Comment apprendre l'arabe

Al-Mâ’ Az-Zahr : Un ingrédient très apprécié dans la pâtisserie orientale

Le septembre 13, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 10 minutes de lecture

Bienvenue à tous dans ce nouvel article consacré au vocabulaire arabe ! Dans celui-ci, nous allons parler d’un ingrédient naturel appartenant à l’univers des senteurs, de la parfumerie, des arômes et des notes fraîches : l’eau de fleur d’oranger. Faisant partie des eaux florales, elle aromatise avec douceur nombre de nos desserts. Mais comment dit-on eau de fleur d’oranger en arabe ? Lisez la suite pour le savoir !  

Comment dit-on fleur d’oranger en arabe ?

Dans la langue arabe, l’eau de fleur d’oranger se dit : ماء الزهر, que l’on peut retranscrire en langage phonétique : Al-Mâ’ Az-Zahr. Pour savoir comment se prononce ce mot en arabe classique, voici un enregistrement audio préparé pour vous par notre professeur. N’hésitez pas à l’écouter à plusieurs reprises si vous le souhaitez :   Ainsi, Al-Mâ’ Az-Zahr désigne cette eau délicate et riche en arômes aussi bien utilisée pour la cuisine, pour ses vertus médicinales, qu’en cosmétique. Issue du bigaradier, la fleur d’oranger, parfois appelée fleur d’oranger amer, est utilisée pour produire une eau unique, obtenue après distillation à la vapeur et très appréciée à travers le monde. Son parfum unique facilement reconnaissable fait la fierté de l’Afrique du Nord où elle est notamment utilisée en cosmétique. Originaire de Chine et d’Inde, cette fleur à l’odeur parfumée et riche en caractère aurait été découverte il y a plusieurs milliers d’années. Au fil des siècles, son succès gagna l’Arabie et l’empire arabe en propagea la réputation au fur et à mesure de ses conquêtes. Avec ses notes d’agrumes proches de celles des oranges, elle ne doit pas être confondue avec l’huile essentielle de fleurs d’oranger doux.  

L’alambic, un procédé unique inventé par les Arabes

Afin de séparer la matière des constituants volatils riches en parfum et arômes de la fleur d’oranger, les Arabes inventèrent un procédé inédit, plus doux que la distillation : l’alambic. Celui-ci consiste à extraire les composés volatiles par la vapeur d’eau. Portée ainsi à ébullition, l’eau emporte avec elle les composés de la fleur et bien sûr, son parfum que l’on aime tant. À l’issue de ce procédé, deux matières sont récupérées : l’huile essentielle, que l’on appelle néroli, très appréciée dans le monde de la parfumerie et des cosmétiques, et l’eau de fleur, appelée aussi hydrolat, très utilisée en cuisine, pour les pâtisseries par exemple. Pour obtenir cette eau si savoureuse et si prisée, on utilise la fleur d’oranger amer, surnommée bigaradier. Accompagnée d’une belle couleur blanche et de pétales ouverts en forme d’étoile, cette fleur donne une eau parfumée et agréable, plus douce que l’huile essentielle. Ceci fait d’elle une eau particulièrement adaptée d’un point de vue thérapeutique et cosmétique aux enfants, aux personnes âgées et à celles souffrant d’allergie. Bien sûr, l’eau de fleur d’oranger n’est pas la seule eau florale appréciée à travers le monde. En plus de celle-ci, nous pouvons également citer l’eau de rose, l’eau de lavande… L’eau de bleuet, de menthe poivrée, de géranium bourbon, d’ylang-ylang, de rose de Damas, de Tea Tree… Chacune d’entre elles possède des vertus et des bienfaits qui lui sont propres. Et les louanges reviennent de droit à Allah Seul, sans nul associé.  

Un hydrolat riche de nombreux bienfaits sur la santé

Al-Mâ’ Az-Zahr, comme annoncé précédemment, possède de nombreuses vertus thérapeutiques et médicinales non négligeables.
  • Tout d’abord, elle possède de véritables propriétés relaxantes, apaisantes, sédatives et antidépressives. Elle permet d’ailleurs, par la volonté d’Allah, de calmer les crises d’angoisse et le stress.
  • Par son action apaisante, adoucissante et son pouvoir calmant, elle permet à son consommateur de trouver le sommeil plus rapidement (endormissement facilité), de se calmer et de se relaxer. Une façon de décompresser naturellement et de bénéficier d’un état apaisant.
  • Par ailleurs, en plus de ses vertus calmantes, cette eau possède aussi, contre toute attente, une action tonique.
  • Du côté de la digestion, elle présente aussi de nombreux bénéfices. Elle calme, par la volonté d’Allah, les maux de ventre et les spasmes digestifs, contribuant ainsi à une bonne santé du transit intestinal. Pour cela, il suffit de diluer cette eau florale dans un verre d’eau et de la consommer de deux à trois fois dans la journée.
En infusion, en tisane, mélangée à du lait chaud, sous forme de comprimés, de gélules ou d’ampoules… Les modes de consommation de cette eau riche en bienfaits et aux vertus calmantes sont divers.  

Cosmétique et parfumerie : deux domaines mettant en lumière les bienfaits de cette eau

En plus de ses bienfaits sur la santé, Al-Mâ’ Az-Zahr est également célèbre pour ses qualités dans les domaines de la parfumerie et de la cosmétique.
  • En effet, sa senteur unique constitue une véritable référence parmi les parfums pour femme. Par son odeur fruitée et ensoleillée, elle côtoie les ingrédients des plus grandes marques de parfum. Les fleurs blanches issues du bigaradier apportent une influence méditerranéenne et un ton sucré aux parfums les plus célèbres. Fragrance Guerlain, Channel ou Givenchy… Sous forme de spray, de flacon, de lotion, d’eau de parfum… Tous ont opté pour cette odeur florale obtenue après distillation qui vient parfumer des clients toujours plus nombreux.
  • Du côté de la cosmétique, cet hydrolat est particulièrement conseillé surtout pour les peaux sèches et les peaux sensibles. Les personnes souffrant d’acné, d’un teint terne ou d’irritations l’utilisent aussi pour remédier à ce genre de problème de peaux. Son statut d’eau équilibrante et parfumée est très appréciée par ses consommateurs. On retrouve d’ailleurs ce côté équilibrant dans les traitements pour les cheveux. Très douce, cette eau régénère le cuir chevelu et l’apaise – par la grâce d’Allah.
 

L’eau de fleur d’oranger en cuisine et pâtisseries

Du côté de la cuisine, l’eau de fleur d’oranger est également très réputée, notamment autour du bassin méditerranéen ! Très odorant et de caractère, il est cependant conseillé de ne pas en abuser. Ainsi, il est recommandé d’utiliser environ 5ml de fleur d’oranger pour un litre de préparation. Très apprécié au Maghreb, elle apporte charme, délicatesse et notes d’agrumes à diverses préparations et recettes. Plats principaux, desserts… son arôme a conquis la cuisine maghrébine depuis des siècles ! Pâtisseries orientales telles que les cornes de gazelle, les makrouts et les baklavas… Mais aussi gâteaux moelleux, crêpes, brioches, muffins… Al-Mâ’ Az-Zahr apporte une saveur sucrée et acidulée faisant voyager les papilles au-delà de la Méditerranée. Sachez enfin qu’elle se marie parfaitement avec d’autres ingrédients tels que le citron, le gingembre, l’amande, le zeste d’oranges, le romarin ou encore l’abricot. Des alliances aromatiques et parfumées à tester sans attendre. Voici d’ailleurs, quelques idées de recettes savoureuses pour profiter de tout l’arôme de cette fleur.  

Quelques sources d’inspirations sucrées…

  • Les churros à la fleur d’oranger. Pour cette recette, il vous faudra 250g de farine de blé, une cuillère à soupe de sucre en poudre, un verre d’eau, une cuillère à soupe de sucre glace et un peu de sel. Mettre l’eau dans une casserole et la laisser bouillir. Mélanger la farine et le sucre. Puis, verser l’eau au milieu et y ajouter l’eau de fleur d’oranger. Bien mélanger le tout et couvrir d’un tissu. Dans une casserole, faire chauffer l’huile et cuire les churros façonnés dans la forme qui vous convient. Les faire cuire de tous les côtés et laisser reposer. À déguster chaud, nature, avec une confiture, du chocolat ou du miel.
  • Le cake à l’eau de fleur d’oranger : simple et aimé par tout le monde, il constitue un goûter facile à accompagner d’un chocolat chaud, d’un café ou d’un thé. Les ingrédients nécessaires sont les suivants : 125g de beurre, 200g de farine, autant de sucre, 4 œufs, de l’eau de fleur d’oranger et un sachet de levure. Faire fondre le beurre et le mélanger avec le sucre. Dans un saladier, mélanger la farine, la levure, les œufs et l’eau de fleur d’oranger. Mélanger les deux préparations en les faisant chauffer à feu doux pendant 2 minutes. La texture de l’appareil doit être légèrement liquide. Verser la préparation dans un moule à cake beurré et cuire 40 minutes dans un four préchauffé. Servir chaud pour des moments en famille ou entre amis pleins de gourmandise.
    Apaisante, calmante, savoureuse et délicatement parfumée, l’eau de fleur d’oranger, que l’on appelle en arabe Al-Mâ’ Az-Zahr constitue donc une des eaux florales les plus appréciées à travers le monde. Et ce, au même titre que l’eau de rose de Damas. Par sa senteur inégalée, elle intervient aussi dans la composition de cosmétiques et de parfums. Cette eau hors du commun, par tous ces bienfaits, est également l’occasion pour le musulman et la musulmane de méditer sur la grandeur d’Allah, sur la largesse de Ses dons et Son Omnipotence.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.