Comment apprendre l'arabe

Ce qu’il convient de dire avant de partir en voyage

Le décembre 6, 2021 , mis à jour le juillet 1, 2022 — 9 minutes de lecture
invocation du voyageur

Lorsque nous nous apprêtons à partir en voyage, qu’il s’agisse d’un voyage long ou court, nous devons penser à beaucoup de choses. Passeport, carte d’identité, valises, médicaments, révision de la voiture, réservation d’hôtels… Nous multiplions les causes pour que notre voyage se passe dans les meilleures conditions possibles, par la permission d’Allah. Mais il arrive parfois que, dans notre empressement et notre stress, nous oublions l’essentiel, une invocation islamique : l’invocation du voyageur.

Quelle est donc cette invocation (doua , dou3a) ? Quelle est la formule à prononcer ? Existe-t-il d’autres invocations islamiques à prononcer lors de son voyage ? Réponses dans cet article !

 

Quelle est cette invocation du voyageur ?

Afin de profiter de notre voyage dans de bonnes conditions, il est nécessaire de demander à Allah de nous faciliter le voyage et de nous préserver de la fatigue, du chagrin et de tout malheur. Nous invoquons uniquement Allah car Il est le Seul capable de toute chose, Il est Le Miséricordieux, L’Omniscient, L’Omnipotent et Le plus Grand, Allahu akbar.

La Sounnah (Sunna) prophétique recommande donc de prononcer la formule islamique suivante :

 « Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. Gloire et pureté à Celui qui nous a soumis tout cela alors que nous n’étions pas capables de les dominer. Et c’est vers notre Seigneur que nous retournerons. Ô Allah ! Nous Te demandons de nous accorder dans ce voyage la bonté pieuse, la crainte ainsi que tout acte qui Te satisfait. Ô Allah ! Facilite-nous ce voyage et raccourcis pour nous sa distance. Ô Allah ! Tu es notre compagnon de voyage et le successeur auprès de nos familles. Ô Allah ! Je cherche refuge auprès de Toi contre la fatigue du voyage, contre toute vue source de chagrin et contre tout malheur qui toucherait, nos biens et notre famille à notre retour. »

(Sahîh At-Tirmidhî n° 3388)

 

Et au retour de notre voyage, que disons-nous ?

Au retour de notre voyage, il est également recommandé d’invoquer Allah (Le Divin), de Se rappeler de Lui et de Lui demander Sa protection et Sa miséricorde. Comme vous pouvez le voir ci-dessous, l’invocation islamique est quasiment la même, avec un ajout à la fin. Ainsi, le musulman ou la musulmane de retour de voyage dit :

 « Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. Gloire et pureté à Celui qui nous a soumis tout cela alors que nous n’étions pas capables de les dominer. Et c’est vers notre Seigneur que nous retournerons. Ô Allah ! Nous Te demandons de nous accorder dans ce voyage la bonté pieuse, la crainte ainsi que tout acte qui Te satisfait. Ô Allah ! Facilite-nous ce voyage et raccourcis pour nous sa distance. Ô Allah ! Tu es notre compagnon de voyage et le successeur auprès de nos familles. Ô Allah ! Je cherche refuge auprès de Toi contre la fatigue du voyage, contre toute vue source de chagrin et contre tout malheur qui toucherait, nos biens et notre famille à notre retour. Nous voilà de retour, repentants, dévoués et proclamant la louange de notre Seigneur. »

(Sahîh At-Tirmidhî n° 3388)

 

Les savants Al-Boukhârî et Mouslim, qu’Allah leur fasse miséricorde, ont également rapporté l’invocation islamique suivante :

« Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand, Allah est le Plus Grand. Il n’y a d’autre divinité qu’Allah Unique, sans associé. A Lui la royauté, à Lui la louange et Il est capable de toute chose. Nous voici de retour repentants, adorant notre Seigneur et Le louant. Allah a tenu Sa promesse, a secouru Son serviteur et a mis en déroute à Lui Seul les coalisés. »

(Al-Boukhari et Mouslim)

 

Existe-t-il d’autres invocations liées au voyage ?

La Sounnah (Sounna) de notre Prophète et Messager ﷺ rapporte d’autres invocations qu’il est demandé aux musulmans croyants de formuler. En voici quelques-unes :

  • L’invocation du voyageur en faveur du résident :

 « Je vous confie à Allah dont les dépôts confiés ne se perdent jamais. »

(Rapporté par Ahmed et Ibn Majah)

 

  • L’invocation du résident en faveur du voyageur :

« Je confie à Allah le soin de préserver ta religion, ton honnêteté et tes dernières œuvres. »

(Rapporté par Ahmed et At-Tirmidhi)

ou encore :

« Qu’Allah t’accorde la piété, qu’Il te pardonne tes péchés et qu’Il te facilite le bien où que tu te trouves. »

(At-Tirmidhi 3444)

  • L’invocation en entrant dans une nouvelle ville

« Ô Seigneur ! Toi qui es le Maître des sept cieux et de ce qu’ils abritent ! Toi qui es le Seigneur des sept terres et de ce qu’elles portent en leur sein ! Toi qui es le Maître des démons et de ceux qu’ils ont égarés ! Je T’implore de m’accorder le bien de cette ville et de ses habitants ainsi que le bien qui s’y trouve. Et je me réfugie auprès de Toi contre le mal de cette ville et de ses habitants, et contre le mal qui s’y trouve. »

(Rapporté par Al-Hakim (2/100) qui l’a authentifié et Adh-Dhahabi est du même avis)

 

Invocations, dou’as exaucées… le voyage, une occasion pour se rappeler d’Allah

Par ailleurs, le voyage est une occasion en or pour tout musulman croyant, pieux et sincère de se rappeler d’Allah, de Sa grandeur et de Son immense Miséricorde, avec humilité, sincérité et soumission. Le voyage constitue également pour les créatures une bonne occasion de multiplier les invocations (adoration) car celles-ci ne sont point rejetées (exaucement des Doua), louange à Allah.

En effet, d’après un hadith (Sunnah) authentique, d’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète et Messager de Dieu (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« Il y a trois personnes dont les invocations sont exaucées : le père, le voyageur et celui qui subit une injustice. »

(Hadith rapporté par At-Tabarani et authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Targhib n°2227)

Ainsi, durant le voyage, n’hésitez pas à demander à Allah d’accepter votre repentir, d’effacer vos péchés, de placer la bénédiction (baraka) dans votre vie ici-bas (bas-monde), de vous aider à mémoriser le Noble Coran, de vous pardonner vos péchés (demande de pardon, purification) le Jour de la Résurrection (Jugement dernier), de rester sur le droit chemin (obéissance), de vous aider dans l’accomplissement de chaque adoration et bonne action (prier, faire la prière en respectant les horaires de prière par exemple), de vous protéger de l’Enfer, de préserver le monde musulman… Dieu est certes capable de toute chose, Il est le Tout-puissant.

 

Le voyage, une partie du châtiment

Il faut savoir également qu’un voyage n’est généralement pas de tout repos. Ceci est d’ailleurs confirmé par la Sunnah de notre Prophète Mouhammad ﷺ. En effet, d’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète et Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit dans un hadith prophétique :

« Le voyage est une partie du châtiment, il prive l’un d’entre vous de son sommeil, de sa nourriture et de sa boisson. Ainsi, lorsque l’un d’entre vous a accompli ce qu’il voulait faire, qu’il s’empresse de retourner à sa famille. »

(Rapporté par Al Boukhari dans son Sahih n°1804 et Mouslim dans son Sahih n°1927)

 

Comment tirer profit de notre voyage en tant que musulman ?

Comme nous venons de le voir, un voyage est loin d’être une partie de plaisir. Il n’empêche qu’il existe divers moyens pour rendre le voyage bien plus agréable, que l’on soit seul ou en famille.

Vous pouvez par exemple, profiter des longues heures en voiture, en bateau ou en avion pour réciter ou écouter le Saint Coran (récitation du Coran, réciter le Coran). Vous pouvez par exemple réviser une sourate que vous connaissez déjà (comme Sourate Al Fatiha), réciter un verset que vous avez oublié ou apprendre (mémorisation) de nouveaux versets coraniques (versets du Coran), multiplier le Dhikr (évocation d’Allah)…

Il est également possible de lire des livres de savants reconnus tels que l’exégèse d’Ibn Kathîr, un ouvrage religieux sur les cinq piliers de l’Islam (attestation de foi, prière (salat, les prières obligatoires), zakât (aumône), le jeûne du mois de Ramadan, le Hajj ou Hadj (pèlerinage)) ou les six piliers de la foi, un livre sur le Tawhîd ou la langue arabe…

Si vous êtes en famille, vous pouvez également organiser des jeux vertueux ou quizz afin de réviser vos connaissances religieuses sur l’Unicité d’Allah (Tawhid, monothéisme), les comportements à la mosquée (pratiques religieuses et actes méritoires), l’ordre des ablutions, les Noms d’Allah, l’histoire de la Kaaba (notre Qibla) dans la religion musulmane, les sourates courtes ou les sourates protectrices (sourate coranique)… Autant de solutions pour faire de votre voyage un moment d’adoration, d’exhortation et de rappel d’Allah.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.