Comment apprendre l'arabe

Demander la bénédiction pour autrui

Le décembre 6, 2021 , mis à jour le mai 13, 2022 — 2 commentaires — 6 minutes de lecture

Allahouma barik, en arabe اللَهُمَّ بَارِك est une invocation en islam. Elle signifie « qu’Allah vous/te bénisse ».

  • Si on parle à un homme, nous disons Allahouma barik lahu   اللَهُمَّ بَارِك له
  • Si on parle à une femme, nous disons Allahouma barik laha  اللَهُمَّ بَارِك لها
  • Si on parle à un groupe (pluriel), nous disons Allahouma barik lahouma للهم بارك لهما
  • Si on parle d’un objet, nous disons BarakAllah ou laka fiha بارك ألله لك فيها

Elle est dite lorsque l’on admire un comportement, notamment religieux, d’une personne ou encore un bien possédé par autrui. Le but de cette invocation étant de protéger la personne ou ses biens.

Nous l’utilisons également dans la vie de tous les jours. En effet, lorsque l’on va manger on dit : Allahoumma barik lana fima razaqtana wa qina ‘adhaba n-nar. En arabe, اللَّهُمَّ بَارِك لَنَا فِيْمَا رَزَقْتَنَا وَ قِنَا عَذَابَ النَّار dont la signification est : Ô Allah, accorde nous des bénédictions dans ce que Tu nous as accordé comme subsistance et préserve-nous du châtiment de l’enfer ».

Mais aussi à la fin des cinq prières quotidiennes où l’on récite une prière sur le Prophète avant le salam final.                                  Nous disons :

Allâhoumma salli ‘alâ mouhammadin wa ‘alâ âli mouhammadin kamâ sallayta ‘alâ Ibrâhîma wa ‘alâ âli Ibrâhîma. Innaka hamîdoun, majîd. Allâhoumma bârik ‘alâ mouhammadin wa ‘alâ âli mouhammadin kamâ bârakta ‘alâ Ibrâhîma wa ‘alâ âli Ibrâhîma. Innaka hamîdoun, majîd.                                                                                                                                                                       En arabe“ﭐللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِ مُحَمَّدٍ كَماَ صَلَّيْتَ عَلىَ إِبْرَاهِيمَ وَ عَلَى آلِ إِبْرَاهِيمَ وَ باَرِكْ عَلَى مُحَمَّدٍ وَ عَلَى آلِ مُحَمَّدٍ كَمَا بَارَكْتَ عَلَى إِبْراَهِيمَ وَ عَلَى آلِ إِبْرَاهِيمَ فِي ﭐلْعَالَمِينَ إِنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ”.                                                                                                                                                                                                        Dont voici la traduction : « Ô Allah, prie sur Mohammed et sur la famille de Mohammed comme Tu as prié sur Ibrâhîm et sur la famille de Ibrâhîm, Tu es certes digne de louange et de glorification. Ô Allah, bénis Mohammed et la famille de Mohammed comme Tu as béni Ibrâhîm et la famille d’Ibrâhîm, Tu es certes digne de louange et de glorification. »

La réponse à une telle invocation de Allah y barek fik ainsi que sa Signification et son orthographe

Allah i barek fik est une expression masculine du vocabulaire arabe et une réponse à Allahouma barik. Elle signifie qu’Allah t’accorde sa bénédiction ou tout simplement qu’Allah te bénisse. En arabe cela s’écrit الله يبارك فيك. Au féminin, nous disons Allah i barek fiki. Au pluriel, cela se dit Allah i barek fikoum الله يبارك فيكم.

Utilisation :

Elle peut être utilisée en réponse à une personne qui vous dit BarakAllah ou fik (بارك الله فيك) par exemple, qui veut dire qu’Allah te bénisse. Pour remercier une personne, invoquer Allah en faveur d’une personne nous pouvons les utiliser. Ou encore pour qu’Allah préserve une chose que l’on trouve belle. Aussi, nous pouvons l’utiliser lorsque quelqu’un nous félicite par exemple le jour de l’aïd les musulmans se souhaitent une bonne fête en disant aïd mubarak, on répond donc Allah i barek fik. Ou encore lors de l’obtention d’un diplôme ou de l’acquisition d’un bien. Cette expression va donc bien au-delà du simple remerciement.

Le but de cette invocation :

L’invocation est le pilier de l’adoration d’ Allah (سبحانه و تعالى). Nous nous devons donc d’invoquer Le Tout Puissant en toute circonstances pour nous même, notre famille ou autrui. Allah i barek est utilisée contre le mauvais oeil. Nous devons dire ceci en faveur d’une personne ou d’un objet lorsque nous ressentons, même sans le vouloir, une once de jalousie. Ou encore de l’admiration envers une personne ou un objet.                                                                                                                                                      Selon un hadith rapporté par Mouslim, ‘Ahmad et At-Tirmidhî, qui l’a authentifié, d’après Ibn `Abbâs (qu’Allah soit satisfait de lui), le Prophète صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم a dit: « Le mauvais œil est une vérité, s’il y a une chose qui devance la prédestination, ce serait le mauvais œil Et si on vous ordonne de laver le récepteur de l’envie, lave-le. »

Rachida

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.