Comment apprendre l'arabe

Al-Foustouq : Un ingrédient essentiel dans les pâtisseries orientales !

Le août 20, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 8 minutes de lecture

Dans ce nouvel article consacré au vocabulaire arabe, nous allons, une fois encore, nous plonger dans l’univers si intéressant qu’est celui de l’alimentation afin de découvrir un nouveau mot et apprendre sa prononciation dans cette noble langue. Il s’agit cette fois-ci d’un ingrédient essentiel dans bon nombre de pâtisseries orientales et maghrébines : la pistache. Comment se dit pistache en arabe ? Quelle est l’origine de ce fruit sec ? Les réponses se trouvent ci-dessous !  

Comment dit-on pistache en arabe ?

En arabe classique, la pistache s’appelle  فستق – Foustouq. Il s’agit là d’un nom assez simple à prononcer même s’il possède la lettre ق, une lettre emphatique que l’on ne retrouve pas dans la langue française. Pour bien prononcer ce mot, voici un enregistrement que notre professeur d’arabe a préparé pour vous. N’hésitez pas à l’écouter à plusieurs reprises afin de bien vous familiariser avec les sons.   Al-Foustouq désigne donc ce délicieux fruit issu du pistachier et originaire, selon les botanistes, du Moyen-Orient. Celui-ci apprécie particulièrement le climat du bassin méditerranéen. Son fruit, Al-Foustouq, est facilement reconnaissable par sa forme ovale et bombée, sa couleur verdâtre et sa coque qui s’ouvre naturellement lorsque le fruit arrive à maturité. Crue, ou grillée, la pistache se décline en différents modes de consommation et trouve tout naturellement sa place en cuisine, notamment dans les desserts. Par sa saveur douce et son arôme délicat, elle ajoute une touche originale et gourmande en pâtisserie. Mais c’est bien sous sa forme grillée et salée que nous la consommons le plus, comme en-cas lors de petits moments de grignotage et de plaisir.  

Un oléagineux très apprécié

Ce fruit sec dispose de nombreux bienfaits pour la santé de chacun d’entre nous en général et des sportifs en particulier. En effet, les valeurs nutritives de la pistache sont particulièrement intéressantes.
  • Tout d’abord, elle renferme près de 20 % de protéines et de nombreux acides gras insaturés, particulièrement bénéfiques pour le bon fonctionnement cardiovasculaire.
  • Elle contient également plus de trente vitamines différentes, notamment la vitamine B6, B1 et la vitamine B9. Elle possède par ailleurs des minéraux comme du manganèse, du phosphore, du magnésium, du calcium et du fer.
  • Autre information intéressante : la pistache contient deux antioxydants utiles pour lutter contre la dégénérescence de la rétine.
Source de fibres alimentaires, bénéfique pour la santé cardiovasculaire, riche en lipides insaturés également appelés « bons gras », ce fruit sec constitue donc un véritable allié pour votre santé et votre alimentation saine du quotidien.  

La pistache : un ingrédient savoureux en cuisine

En raison de sa saveur unique et de ses arômes à la fois doux et délicats, ce fruit est très utilisé en cuisine, aussi bien dans des plats salés que sucrés. Par exemple, du côté des plats salés, la pistache viendra accompagner des farces, des terrines, du poulet et même des tagliatelles en sauce. Un véritable régal ! Du côté des pâtisseries et desserts, il y a là aussi du choix ! Crème glacée, macarons, gâteau moelleux, tiramisu à la fraise ou aux fruits rouges… Cookies, crumble, truffes au chocolat amarena aux éclats de pistache, bûche glacée… Financier, dacquoise… Par ailleurs, sachez qu’elle se marie parfaitement avec de nombreux autres ingrédients gourmands tels que la vanille, le chocolat ou les fruits rouges. Voici d’ailleurs deux recettes simples à préparer et riches en goût pour les papilles.
  1. Le granola maison. Pour cette recette savoureuse, vous aurez besoin de flocons d’avoine et de blé, de quinoa parfumé, de miel, de noix de coco râpée, de pépites de chocolat noir, d’éclats de noisette, d’amande et de pistache, de la cranberry et de morceaux de figues séchées. Dans un saladier, mélanger les flocons avec le miel, les noisettes, les amandes et les pistaches et faire griller quelques minutes au four ou dans une poêle. Ajouter la noix de coco puis les pépites de chocolat, la cranberry et les figues. Laisser refroidir… C’est prêt !
  2. Verrine à la framboise. Les ingrédients nécessaires sont les suivants : biscuits à la cuillère, des framboises, du lait, un yaourt à la grecque et des pistaches décortiquées non salées. Au fond de la verrine, insérer quelques biscuits à la cuillère coupés en morceaux et légèrement trempés dans du lait. Mixer le yaourt avec 10 framboises environ. Verser ce mélange sur les morceaux de biscuit et ajouter au-dessus des framboises fraîches entières et des éclats de pistache. Vous pouvez ajouter une touche gourmande avec quelques copeaux de chocolat blanc ou du sucre-glace.
 

Le baklava : une spécialité orientale à découvrir

Originaire des anciens empires ottoman et perse, le baklava est une spécialité sucrée composée principalement de pâte filo, d’amandes et de pistaches. Riche en goût, cette pâtisserie accompagne parfaitement le thé et les jours de fête. De nos jours, elle se retrouve dans la plupart des pays du Moyen-Orient, des Balkans et du Maghreb où elle régale petits et grands. Pour cette recette, vous aurez besoin de noix décortiquées, de pistaches émondées ni salées ni grillées, de 150 grammes d’amande, de 150 grammes de sucre, d’un peu d’eau de fleur d’oranger, de miel, de 10 feuilles de pâte filo, de 100g de beurre et d’une cuillère à soupe de cannelle.
  • Dans un blender, mixer les fruits secs, sans pour autant les réduire en poudre.
  • Ajouter à ce mélange le sucre, l’eau de fleur d’oranger et 100g de beurre fondu.
  • Dans un plat allant au four, disposez cinq feuilles de pâte filo que vous aurez préalablement beurrées une par une. Ajouter au-dessus une couche du mélange de fruits secs puis les cinq feuilles de pâte filon restantes, beurrés une par une au préalable. Ajouter au-dessus une autre couche de farce de fruits secs.
  • Saupoudrer de cannelle et découper des carrés ou des losanges, selon vos préférences, sur toute la hauteur du gâteau (jusqu’au fond du moule). Cuire dans un four préchauffé à 200°C pendant 20 minutes environ, en surveillant la cuisson.
  • Une fois le baklava cuit, sortir du four, décorer avec des éclats de noix ou d’amande et arroser d’un mélange de miel et de fleur d’oranger. Laisser refroidir et reposer 24 heures avant de consommer.
  Gâteaux, cake, crumble, verrines, baklava… Les recettes à la pistache, que l’on appelle en arabe Al-Foustouq, sont diverses et variées mais sont toujours synonymes de gourmandise et de saveur ! Saine pour la santé et riche en bienfaits, elle constitue également un en-cas parfait, à accompagner, pourquoi pas, d’un bon thé !

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.