Comment apprendre l'arabe

Il pleut ? L’occasion idéale pour se rappeler d’Allah !

Le décembre 3, 2021 , mis à jour le janvier 22, 2022 — 7 minutes de lecture
invocation pluie

Au fil des journées et des événements, le musulman croyant et craignant son Seigneur a pour habitude d’invoquer et d’évoquer Allah par Ses plus beaux Noms et Attributs. Pour L’invoquer selon le Coran et la Sunnah, tout musulman et toute musulmane récite à plusieurs moments de la journée des invocations précises. Ainsi, il existe les invocations du début de journée ainsi que celles de fin de journée, celles avant d’entrer aux toilettes, celles après avoir mangé… un ensemble d’invocation en islam très bénéfiques pour le musulman. Saviez-vous par ailleurs, qu’il existe également l’invocation pluie, une invocation que l’on prononce lorsqu’il pleut ? En effet, de nombreux événements du quotidien nous rappellent la grandeur d’Allah, Sa Miséricorde, Sa puissance et Ses bénédictions. Ainsi, en invoquant Allah, nous nous rapprochons de notre Créateur, nous Lui demandons de nous protéger, de nous raffermir sur la voie menant au Paradis, de nous préserver et protéger du châtiment de l’Enfer et de la tombe, d’augmenter notre subsistance, de nous pardonner le Jour de la Résurrection, d’effacer nos péchés ou encore d’accepter notre repentir. Certes Allah est Celui qui invoque les invocations de celui qui Lui demande.

L’importance de l’invocation (dont l’invocation pluie) en Islam

En tant que musulmans à la recherche de l’agrément d’Allah et du Paradis, nous devons savoir que l’invocation occupe une part très importante en Islam. L’invocation contient notamment de nombreux bienfaits et nous permet de nous rappeler d’Allah.

D’ailleurs, d’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit :

« Lorsque l’un de vous demande [invoque Allah], alors, qu’il multiplie les demandes car il est certes en train de demander à son Seigneur. »

(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°2403 et authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Mawarid Tham’an n°2038)

  Concernant les invocations et leur importance, connaissez-vous l’invocation que le Prophète (Messager d’Allah) prononçait le plus ? D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) :

« La plupart des invocations du Prophète ﷺ étaient :

« Ô Allah notre Seigneur ! Accorde-nous du bien dans l’ici-bas, du bien dans l’au-delà et protège-nous du châtiment du feu. »

(Rapporté par Al Boukhari dans son Sahih n°6389)

  Quelques versets coraniques parlant de l’invocation d’Allah Dans le Noble Coran (la Parole d’Allah, le Saint Coran), on trouve de nombreux versets faisant référence à l’invocation en général. Parmi ces versets coraniques, on trouve, dans la sourate coranique Les Murailles, verset 205 :

{Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants.}

  On trouve également dans la sourate Le Voyage Nocturne, verset 110 :

{Dis : « Invoquez Allah, ou invoquez le Tout Miséricordieux. Quel que soit le nom par lequel vous l’appelez, Il a les plus beaux noms. Et dans ta Salat, ne récite pas à voix haute; et ne l’y abaisse pas trop, mais cherche le juste milieu entre les deux. »}

Même les animaux invoquent Allah

Saviez-vous que même les animaux invoquent Allah, le Seigneur de l’Univers ? En effet, d’après Mou’awiya Ibn Khoudaij :

« Abou Dhar (qu’Allah l’agrée) a dit :

« Je jure par Celui qui détient mon âme dans Sa main ! Il n’y a pas un cheval qui n’invoque pas à la fin de chaque nuit en disant :

« Ô Allah ! Tu m’as donné à un serviteur parmi Tes serviteurs, Tu as mis ma subsistance dans sa main ainsi, fais en sorte que je sois plus aimé auprès de lui que sa famille, son argent et son enfant. » » »

(Hadith rapporté par l’imam Ahmad dans son Mousnad n°21442 et authentifié par Cheikh Shouayb Arnaout dans sa correction du Mousnad)

 
                Ainsi, même les animaux invoquent leur Créateur, Allah, le Seigneur des cieux et de la terre. SubhanAllah ! Louange à Allah !  

L’invocation pluie, une invocation à connaître !

Comme nous l’avons expliqué précédemment, il existe aussi une invocation à réciter en temps de pluie. La connaissez-vous ? Cette invocation consiste à dire :

« Ô Allah, que ce soit une pluie utile ! »

En langue arabe, nous disons :

اللَّهُمَّ صَيِّباً نَافِعاً

(Source : Al-Boukhârî)

                Mais ce n’est pas tout ! Une fois que la pluie a cessé de tomber, il est également recommandé d’invoquer Allah en utilisant la formule islamique suivante :

« Nous avons reçu la pluie grâce à la bonté d’Allah et Sa miséricorde. »

En langue arabe, nous disons :

مُطِرْنَا بِفَضْلِ اللهِ وَرَحْمَتِهِ

(Source : Al-Boukhari et Mouslim)

 
Cette invocation pluie doit être prononcée par chaque musulman et musulmane lorsqu’il ou elle voit la pluie tomber. Il s’agit-là d’une adoration et d’une Sunna (Sounnah) que suivent des millions de croyants musulmans à travers le monde. Ils demandent ainsi à leur Seigneur, le Miséricordieux, que la pluie qui tombe soit une pluie utile.

Les invocations selon la météo

L’invocation pluie n’est pas la seule à être prononcée selon les conditions météorologiques. En effet, il existe d’autres formules islamiques à prononcer en fonction de la météo et des saisons. Voyons ensemble quelques-unes de ces invocations ensemble.
  • Lorsque l’on voit la nouvelle lune, le musulman, serviteur d’Allah dit :

« Allah est le Plus Grand ! Ô Allah, apporte-nous avec cette nouvelle lune la sécurité et la foi, le salut et l’Islam ainsi que la réussite dans tout ce que Tu aimes et que Tu agrées. Notre Seigneur et ton Seigneur est Allah. »

(Source : At-Tirmidhi et Ad-Darimi (1/336). Voir aussi Sahih at-Tirmidhi)

  • Lorsque le vent s’intensifie :

D’après Salama Ibn Al Akwa’ (qu’Allah l’agrée) : Lorsque le vent s’intensifiait, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) disait :

« Ô Allah ! Qu’il amène la pluie et qu’il ne vienne pas sans pluie ! »

(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih et authentifié par l’imam Nawawi dans son ouvrage Al Adhkar ainsi que par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami)

  • Lorsque le vent souffle ou lors d’une tempête :

« Ô Allah, je Te demande le bien (de ce vent) et je me mets sous Ta protection contre son mal. »

(Source : Abu Dawoud et Ibn Majah. Voir aussi Sahih Ibn Majah)

 

Quelques précisions concernant la pluie en Islam

En Islam, il faut savoir que la pluie occupe une place particulière. Elle est perçue comme une bénédiction et un moyen de faire pousser les récoltes. Il existe même une invocation précise pour demander la pluie, le saviez-vous ? La voici :

« Ô Allah, accorde-nous tout de suite, sans retard, une pluie bénéfique, utile, fertile, pleine de profits et sans aucun dommage ! »

(Source : Aboû Dawoud. Al-Albani l’a déclaré authentique dans Sahih Abou Dawoud (1/216).)

                Par ailleurs, les invocations faites durant la pluie sont des invocations qui sont exaucées. En effet, d’après Sahl ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ (Messager de Dieu) a dit :

« Deux invocations ne sont pas repoussées : l’invocation au moment de l’appel à la prière et celle faite sous la pluie. »

(Hadith prophétique rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Jami n°3078)

  L’invocation pluie, au même titre que d’autres invocations, occupent donc une place particulière pour chaque musulman. Elles constituent autant de moyens de nous rappeler d’Allah (Dhikr), de L’adorer et de Lui demander de nous pardonner, Il est certes capable de toute chose.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.