Comment apprendre l'arabe

Découvrez ce délicieux fruit, allié des régimes minceur

Le juillet 9, 2022 , mis à jour le octobre 31, 2022 — 9 minutes de lecture

Bienvenue à tous dans ce nouvel article consacré à l’acquisition de nouveaux mots arabes, une façon d’élargir son vocabulaire et d’en apprendre plus sur cette magnifique langue ! Comme vous le savez sans doute, apprendre et mémoriser de nouveaux mots exige de se pencher sur différentes thématiques telles que la vie quotidienne, les métiers, les couleurs… Et parmi elles, il y a bien sûr l’univers des fruits et légumes. Par exemple, comment dit-on orange en arabe ? Comment se prononce ce mot ? Nous vous répondons ci-dessous !  

Comment dit-on orange en arabe ?

Dans la langue arabe, l’orange se dit : برتقال. En transcription phonétique, nous pouvons l’écrire : Bourtouqal ou : Bourtouqâl. Pour améliorer votre prononciation de l’arabe littéraire, voici un audio mettant en lumière la bonne prononciation de ce mot arabe.   Ce mot arabe désigne le fruit de l’oranger, appartenant à la famille des rutacées. Il existe plusieurs variétés de cet agrume frais et juteux : le bigaradier, l’orange navel (notamment cultivée au Maroc, au Maghreb), de Jaffa, maltaise… Ces variétés partagent la même couleur orangée et la même forme arrondie, certaines ayant une chair plus juteuse ou plus sanguine que les autres. Riche en vitamine C et très appréciée par les populations, l’orange est le quatrième fruit cultivé dans le monde. Dans le monde arabe (maghrébin par exemple), ce délicieux fruit est également très apprécié et se consomme notamment sous forme de jus, de smoothie ou s’intègre parfaitement dans certains gâteaux arabes et traditionnels. D’ailleurs, il arrive que dans certaines régions, notamment au Maroc, on désigne ce fruit juteux par une autre appellation comme : ليمون. Une preuve, s’il en fallait une, que l’arabe est une langue riche et vaste. De plus, selon la région ou le pays dans lequel vous vous trouvez, vous rencontrerez peut-être d’autres appellations désignant ce fruit. N’oublions pas, en effet, qu’en plus de la langue arabe classique, nous trouvons le dialecte (ou Darija), cette arabe dialectal parlé par des millions de locuteurs, notamment en Orient ou en Afrique du Nord. Marocain, algérien, libanais, égyptien, tunisien, syrien… Ces dialectes se différencient parfois des mots arabes plus classiques et littéraires.  

« Ne seront-ils pas reconnaissants ? »

Lorsque nous pensons à l’orange, nous pensons aussitôt à ce fruit aussi frais que délicieux, issu des arbres fruitiers du Brésil, des États-Unis, de l’Uruguay ou encore du Maghreb. Il s’agit là d’un véritable bienfait du Créateur, Allah, le Tout Puissant. Un moyen pour nous de nous rappeler de Son Omnipotence et de Sa grande miséricorde sur Ses serviteurs.
  • D’ailleurs, dans la Sourate Fâtir, au verset 27, Allah dit, dans une traduction des sens du Coran :

{N’as-tu pas vu qu’Allah fait descendre du ciel la pluie par laquelle Nous faisons surgir des fruits de couleurs diverses ? Sur les montagnes, il est des sillons blancs et rouges aux tons variés, ou d’un noir intense.}

Au sujet de ce verset coranique, le savant musulman Ibn Kathîr commente :

« Allah attire l’attention sur la perfection de Son pouvoir dans la création des choses diverses et variées à partir d’un seul élément qu’est l’eau qu’Il fait descendre du ciel. À travers elle, Il fait surgir des fruits de couleurs variées : jaunes, rouges, verts, blancs et d’autres couleurs encore visibles dans la diversité des couleurs des fruits, de leurs goûts et de leurs parfums. »

  • De plus, dans la sourate Yâ-Sin (lettres arabes), versets 33/35, Allah dit :

{Il est pour eux un signe en la terre morte à laquelle Nous redonnons vie et de laquelle Nous tirons des grains dont ils se nourrissent. Nous y avons disposé des palmeraies et des vignobles, et Nous y avons fait faillir des sources, afin qu’ils en consomment les fruits qui ne sont pourtant pas l’œuvre de leurs mains. Ne seront-ils pas reconnaissants ?}

Ainsi, la création des fruits est un moyen pour tout musulman et toute musulmane de se rappeler les bienfaits d’Allah et de se montrer reconnaissant, comme le soulignent les commandements de notre religion islamique.  

Quelques conseils utiles pour se lancer dans l’apprentissage de l’arabe classique

Pour bien saisir les ordres d’Allah et de Son Prophète ﷺ, rien de mieux pour les musulmans (d’origine arabe, berbère, gauloise, persane, des pays du Golfe, du Liban…) de se pencher sur le langue arabe, cette langue sémitique noble et nous donnant accès à la compréhension de notre religion. Ainsi, comprendre l’arabe standard moderne, s’exprimer dans cette langue et devenir un jour parfaitement arabophone constitue un objectif tout à fait honorable. Pour mener à bien son apprentissage de la langue arabe, voici donc quelques conseils utiles.
  • Pour une bonne maîtrise de l’arabe, intéressez-vous de près à l’origine des mots arabes, à leur histoire, à la linguistique, aux termes d’origine. Pour cela, vous pouvez vous munir d’une dictionnaire arabe-français et d’un dictionnaire arabe afin d’en apprendre plus sur la racine arabe, son pluriel, son étymologie, etc. Il s’agit là d’une approche langagière tout à fait classique et répandue, également valable pour l’étude de la langue française et des mots français par exemple. L’usage d’un dictionnaire des mots ou de dictionnaires étymologiques, par exemple, est particulièrement recommandé lors de l’étude d’une langue et de l’origine du mot.
  • Autre conseil ; se rapprocher de locuteurs arabophones, venant de pays arabes et maîtrisant la langue. Ils n’hésiteront pas à vous accompagner dans vos apprentissages, à vous corriger si nécessaire et à vous conseiller pour améliorer votre prononciation et votre lecture de l’arabe littéral.
  • Se rendre dans un pays où l’arabe est la langue officielle peut également se révéler comme un choix judicieux. Expression arabe, intonations de certains mots, façons de s’exprimer, culture arabe, prononciation des mots en arabe… Tout est réuni pour vous aider à atteindre progressivement une maîtrise de l’arabe satisfaisante.
  • Dernier conseil : essayer d’exceller dans chacune des matières dispensées dans les cours d’arabe moderne. Mémorisation de l’alphabet arabe et des voyelles, écriture arabe, linguistique, grammaire, vocabulaire arabe, (ou lexique arabe)…  Prenez le temps nécessaire pour vous intéresser à chacune des matières enseignées sans délaisser l’une d’entre elles. Une façon d’aborder l’enseignement de l’arabe de façon complète.
 

Dois-je commencer par apprendre l’arabe ou une autre langue ?

Langue grecque ou germanique, l’hébreu, le persan, le sanskrit (langue indo-européenne), le hindi, le turc, le maltais, le latin, l’araméen, l’occitan… et bien sûr l’anglais ou encore l’espagnol… Il existe un large choix de langues à découvrir, aussi bien du côté des langues vivantes que des langues mortes ! Avec toutes ces possibilités linguistiques, il est possible de se poser des questions concernant son apprentissage. Mais au milieu de celles-ci, la langue arabe standard fait figure d’apprentissage prioritaire. Parlée un peu partout à travers le monde (péninsule arabique comme l’Arabie saoudite ou le Proche Orient en général…), elle est l’une des langues sémitiques les plus parlées de nos jours. Elle a même su conquérir le monde occidental, les mots d’origine arabe utilisés en France en sont d’ailleurs la preuve. Ces emprunts (ou mots empruntés) sont le témoignage vivant de l’importance de la langue arabe aujourd’hui, y compris en Occident. Une arabisation de la langue inaugurée par nos ancêtres et que nous entretenons avec plaisir. En plus d’être la langue du Saint Coran et de notre Prophète ﷺ, l’arabe est donc une langue très répandue de nos jours, en plus des différents langages dialectaux (ou argot), comme l’arabe marocain ou l’arabe algérien.     Terme en arabe, phrase en arabe, origine étymologique d’un mot, grammaire arabe, échanges avec des locuteurs arabophones… Vous l’aurez compris, apprendre l’arabe littéraire exige de son élève de s’intéresser à divers domaines de compétences qui lui permettront de parler arabe et de maîtriser cette langue si riche et honorable, fierté de tous les musulmans.

Autres vocabulaires

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.