Comment apprendre l'arabe

« Mangez et buvez, sans excès ni vanité ! »

Le juillet 13, 2022 , mis à jour le août 12, 2022 — 9 minutes de lecture

Pomme, tomate, melon, pastèque… Les noms des fruits et légumes en arabe sont bien différents des noms employés en langue française. Une occasion, pour nous musulmans, d’apprendre de nouveaux mots et ainsi, d’élargir notre vocabulaire arabe. Savez-vous, par exemple, comme se dit grenade en arabe ? Et quelle est sa prononciation ? On vous donne la réponse ci-dessous !  

Comment se dit grenade en arabe ?

Dans la langue arabe, la grenade se dit : رمّان et peut se retranscrire : roummân ou roumman. Pour perfectionner votre prononciation de ce nom, voici un audio enregistré pour vous y aider :   Originaire de Perse, ce délicieux fruit aux graines rouges et fraîches se récolte aujourd’hui dans divers pays du bassin méditerranéen, comme la Tunisie, le Maroc ou encore l’Égypte, mais aussi en Asie centrale. Fruit du grenadier, également utilisé comme teinture, elle se récolte de septembre jusqu’en décembre, faisant d’elle un aliment d’automne et d’hiver. Appartenant à la famille des lythracées, elle se caractérise principalement par une peau épaisse, une forme ronde parfois irrégulière et de nombreuses graines rouges légèrement transparentes et brillantes, appelées arilles. À l’intérieur de celles-ci, nous y trouvons un liquide à la fois sucré, acide, un peu âpre : le jus de grenade.  

Les bienfaits de la grenade sur la santé

Les bienfaits de ce délicieux fruit sont nombreux. Parmi les valeurs nutritionnelles qu’elle contient, nous pouvons notamment citer les protéines, les glucides, les lipides et les fibres alimentaires. Elle contient également des antioxydants en quantité non négligeable, permettant alors de réguler le taux de cholestérol et la pression artérielle, et de participer à la prévention de certaines maladies cardiovasculaires. Les antioxydants présents sont, entre autres, les flavonoïdes et les tannins. Du côté des vitamines et minéraux, elle contient notamment de la vitamine B5, de la vitamine B6, de la vitamine C et du cuivre. Véritable antioxydant, préservant la santé du cœur, source de fibres, rafraîchissante… Les vertus et bénéfices de ce délicieux fruit d’hiver sont divers et variés. Raison supplémentaire de le déguster aussi souvent que possible durant sa période de récolte.  

« Mangez et buvez, sans excès ni vanité ! »

Dans le Saint Coran, quelques passages font référence à la grenade. Par exemple, dans la sourate Al-An’âm, Allah dit, dans une traduction du sens du verset 141 :

{C’est Lui qui a créé les jardins treillagés et non treillagés, les palmiers et les céréales aux goûts variés, ainsi que les oliviers et les grenadiers. [Leurs arabes et leurs feuilles] se ressemblent, [mais leurs fruits] diffèrent. Mangez-en les fruits lorsqu’ils en donnent, et acquittez-en les droits le jour de la récolte. Ne commettez pas d’excès, car Allah n’aime pas ceux qui commettent des excès.}

Dans son tafsîr, Ibn Kathîr, qu’Allah lui accorde Sa pleine miséricorde, explique au sujet de ce verset :

« Allah dit en montrant qu’Il est le Créateur de toute chose, que ce soit des céréales, des fruits ou du bétail. »

Puis il cite une parole du Prophète ﷺ rapportée par Ibn Mâjah dans son Sahih :

« Le Prophète ﷺ dit : « Mangez, buvez, vêtez-vous et faites l’aumône, sans excès ni vanité. »

 

La noblesse du grenadier

De même, dans la sourate mecquoise Ar-Rahmân (Le Très Miséricordieux), Allah dit du verset 62 au verset 69, à propos du Paradis qu’Il a préparé pour les pieux :

{En deçà de ces deux jardins, il en est deux autres. / Quel bienfait de votre Seigneur nierez-vous ? / D’un vert sombre [tant leur végétation est abondamment irriguée]. / Quel bienfait de votre Seigneur nierez-vous ? On y trouve deux sources débordantes. / Quel bienfait de votre Seigneur nierez-vous ? Il y aura là des fruits, des palmiers et des grenadiers. / Quel bienfait de votre Seigneur nierez-vous ?}

Dans son exégèse, Ibn Kathîr commente ce verset comme suit :

« Al Boukharî et d’autres ont expliqué qu’Allah a mentionné spécifiquement les palmiers et les grenadiers en raison de leur noblesse vis-à-vis d’autres arbres fruitiers. »

 

Un visage rouge telle une grenade…

Dans la Sounnah prophétique, ce fruit est cité, notamment dans un hadith nous rappelant l’importance de ne pas polémiquer sur certains sujets, comme celui concernant le destin, Al Qadar – القدر. En effet, dans un hadith rapporté par At-Tirmidhî et authentifié par Cheikh Al Albani, le Prophète ﷺ s’est dirigé auprès d’un groupe de Compagnons qui polémiquaient au sujet du destin. D’après Abu Hourayrah, le Prophète et Messager d’Allah ﷺ s’est alors énervé. Il explique :

« Il ﷺ s’est alors énervé au point où son visage est devenu rouge d’énervement comme si des grenades avaient été pressées sur ses joues et il ﷺ a dit : « Est-ce cela qui vous a été ordonné ? Est-ce pour cela que j’ai été envoyé à vous ? Certes ceux qui sont venus avant vous ont péri lorsqu’ils ont polémiqué à ce sujet. Je vous ai ordonné de ne pas polémiquer dessus. » »

 

La parole d’Ibn Al Qayyim concernant les grenades

Dans son célèbre ouvrage, l’Authentique de la médecine prophétique, Ibn Al Qayyim décrit certains bienfaits que l’on attribue généralement à ce fruit. Ainsi, il explique :

« Les grenades sucrées sont chaudes et humides, bonnes pour l’estomac, elles le renforcent en raison de ce qu’elles contiennent comme constipation légère. Et elles sont bonnes pour la gorge, la poitrine et les poumons, de même pour la toux. Leur jus relâche le ventre et nourrit bien le corps, elles sont rapidement transformées en raison de leur fluidité et douceur. »

 

Comment la consommer ?

Afin de profiter de sa saveur sucrée et de ses nombreux bienfaits pour la santé, il existe différents modes de consommation de ce fruit méditerranéen.
  • La première possibilité est de le déguster nature, sans ajout de sucre ni d’autres ingrédients. Pour cela, il vous suffit simplement de la couper. Certains ont pour habitude de la couper en deux et d’extraire les graines se trouvant à l’intérieur. D’autres préfèrent enlever d’abord le chapeau puis la couper le long des membranes blanches, afin de la présenter joliment dans une assiette, telle une étoile fruitée. Ensuite, rien de plus simple ; avec une petite cuillère, prenez quelques graines et dégustez leur saveur délicatement fruitée et rafraîchissante.
  • Si vous appréciez les salades sucrées salées, vous pouvez intégrer dans une salade fraîche accompagnée de poisson ou d’autres légumes, quelques graines de grenade. Elles apporteront un goût légèrement amer et une belle couleur rouge translucide à votre assiette.
  • Le jus de grenade constitue aussi une recette très appréciée. Pour cela, vous devez tout d’abord extraire les graines puis les presser à l’aide d’un blender mixeur pour en extraire le jus. Enfin, filtrez le jus obtenu à l’aide d’une passoire très fine. À partir de ce liquide obtenu, vous pourrez, si vous le souhaitez, préparer de la mélasse de grenade, de la gelée, de la pâte de fruits, un smoothie ou même du sirop.
  • Salade de fruits parsemée de graines rouges, carpaccio de noix de Saint-Jacques, gâteaux, cocktails, meringue, tarte aux fruits exotiques accompagnée de graines de grenade… Les recettes sont nombreuses et nous montrent toute l’étendue des utilisations que ce délicieux fruit a à nous offrir !
  Riche en antioxydants, saine pour la santé, délicate et rafraîchissante en bouche, la grenade constitue un fruit sain à consommer en automne et en hiver afin de passer cette période avec douceur et énergie. Elle vous accompagnera aussi bien en collation, en dessert qu’en décoration sur vos salades et vos entrées et illuminera agréablement toutes vos tartes aux fruits. Une façon d’allier plaisir, saveur et bienfait sur votre santé et celle de vos proches, petits et grands.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.