Comment apprendre l'arabe

Al-‘Inabât : Un fruit rouge riche en bienfaits

Le septembre 13, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 10 minutes de lecture

Mûres, groseilles, fraises, framboises, cerises… Les fruits rouges sont divers et nous régalent au quotidien. Riche en bienfaits sur la santé, ils apportent saveur et arômes sucrés à nombre de plats et desserts. Mais ils présentent un autre avantage non négligeable : celui d’élargir notre vocabulaire arabe ! En effet, dans ce nouvel article, nous allons découvrir le nom de l’un d’entre eux : myrtille en arabe. Quel est son nom ? Comment se prononce-t-il ? Quels sont les bienfaits de ce fruit délicat ? Pour en savoir plus à ce sujet, lisez la suite !  

Comment dit-on myrtille en arabe ?

En langue arabe, la myrtille se dit عنبات – ‘inabât. Il s’agit là d’un mot relativement simple à prononcer même s’il possède une lettre inconnue dans la langue française : la lettre ع. Afin de prononcer le nom de ce fruit rouge correctement, voici un enregistrement audio qui vous est adressé. N’hésitez pas à l’écouter à plusieurs reprises afin de parfaire votre prononciation.   Ainsi, Al-‘Inabât est le nom de ce délicieux et savoureux fruit appartenant à la catégorie des baies et se caractérisant par sa couleur bleu-violet (et parfois bleu-noir) et sa petite taille. Sa forme arrondie et sa saveur sucrée font de cette baie, un fruit doux et très apprécié, aussi bien par les petits que par les grands. Ce fruit pousse sur le myrtillier, un arbuste solide et résistant, poussant sur des sols riches en aluminium et appartenant au genre botanique Vaccinium. Savoureuses, riches en vertus médicinales et en valeurs nutritionnelles, délicates et parfaites en dessert, les myrtilles rencontrent un vif succès à travers le monde, notamment en Europe et aux États-Unis où la variété du bleuet américain est particulièrement appréciée. Originaire d’Eurasie mais aussi d’Amérique du Nord, elle est consommée depuis plusieurs siècles afin de profiter de toutes ses saveurs mais aussi pour tirer profit de ses bénéfices médicinaux.  

Quelles sont les vertus de ce fruit rouge ?

Al-‘Inabât contient en son cœur sucré bien des bienfaits nutritionnels. Voyons d’ailleurs quelques-uns d’entre eux.
  • Tout d’abord, la myrtille est riche en antioxydants. En effet, elle est naturellement source de flavonoïdes et d’acides phénoliques, des antioxydants particulièrement bénéfiques pour l’ensemble du corps humain et plus précisément, pour le système nerveux et cérébral. Par leur action efficace contre les radicaux libres et les toxines diverses, ils permettent de préserver, par la volonté d’Allah, toutes les fonctions cognitives et cérébrales de son consommateur.
  • Cette baie bleu et noir contient également des fibres en grande quantité, permettant de maintenir un transit intestinal en bonne santé mais aussi de réduire la sensation de faim dans la journée. Un véritable coupe-faim allié de la minceur et du bien-être. Et les louanges reviennent de droit à Allah Seul, sans associés.
  • Faible en sucres et en calories, elle est également diurétique et favorise une bonne santé oculaire.
  • Elle se distingue également par sa forte teneur en vitamines. Parmi celles-ci, nous pouvons citer la vitamine K (utile pour une bonne coagulation du sang), la vitamine C (renforçant le système immunitaire et réduisant la sensation de fatigue) et la vitamine A, très bénéfique pour la vision.
  • Du côté des minéraux, Al-‘Inabât contient, entre autres, du potassium, du phosphore et du magnésium, un minéral aidant à lutter contre la fatigue musculaire et favorable au bien-être mental.
Action antioxydante, riche en vitamines et en minéraux, peu calorique… Ce fruit rouge est un véritable allié minceur et santé à ne pas sous-estimer.  

Les fruits rouges : allier plaisir et santé dans nos assiettes

Al-‘Inabât vient d’ailleurs compléter une longue liste et une grande famille : celle des fruits rouges. Parfois appelés « fruits des bois », ils se composent de plusieurs espèces de végétaux produisant chacune un fruit comestible et sain. Souvent sauvages, les fruits rouges peuvent également être cultivés dans un jardin potager. Une façon d’avoir toujours à portée de soi des fruits sucrés et bons pour la santé. Très souvent consommés frais, ils entrent également dans la composition de nombreuses recettes et préparations telles que la confiture, la gelée, le sirop ou le coulis. Facile à récolter et à conserver, le fruit rouge est également très apprécié en dessert, dans une tarte, telle que la célèbre tarte aux fraises. Par ailleurs, les fruits rouges se divisent en trois catégories principales :
  1. Les baies : parmi elles, nous trouvons l’airelle, la canneberge, le cassis, le groseille et le bleuet.
  2. Les drupes : comme la framboise, la grenade, la cerise ou encore la mûre.
  3. Les faux fruits (issus de plantes rampantes) : tels que la fraise.
Et parmi eux figure bien évidemment la myrtille, une baie riche en saveurs à intégrer dans sa cuisine et ses recettes sans attendre. Voici d’ailleurs quelques idées gourmandes et originales pour mettre en lumière toute la douceur de ce fruit rouge.  

La myrtille en cuisine : un ingrédient original et toujours apprécié

  • Le smoothie aux myrtilles : Pour cette recette très simple, il vous faudra 300g de myrtilles fraîches ou surgelées, un demi-litre de lait écrémé (pour deux tasses) et du miel pour le pouvoir sucrant naturel. Dans un saladier ou une passoire, laver les fruits sortis du réfrigérateur. Puis, les déposer dans un mixeur, ajouter le lait et le miel, puis, mixer. Dans deux grands verres ou jolies tasses, déposer quelques glaçons, une paille et servir le mélange frais. Vous pouvez également ajouter une feuille de menthe ou quelques graines de chia.
  • La tarte aux myrtilles : Pour la garniture, vous aurez besoin de sucre en poudre et de myrtilles. Pour la pâte sablée, il vous faudra 300g de farine, une plaquette entière de beurre, 100g de sucre glace et deux œufs. Préparer la pâte en mélangeant la farine et le beurre pommade. Puis, faire un puits dans lequel verser les œufs mélangés au sucre glace. Pétrir et selon la consistance obtenue, ajouter un peu d’eau. Étaler la pâte et la disposer dans un moule beurré allant au four. Précuire la pâte pendant un quart d’heure dans un four préchauffé. Puis, ajouter les myrtilles et cuire de nouveau 20 minutes. Peu avant la fin de la cuisson, saupoudrer de sucre et laisser cuire quelques instants. Un véritable délice à consommer avec une boule de glace à la vanille !
  • La salade de fruits rapide : Pour des desserts légers, rapides et riches en arômes, la salade de fruits est l’alternative idéale ! Couper différents fruits tels que de l’abricot, de l’ananas (pour le côté acidulé), des bananes, des poires, des mûres… Ajouter du jus de citron et un peu de miel. Parsemer d’amandes effilées, bon appétit !
Sorbet, glace, yaourt, sirop, gâteaux moelleux… Les idées de desserts et de collations sont encore bien nombreuses !  

Les fruits, un bienfait pour nous tous

Les fruits, comme la myrtille, comptent parmi les plus grands bienfaits d’Allah. En plus de nous apporter saveur et gourmandises, ils nous nourrissent et contiennent de véritables vertus pour notre santé et le bon fonctionnement général de notre organisme. Ils sont d’ailleurs cités dans le Noble Coran à plusieurs reprises.
  • Par exemple, dans la sourate Al Baqarah, aux verset 21 et 22, Allah dit, dans une traduction du sens :

{Ô hommes ! Adorez votre Seigneur, qui vous a créés vous et ceux qui vous ont précédés. Ainsi atteindriez-vous la piété. C’est Lui qui vous a fait la terre pour lit, et le ciel pour toit; qui précipite la pluie du ciel et par elle fait surgir toutes sortes de fruits pour vous nourrir, ne Lui cherchez donc pas des égaux, alors que vous savez (tout cela).}

  • Toujours dans la sourate Al-Baqarah, Il dit aux versets 155, 156 et 157 :

{Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint : « Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés.}

  • Dans la sourate Al-A’râf, au verset 57, Allah ‘azza wa jall dit aussi :

{C’est Lui qui envoie les vents comme une annonce de Sa Miséricorde. Puis, lorsqu’ils transportent une nuée lourde, Nous la dirigeons vers un pays mort [de sécheresse], puis Nous en faisons descendre l’eau, ensuite Nous en faisons sortir toutes espèces de fruits. Ainsi ferons-Nous sortir les morts. Peut-être vous rappellerez-vous.}

Autant de versets et de passages coraniques sur lesquels le musulman et la musulmane doivent méditer. Allah est le Seigneur de l’Univers, Il crée ce qu’Il veut et fait don de Ses largesses à qui Il veut. Il est certes capable de toute chose. Que les éloges et le salut d’Allah soient sur notre noble Prophète et Messager ﷺ, sur sa famille et sur l’ensemble de ses Compagnons.

Autres vocabulaires

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.