Comment apprendre l'arabe

Comment proclamer la grandeur d’Allah ?

Le mars 31, 2022 , mis à jour le mai 16, 2022 — 7 minutes de lecture

Lorsque nous nous intéressons à l’Islam et à la culture musulmane, nous découvrons alors de nombreux mots de vocabulaire arabe qui nous étaient jusque là inconnus. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer Allahu akbar, une expression islamique très souvent utilisée par les musulmans du monde entier mais parfois mal comprise par certains.

Que signifie donc cette expression appartenant à la religion musulmane ? Comment s’écrit-elle en langue arabe ? Est-elle présente dans le Coran ? Nous répondons à vos questions dans cet article !

Que signifie Allahu Akbar en arabe ?

L’expression musulmane Allahu Akbar a pour traduction : « Dieu est Grand », « Allah est Grand » ou encore : « Dieu est Le plus Grand ».

Si vous voulez savoir à quoi ressemble Allahu Akbar écrit en arabe, voici son écriture : ٱللهُ أَكْبَرُ. Par ailleurs, cette écriture arabe est souvent visible sous forme de calligraphie, faisant de cette formule, une expression très répandue dans le monde musulman, notamment dans les pays arabes.

Les occasions sont nombreuses pour chaque croyant musulman et croyante musulmane d’utiliser cette formule. Un moment de joie, une bonne nouvelle ou à l’inverse, une déception, une surprise… sont autant d’occasions pour se rappeler la grandeur d’Allah et de l’Islam.

Par ailleurs, sachez que le fait de dire « Allahu Akbar », de proclamer la grandeur de notre Seigneur, est appelé en arabe le « Takbir ».

Proclamer la grandeur d’Allah : que dit le Coran ?

Dans le Noble Coran, la Parole Divine, révélée au dernier Prophète et Messager Mouhammed, nous trouvons de nombreux passages mettant en lumière le fait de proclamer la grandeur d’Allah. Par exemple, dans la sourate coranique Al Baqarah, verset 185, Allah dit, dans une traduction du sens du verset :

{Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne ! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. -Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !}

Ibn Kathîr, l’un de nos grands savants, dit dans son Tafsîr au sujet de ce passage :

« La Sunna recommande de célébrer l’unicité, la louange et la grandeur d’Allah après les prières obligatoires. Ibn ‘Abbâs dit : « Nous connaissions la fin de la prière en entendant la célébration de la grandeur d’Allah. »

Ainsi, ce verset fait référence au fait de célébrer la grandeur d’Allah, notre Créateur, le Tout Miséricordieux, après avoir terminé l’une des cinq prières obligatoires, l’un des piliers de l’Islam. En effet, il s’agit là d’un moment particulièrement propice au Takbir.

Al Kabîr, l’un des Noms d’Allah

Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe un Nom d’Allah faisant référence à Sa grandeur : Al Kabîr. Ce Nom du Divin signifie Le Grand, Celui qui est immense. Rien n’est plus grand que Lui. SubhanAllah. D’ailleurs, de nombreux versets du Saint Coran contiennent ce Nom majestueux. Voyons ensemble quelques-uns de ces versets et sourates contenant le Nom : Al Kabîr.

  • Dans la sourate le Tonnerre, au verset 9, Allah dit :

{Il est Celui qui connaît parfaitement ce qui relève de l’invisible et ce qui est apparent, le Grand, le Sublime.}

Ibn Kathîr dit au sujet de ce verset coranique :

« Il connaît tout ce que les hommes voient et tout ce qui leur échappe. Rien ne lui échappe, Lui, {Le Grand}, qui est plus grand que toute chose, {Le Sublime}. Il cerne toute chose de Sa science et domine toute chose. Les cous s’inclinent devant Lui, et les créatures Lui sont soumises, de gré ou de force. »

Quelle magnifique description de la grandeur d’Allah, n’est-ce pas ? Qu’Allah fasse miséricorde à l’imam et savant Ibn Kathîr, ce savant grandement profitable pour la communauté musulmane.

  • Dans la sourate le Pèlerinage (Hajj en arabe), au verset 62 : Allah dit :

{Il en est ainsi car Allah est [l’Unique Dieu] véritable, alors que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est faux, et qu’Allah est le Très-Haut, Le Grand.}

Ibn Kathîr commente ce magnifique verset en disant :

« Toute chose est sous Sa domination, Son pouvoir et Son immensité. Il n’y a de divinité digne d’adoration et de Seigneur véritable que lui, car Il est L’Immense et nul n’est plus Grand que Lui, le Très-Haut. Et rien n’est plus élevé que Lui, le Grand. Et nul n’est plus grand que Lui, qu’Il soit élevé et exempt de tout ce que prétendent les transgresseurs. »

L’appel à la prière, une façon de rappeler la grandeur d’Allah

Une autre occasion lors de laquelle la grandeur d’Allah est proclamée au moyen du Takbîr, est l’appel à la prière, le Adhan. Lors de celui-ci, la formule « Allahu Akbar » est prononcée, deux ou quatre fois, selon le pays dans lequel il est prononcé.

Au Maroc par exemple, pays d’Afrique du Nord, le Takbir est prononcé deux fois lors de l’appel à la prière. Dans d’autres pays du monde arabe (arabo musulman), comme l’Arabie saoudite située au Proche Orient, « Allahu Akbar » est répété quatre fois.

Cet appel à la prière résonne cinq fois par jour depuis toutes les mosquées des pays arabes, de la péninsule arabique jusqu’au Maghreb, en passant par La Mecque, Médine, l’Égypte ou encore la Syrie. Dans chaque mosquée, à l’heure de la prière, nous entendons alors le Takbir rappelant à tous les croyants musulmans et les croyantes musulmanes la grandeur de leur Seigneur.

L’importance d’apprendre l’arabe

En se penchant sur la définition de certains mots arabes et expressions tels que « Allahu Akbar », nous comprenons l’importance de prendre des cours d’arabe afin de mieux comprendre chaque mot arabe que nous prononçons au quotidien. Lors de ces cours de langue, vous apprendrez les lettres arabes (alphabet arabe), les différentes écritures de chaque lettre arabe selon sa position dans le mot. Vous apprendrez également à lire des phrases puis des textes arabes de façon complète tout en comprenant le sens de ceux-ci.

Il est tout à fait possible, en parallèle, de s’ouvrir à la culture arabe, aux coutumes islamiques et traditionnelles, et pourquoi pas à la calligraphie arabe et à la science théologique.

Pour ceux parmi vous qui ont soif d’apprendre, il est également recommandé de s’intéresser à l’histoire de l’Islam, de chaque Calife et califat, de l’Empire Ottoman, de chaque Dynastie qui a gouverné le monde musulman… La science du Hadith, du Fiqh et de la Sira (vie du Prophète) sont également des domaines particulièrement profitables pour tout musulman. Et ce, au même titre que les études coraniques : la mémorisation et la récitation des versets du Coran.

Enfin, c’est en apprenant la langue arabe que l’on comprend que l’expression « Allahu Akbar » est parfois mal comprise. En effet, certains, par manque de connaissance, relient cette magnifique expression à des notions qui lui sont totalement étrangères telles que le Djihad, la radicalisation, l’islamisme et les islamistes.

Que vous viviez en Occident (monde occidental) ou dans le monde musulman arabe (monde islamique), que vous soyez arabophones ou non, que vous soyez d’origine berbère, perse, maghrébine ou européenne, la langue arabe, langue sémitique, constitue la clé pour avoir accès à un monde passionnant, celui de la science religieuse et de la pratique de l’Islam.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.