Comment apprendre l'arabe

Le mérite de faire des invocations pour un être cher

Le mars 21, 2022 , mis à jour le mai 13, 2022 — 5 minutes de lecture

L’invocation en Islam est un acte d’adoration à part entière. En effet, Allah nous a crées afin qu’on L’adore. Lorsque nous avons besoin d’une chose dans ce bas monde ou dans l’au-delà, nous nous adressons directement à Allah Al Mujib (L’Exauceur). Nous pouvons faire une doua pour une personne qu’on aime ou pour soi-même. Dieu a dit dans le Saint Coran :

« Et quand Mes serviteurs t’interrogent sur Moi..alors Je suis tout proche. Je réponds à l’appel de celui qui Me prie quand il Me prie. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi, afin qu’ils soient bien guidés. » Sourate Al Baqarah (2) verset coranique 186.

« Et votre Seigneur a dit: Invoquez-moi, je vous exaucerai. Ceux qui, par orgueil, se refusent à M’adorer entreront bientôt dans l’Enfer, humiliés. » Sourate Al Ghafir (40) verset coranique 60

Comment invoquer Allah en faveur d’une personne que l’on aime ?

Il n’existe pas d’invocation spécifique, nous pouvons demander à Allah la guidance, le pardon divin et tout ce dont on a envie en faveur d’un parent, d’un ami. Que ce soit lors d’une des prières quotidiennes ou à n’importe quel moment de la journée. Lorsqu’elle est prononcée pendant la prière elle doit être exprimée à voix basse. Tandis que si elle est faite en dehors de la prière (as salât), nous pouvons exprimer notre volonté en joignant nos deux mains, en levant les mains vers le ciel et en demandant à voix haute ou basse à Allah ce que l’on désire.

Nous pouvons la faire en langue arabe ou toute autre langue. Selon un hadith rapporté par l’imam Muslim, Le Prophète (صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم) a dit : « Le moment où le serviteur est le plus proche de Son Seigneur est lorsqu’il se trouve en prosternation. » Au moment de prier, faites vos ablutions, prolonger donc les prosternations et invoquez Allah.

Islamique, Prière, Silhouette, Mosquée

 

Exemples d’invocations islamiques que tout musulman doit connaître

Les actes d’un croyant, musulman ou musulmane, sont rythmés par la récitation d’invocations. En effet, pour chaque chose que l’on fait dans une journée, il existe une invocation spécifique. Nous allons en détailler quelques unes.

  • Lorsqu’on se réveille, nous disons : « Louange à Allah qui nous a redonné la vie après nous avoir fait mourir et c’est vers Lui que se fera le retour. » En phonétique : « Al hamdoulilahi ladhi ahyana ba’da ma amatana wa ilayhi nochour. »

     « اَلحَمدُ لِلهِ الَّذِي أحيَانَا بَعْدَ مَا أمَاتَنَا وَ إِلَيهِ النُّشُورُ »

  • Lorsque nous allons aux toilettes : « Ô Allah je me réfugie auprès de Toi contre les démons mâles et femelles. » En phonétique : « Allahouma ini a’oudhou bika minal khobti wa minal khaba’yth »

    « اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ مِنَ الْخُبْثِ وَالْخَبَائِثِ »

  • Lorsque nous sortons des toilettes : « J’implore Ton pardon (Ô Allah). » En phonétique : « Ghufranaka (ya Rabi). »

 « غُفْرَانَكَ »

  • Lorsque nous allons manger : « Ô Allah béni la nourriture que Tu nous as octroyé et écarte nous du châtiment du feu. Au nom de Dieu. » En phonétique : « Allahouma barik lana fima razaqtana wa qina ‘adhab an’nar. »

« اللهم بارك لنا فيما رزقتنا و قنا عذاب النار. بسم الله »

  • En sortant de chez soi : « Au nom d’Allah, je m’en remets à Allah en dehors Duquel il n’y ni fore ni puissance. Je cherche refuge auprès de Toi de manière à n’égarer personne ou à ne pas être égaré, à ne commettre aucune faute ou à ne pas être poussé à en commettre, à n’oppresser personne ou à ne subir aucune oppression, à ne pas être injuste ou à ne pas subir une injustice, à ne pas outrager ou à ne pas subir d’outrage. » En phonétique : « Bismillahi tawakaltu ‘ala Allahi wala hawla wala qu’wata ila bilahi. Allahuma inni a’udhu bika an adila aw udal, aw azilla aw uzall, aw adhlima aw udhlam, aw ajhala aw yujhala ‘alay, aw an abghiya aw yubgha ‘alay. »

بِسْمِ اللهِ، تَوَكَّلْتُ عَلَى اللهِ، وَلَاَ حَوْلَ وَلَا قُوَّةَ إِلاَّ بِاللهِ. اللَّهُمَّ إِنِّي أَعُوذُ بِكَ أَنْ أَضِلَّ، أَوْ أُضَلَّ، أَوْ أَزِلَّ، أَوْ أُزَلَّ، أَوْ أَظْلِمَ، أَوْ أُظْلَمَ، أَوْ »

« أَجْهَلَ، أَوْ يُجْهَلَ عَلَيَّ

  • Il existe une invocation très importante pour tous les croyants, celle où l’on demande au Dieu unique de nous protéger contre la déviance du coeur. Le Messager d’Allah (que le salut et la paix soient sur Lui) avait pour habitude de répéter celle-ci. « Ô Toi qui fait tourner les coeurs, affermis mon coeur sur Ta religion. » En phonétique : « Ya muqalib al qulub, thabit qalbi ‘ala dinika. »

« يَا مُقَلِّبَ القُلُوبِ ثَبِّت قَلْبِي عَلَى دِينِكَ »

 

Les bases de la religion musulmane

Toute la communauté musulmane se doit de connaître les principes de base de l’Islam et de sa pratique. Outre les cinq piliers de l’Islam, qui sont la profession de foi (la chahada), la zakât (aumône), le pèlerinage à La Mecque, le jeûne du mois de Ramadan. Et enfin accomplir la prière rituelle cinq fois par jour (salât). Le musulman pieux doit croire en Allah Le Tout-Puissant, en Son Livre (sourates), en Ses Anges et au Messager de Dieu et Prophète Muhammad (Salla Allahou ‘alayhi wa salam). Il doit croire au destin. Le serviteur d’Allah peut également accomplir des actes surérogatoires tels que la prière nocturne, la récitation du Noble Coran. Le repentir (demande pardon) et le dhikr (évocation) font aussi partie de l’adoration d’Allah et de la sunna.

Ô Allah, pardonne nos péchés ici-bas. Guide-nous sur Ton droit chemin, et sur le chemin prophétique (sunnah). Ô Allah, raffermis nos cœurs sur le tawhid (unicité d’Allah) et la piété. Avec l’aide d’Allah, et Sa miséricorde nous pourrons entrer au Paradis.

Rachida

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.