Comment apprendre l'arabe

Al-Manjoû : Connaissez-vous ce fruit venu tout droit des forêts indiennes ?

Le juillet 21, 2022 , mis à jour le août 13, 2022 — 9 minutes de lecture

Pomme, poire, abricot, fraise, kiwi, tomate, concombre… Les fruits et légumes constituent un support d’apprentissage particulièrement intéressant pour apprendre l’arabe, élargir son vocabulaire et se perfectionner dans cette noble langue que nous aimons tant. Dans cet article, nous allons apprendre ensemble un nouveau mot arabe, un mot désignant un fruit particulièrement savoureux et sucré : la mangue. Comment dit-on mangue en arabe ? Comment prononce-t-on ce mot ? Quelle est son origine ? Nous vous répondons ci-dessous !  

Comment dit-on mangue en arabe ?

En langue arabe, la mangue se dit : مانجو. En transcription phonétique, nous pouvons l’écrire : Manjou ou encore : Manjoû. Voici d’ailleurs un enregistrement audio afin de vous aider à prononcer le nom de ce délicieux fruit correctement :   Sucrée, juteuse et savoureuse, la mangue est un fruit originaire des forêts d’Inde, du Pakistan et de Birmanie où la manguier (nom de l’arbre fruitier) pousse naturellement à l’état sauvage. Ce délicieux fruit se présente sous une forme légèrement irrégulière et plutôt ovale. Selon les variétés, la couleur de sa peau (non comestible) peut varier du vert foncé au jaune, en passant par les tons orangés et rouges. Sa pulpe, de couleur orange, se distingue par sa saveur à la fois rafraîchissante, sucrée et légèrement acidulée, si elle n’est pas tout à fait mûre. En son cœur, elle contient un noyau plat, lisse et de couleur claire. Elle se consomme de décembre à février puis d’avril au mois de juillet, ce qui en fait un fruit particulièrement adapté à nos journées d’hiver pour faire le plein de vitamines. En ce qui concerne la récolte des mangues, elle se déroule avant qu’elles n’arrivent à pleine maturité. Sucrées, rafraîchissantes et parfaites pour le dessert, elles font le plaisir de tous les membres de la famille, à condition bien sûr, de bien la choisir. Voici, à ce propos, quelques conseils utiles pour consommer ce fruit dans des conditions optimales.  

Quelques conseils profitables au sujet de ce fruit

Pour bien choisir sa mangue et profiter de tous ses arômes sucrés et délicats, voici deux conseils particulièrement utiles :
  1. Elle doit dégager un parfum agréable, facilement reconnaissable.
  2. La peau du fruit doit être souple lorsque vous appuyez légèrement dessus.
En ce qui concerne sa conservation, il est déconseillé de la laisser au réfrigérateur où les températures sont bien trop basses. Vous pouvez, par exemple, la conserver à température ambiante ou dans un endroit frais, deux à trois jours. Au-delà de cette échéance, le fruit commencera à s’abîmer. Enfin, si vous trouvez qu’elle n’est pas assez mûre, vous pouvez, une fois arrivé chez vous, l’emballer dans du papier journal. Le fruit produira alors un gaz qui accélérera sa maturation. Vous pourrez alors la déguster et profiter de toute sa saveur sucrée et douce.  

Comment consommer de délicieux fruit ?

Pour profiter de tous les bienfaits de ce fruit et régaler vos papilles, sachez que vous pouvez consommer la mangue de différentes manières.
  • Tout d’abord, elle trouvera très facilement sa place dans une salade de fruits. Pour cela, il vous faut découper les fruits de votre choix en lamelles, en rondelles ou en cubes. Agrumes (mandarine, oranges, pamplemousse…), abricot, kiwis, poire… Insérez les fruits frais que vous appréciez particulièrement ou ceux qui sont à votre disposition. Ajoutez un peu de jus de citron et éventuellement, du sucre et une touche de vanille. Disposez dans de jolies verrines et ajoutez quelques fruits secs comme des dattes ou un peu d’amande concassée.
  • Pour l’été, vous pouvez préparer un jus de fruits frais, un cocktail ou encore un smoothie à base de mangue. Ce fruit, alliant légère acidité et arômes doux et sucrés, se mariera parfaitement avec d’autres fruits tels que la fraise et la banane, pour un résultat dépaysant mettant en lumière la saveur et l’exotisme de ces délicieux fruits.
  • Sorbet, coulis, sirop, crumble mangue et fruits rouges, gâteaux à la mangue et fruit de la passion… Bien d’autres desserts exotiques et frais savent mettre en valeur toute la fraîcheur de la mangue. Alors, en cuisine !
 

Quels bienfaits attribue-t-on à la mangue ?

Ce délicieux fruit exotique à l’arôme parfumé possède de nombreux bienfaits sur la santé.
  • Du côté des vitamines, elle contient notamment de la vitamine C, utile pour maintenir une forme mentale et physique au quotidien, et de la vitamine A, préservant, bi idhni Llah, la santé de nos yeux, de notre peau et de notre système immunitaire en général.
  • Du côté des valeurs nutritionnelles, nous pouvons citer les calories, les protéines, les glucides ainsi que des fibres alimentaires, particulièrement bénéfiques pour maintenir un bon transit intestinal.
  • Elle possède également du potassium, un minéral naturel assurant plusieurs fonctions vitales dans l’organisme, mais aussi au niveau du tube digestif et des reins.
  • Elle présente aussi un pouvoir antioxydant élevé, un moyen de prévenir de l’oxydation prématurée de nos cellules, bi idhni Llah.
  • Source de cuivre, parfumée et rafraîchissante, elle est également connue pour son jus. En effet, ce dernier jouerait, selon certaines études, un rôle anti cancer sur des cellules in vitro. Notamment en raison de la présence de polyphénols.
 

Les fruits et les légumes : un véritable bienfait pour chacun d’entre nous

Mangue mais aussi … Abricot, melon, citron, citron-vert, raisin, fraise, papaye, tomate, carottes… Les fruits et les légumes sont appréciés à travers le monde entier pour leur saveur fraîche mais aussi pour les nombreux bénéfices sur la santé qu’ils représentent. En effet, selon de nombreuses études menées ces dernières années, la consommation quotidienne de fruits et légumes réduirait le risque de maladies cardiovasculaires, de certaines maladies chroniques et même de certains cancers. Notamment en raison de la présence importante d’antioxydants à l’intérieur de ceux-ci. Parmi les fruits tropicaux et les fruits exotiques, nous pouvons citer la noix de coco, l’ananas, la banane, les fruits de la passion (ou pitaya), le kiwi, le litchi, le fruit du dragon… Savoureux, fruités et originaux, ils régalent les plus gourmands à travers le monde entier. Bien sûr, il ne s’agit pas des seuls fruits et légumes dont nous disposons. Ceux récoltés par nos producteurs locaux sont également un pur régal : pommes, raisin, tomates fraîches, framboise, fraise… Arôme fruité, acidulé, doux… Les saveurs varient pour nous offrir toujours plus de plaisir lors de la dégustation de chacun d’entre eux. Une occasion pour nous, en tant que musulmans, de remercier Celui qui a créé tout ceci, Celui qui est certes capable de toute chose : Allah, Seigneur de l’Univers.  

La langue arabe, une langue contemporaine

Dans cet article, nous avons pu, et les louanges reviennent à Allah, découvrir un nouveau mot de vocabulaire : mangue en arabe. Il faut savoir, qu’une fois de plus, la langue arabe s’est adaptée au nom d’origine de ce délicieux fruit qui n’est autre que « māṅgāy » en tamoul (langue classique de l’Inde). Ce nom a ensuite été repris en portugais : manga et en anglais : mango. Ainsi, en langue arabe nous disons : مانجو, que l’on prononce à l’oral : Manjoû, avec une prolongation sur la voyelle finale. Ceci nous montre bien qu’il arrive à notre noble langue, l’arabe, de s’adapter au nom et à la prononciation déjà utilisés dans le pays d’origine d’un fruit, d’un légume ou d’une chose inconnue en arabe. C’est également le cas pour le kiwi, comme nous l’avons vu dans un précédent article.   Et nous demandons à Allah ‘aza wa jall de nous faciliter l’apprentissage de l’arabe, Il est certes capable de toute chose. Que Ses éloges et Ses salutations soient sur le dernier des Prophètes et Messagers, Mouhammad ﷺ, sa famille et l’ensemble de ses nobles Compagnons.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.