ce sont bien les feuilles qui sont utilisées en phytothérapie, une médecine naturelle utilisant les plantes pour traiter divers maux du corps. Séchées (sous forme de sachets par exemple) ou fraîches, celles-ci sont riches en parfum et en saveur. Bien sûr, les feuilles fraîches présentent un arôme plus fort et sont plus riches en huile essentielle que les séchées. Infusions, tisanes, huile essentielle… Leur mode de consommation varie selon les préférences de chacun. Il est même possible d’utiliser ces feuilles en cuisine pour aromatiser et parfumer les plats ! Mais c’est bien pour ses nombreuses vertus sur la santé que cette plante est particulièrement appréciée à travers le monde.  

La verveine officinale contre les douleurs digestives

La variété « officinale » est une variété de plante médicinale très bénéfique pour le système digestif de son consommateur.
  • En effet, en raison de sa teneur en antispasmodiques naturels, elle soulage et apaise certains troubles tels que les colites, la gastrite et autres spasmes de la zone digestive de l’organisme. Pour profiter de ces bienfaits sur l’estomac, il est conseillé de consommer ces feuilles sous forme de tisane, plusieurs fois dans la journée. Pour cela, verser de l’eau bouillante sur une cuillère à café de feuilles séchées ou fraîches. Consommer jusqu’à trois tasses par jour.
  • En plus de ses vertus antispasmodiques, la verveine officinale est aussi réputée pour faciliter la digestion en raison de sa teneur naturelle en anti-inflammatoires. Elle lutte également contre les ballonnements. Dans ce cas-là, il est recommandé de faire infuser une cuillère à café de feuilles dans une tasse d’eau bouillante. À consommer après un repas copieux ou en cas de ballonnement.
 

Une solution efficace contre la toux

Saviez-vous que cette variété de verveine est également utile contre la toux ? Contenant naturellement des polyphénols (antioxydants), des anti-inflammatoires et, en faible quantité de l’huile essentielle, elle agit directement sur la toux sèche et persistante. Ainsi, elle permet, par le bienfait d’Allah, de fluidifier les sécrétions afin d’en faciliter l’expectoration. Pour soigner sa toux, qu’elle soit sèche ou grasse, préparer quatre cuillères à café de verveine officinale et laisser infuser dans 50cl d’eau que vous aurez fait bouillir. Laissez infuser quelques minutes, filtrez puis consommez la préparation au fil de la journée. À répéter sur plusieurs jours. Enfin, cette plante aromatique est également réputée pour soulager les rhumatismes et les hématomes suite à un coup ou à un choc. Pour cela, diluer quelques gouttes d’huile essentielle dans de l’huile d’olive et masser délicatement la zone douloureuse.  

Une plante utile contre l’anxiété

En ce qui concerne la verveine odorante, la variété la plus consommée et la plus répandue, elle est particulièrement bénéfique contre les tensions nerveuses et les troubles liés à l’anxiété et au stress.  En effet, elle contient une huile essentielle à citrals permettant de calmer le système nerveux, par la volonté d’Allah. Elle est également utile contre certains troubles gastro-intestinaux, facilite la digestion et préserve la bonne santé des reins et du foie. Elle peut notamment être consommée avant ou après le repas pour bénéficier de son rôle efficace contre les ballonnements et les problèmes de digestion. En infusion, il vous faudra 4 ou 5 feuilles fraîches ou sèches, à laisser infuser 5 à 10 minutes dans de l’eau bouillante ou frémissante. Quant à ses feuilles, allongées et de forme ovale, elles dégagent un arôme parfumé et citronné très agréable lorsque nous les froissons. En raison de cette odeur, on la surnomme « verveine citronnée » ou « citronnelle ». Très appréciée en cuisine, notamment dans des salades de fruits et divers desserts, elle apportera de la fraîcheur et un arôme d’agrumes unique.  

« Nous faisons pousser toutes sortes de plantes »

Lorsque nous partons à la découverte d’un nouveau mot arabe, comme le mot رعي الحمام et que nous nous intéressons à la plante qu’il désigne, nous ne pouvons que méditer sur la création d’Allah ‘azza wa jal. Il est Al-Khâliq, le Créateur, le Concepteur à partir du néant, de l’ensemble de la création. Il est Al-Qâdir, Celui qui est capable de toute chose… Al-Hamîd, le Digne de louanges… Al-Mannân, le Bienfaiteur… Al-Akram, le Généreux par excellence. D’ailleurs, dans la sourate Louqmân, au verset 10, Allah dit, au sujet des plantes qu’Il a créées :

{Allah a créé les cieux sans piliers visibles, Il a ancré les montagnes dans la terre afin qu’elle ne vous emporte pas en s’ébranlant, et Il y a disséminé des animaux de toute espèce. Nous faisons descendre du ciel une eau par laquelle Nous faisons pousser toutes sortes d’espèces de plantes bénéfiques.}

Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, explique dans son Tafsîr :

« Allah montre Son pouvoir immense dans la création des cieux et de la terre. […] Il y a répandu des espèces d’animaux dont ne connaît le nombre, la forme et la couleur que Celui qui les a créés. »

SubhanAllah ! Voilà de quoi méditer sur la puissance et l’omniscience de notre Créateur.  

« Lequel des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ? »

Dans la sourate Ar-Rahmân (Le Miséricordieux), Allah dit également, au sujet des plantes aromatiques, versets 10-11-12-13 :

{Quant à la terre, Il l’a étendue pour les êtres vivants : / il s’y trouve des fruits, et aussi les palmiers aux fruits recouverts d’enveloppes, / tout comme les grains dans leurs balles, et les plantes aromatiques. / Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?}

Dans son exégèse, le savant Ibn Kathîr, explique le verset {Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?} en disant :

« {Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous ?}, vous les deux pesants, djinns et hommes ? Comme l’ont expliqué Mujâhid et bien d’autres. Les bienfaits apparaissent sur vous, vous en êtes submergés, et nous ne pouvez les nier. Nous disons comme ont dit les djinns croyants : « Ô Allah ! Nous ne nions aucun de Tes bienfaits, Seigneur ! Louange à Toi ! » Ibn ‘Abbâs disait : « Nous n’en nions aucun, ô Seigneur ! »

Et nous demandons à Allah de faire partie de ceux qui reconnaissent Ses bienfaits et qui ne les nient aucunement.   Saine, douce et particulièrement parfumée, la verveine, que l’on appelle en arabe رعي الحمام constitue donc une plante aromatique à ne pas oublier d’introduire dans notre alimentation, notamment sous forme de tisane et d’infusion, tant ses bénéfices sur la santé sont nombreux, par la volonté d’Allah.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.