Comment apprendre l'arabe

La recommandation du Prophète Hoûd au peuple de ‘Âd

Le février 11, 2022 , mis à jour le juillet 1, 2022 — 1 commentaire — 8 minutes de lecture
starfoullah

Au quotidien, le musulman et la musulmane ont pour habitude de prononcer différentes formules et invocations islamiques qui leur permettent de se rappeler de leur Créateur, Allah, le Tout Miséricordieux, le Tout-Puissant, Seigneur des mondes. Parmi ces invocations et formules musulmanes, nous pouvons citer l’expression « Starfoullah », que l’on prononce plus communément : « Astaghfirullah ». Que veut dire Starfoullah (ou plutôt : « Astaghfirullah ») ? Cette expression est-elle présente dans le Noble Coran et dans la Sounnah ? Quels sont les bienfaits de cette parole prononcée par des millions de musulmans croyants à travers le monde ? Réponses dans cet article !

 

Que signifie « Astaghfirullah » ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’en langue arabe, cette expression islamique s’écrit comme suit :

أَسْتَغْفِرُ الله

Pour ceux qui savent lire l’arabe, ils pourront aisément remarquer que les retranscriptions phonétiques « Starfoullah » ou encore « Astarfoullah » ne sont pas tout à fait correctes. En effet, il est plus convenable et plus cohérent d’écrire : « Astaghfirullah ».

Par ailleurs, cette formule ou invocation musulmane peut se traduire en langue française (Starfoullah traduction ou Astaghfirullah traduction) : « Je demande pardon à Allah. » Ainsi, d’un point de vue religieux, prononcer cette invocation, c’est demander à Allah, l’Omniscient, Celui qui est capable de toute chose, de nous pardonner nos erreurs, nos fautes et nos péchés.

Mais il est vrai qu’avec le temps, nombreux sont ceux qui, dans la communauté musulmane, ont pris pour habitude de prononcer cette expression lorsqu’ils sont témoins d’une scène qu’ils n’apprécient pas ou lorsqu’ils entendent quelque chose qui les déplaît, les étonne ou les indigne.

Enfin, il arrive parfois que cette expression s’accompagne d’autres mots. Par exemple, il n’est pas rare d’entendre : « Astaghfirullah ya rabi », ou encore : « Astaghfirullah ya rabi al ‘alamîn. »

 

« Starfoullah » et l’invocation de fin d’assise

L’expression « Astaghfirullah » est également prononcée par de nombreux musulmans croyants et sincères à la fin de chaque assise et rencontre qu’ils organisent entre eux. En effet, dans un hadith authentique rapporté par At-Tirmidhî, d’après le Compagnon Abou Hourayrah, le Prophète et Messager d’Allah ﷺ a dit que celui qui a été présent dans une assise où des paroles futiles ont été prononcées et qui, avant de se lever, prononce l’invocation de fin d’assise, Allah lui pardonne ce qu’il a dit durant cette réunion.

En arabe, l’invocation à prononcer et la suivante :

سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ وَبِحَمْدِكَ، أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَهَ إِلا أَنْتَ، أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتُوبُ إِلَيْكَ

Cette invocation transmise par le dernier des Prophètes et Messagers, Mouhammad, que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui, contient l’expression « Astaghfirullah » et plus précisément : « Astaghfirullah wa atoubou ilayhi ». Nous pouvons traduire cette magnifique invocation ainsi :

Par ailleurs, nous trouvons « Astaghfirullah » dans les évocations (Dhikr) que tout musulman croyant et toute musulmane croyante accomplissent après avoir accompli la prière (salat), un des piliers de l’Islam avec la Zakât, l’attestation de foi, le jeûne du mois de Ramadan et le pèlerinage (Hajj) à La Mecque en Arabie Saoudite. En effet, il est recommandé au serviteur croyant de répéter trente-trois fois « Astaghfirullah » une fois sa prière terminée.

 

La demande de pardon dans le Coran

Dans le Saint Coran, de nombreux passages contiennent cette expression. Voyons donc d’un peu plus près certains de ces versets coraniques mettant en lumière cette invocation noble et grandement profitable pour tout croyant.

L’expression « Astaghfirullah » apparaît pour la première fois dans le Moushaf dans la sourate coranique Al Baqarah, qui suit la sourate Al Fatiha. Dans le verset 199, Allah dit, dans une traduction rapprochée du sens du verset :

{Ensuite, déferlez d’où les gens déferlent, et implorez le pardon d’Allah, car Allah est pardonneur et Miséricordieux.}

Au sujet de ce verset, l’imam et savant Ibn Kathîr explique dans son exégèse (Tafsîr) :

« Allah ordonne fréquemment de Le mentionner après l’accomplissement des adorations. C’est pourquoi on rapporte que lorsque le Messager d’Allah ﷺ concluait la prière, il implorait par trois fois le pardon d’Allah. Il incitait également à célébrer trente-trois fois la gloire, la louange et la grandeur d’Allah. »

 

Les désobéissants et le Prophète

Dans une autre sourate du Saint Coran, la sourate An-Nisâ (Les Femmes), il est de nouveau fait mention du fait de demander à Allah de nous pardonner. En effet, dans le 64ème verset, Allah dit :

{Nous n’avons envoyé de messager que pour qu’il soit obéi, par la permission d’Allah. Lorsqu’ils se sont fait du tort à eux-mêmes, s’ils étaient venus à toi en implorant le pardon d’Allah, et si le Messager avait demandé pardon pour eux, ils auraient trouvé Allah accueillant au repentir et miséricordieux.}

L’exégète Ibn Kathîr commente ce passage en disant :

« Allah oriente les pécheurs et désobéissants, lorsqu’ils tombent dans la faute et le péché, vers le fait d’aller trouver le Messager ﷺ afin de demander pardon à Allah auprès de lui, et lui demander qu’il implore le pardon pour eux. S’ils le font, Allah accueillera leur repentir, leur fera miséricorde et leur pardonnera. »

N’est-ce point magnifique ?

 

La recommandation du Prophète Hoûd au peuple de ‘Âd

Dans la onzième sourate du Coran, on apprend que le Prophète Hoûd, que la paix soit sur lui, appelle son peuple, le peuple de ‘Âd, à n’adorer qu’Allah, Seul, sans associés. Il leur demande également :

{Ô mon peuple ! Demandez pardon à votre Seigneur, et revenez repentants à Lui. Il vous enverra du ciel des pluies abondantes et accroîtra votre force. Ne vous détournez pas [de mon appel] en demeurant coupables [de mécréance].}

Ibn Kathîr explique dans son exégèse :

« [Hoûd] leur commande de demander pardon pour leurs péchés passés et de se repentir pour le futur. Celui qui se pare de cette qualité, Allah lui facilite sa subsistance et sa condition, et le préserve, et c’est pourquoi Il dit : {Il vous enverra du ciel des pluies abondantes et accroîtra votre force.} »

Ainsi, en disant Astaghfirullah bienfaits et bénéfices touchent le croyant. Et cette demande de pardon est un acte d’adoration noble et bon, recommandé par Allah ‘aza wa jall ainsi que par Ses Prophètes et Messagers, dont le Prophète Hoûd. De son côté, le Prophète et Messager de Dieu, Mouhammad, que la paix et les bénédictions d’Allah soient sur lui, a également encouragé les musulmans pieux et sincères à demander à Allah le pardon. Voyons donc quelques-uns de ses hadiths prophétiques.

 

La demande de pardon, un acte louable en Islam

Dans la Sounnah (« Sunnah » ou « Sunna ») de notre Prophète ﷺ, de nombreux hadiths viennent encourager les musulmans croyants à invoquer le pardon d’Allah.

  • Dans un hadith rapporté par Ibn Mâjah, d’après Sa’id Al Khoudri, qu’Allah l’agrée, le Prophète ﷺ a dit :

Ma cha Allah ! Voilà un hadith particulièrement bénéfique pour l’ensemble de la communauté musulmane. En effet, qui d’autre qu’Allah peut pardonner nos péchés, lorsqu’on sait qu’Il est « Al-Ghafoûr » (Nom d Allah), Le Pardonneur, Celui qui dissimule les péchés et « Al-Ghaffâr », le Pardonneur par excellence, Celui qui pardonne sans cesse les péchés de Son serviteur lorsque celui-ci Lui demande pardon ?

  • Dans un autre hadith rapporté par Ibn Mâjah, d’après Abd Allah Ibn Bousr, le Messager d’Allah, que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui, nous dit que celui qui multiplie les demandes de pardon et les retrouve le Jour du jugement (Jour de la Résurrection), il y aura pour lui un arbre au Paradis dénommé « Touba ».

 

Et nous demandons à Allah de nous guider sur le droit chemin, de nous préserver du châtiment de l’Enfer, de nous protéger des insufflations de Satan, de pardonner à Ses serviteurs. Dieu est certes capable de toute chose.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Le avril 23, 2022 à 8:37 , Sidibe a dit :


Vraiment merci à vous pour cet immense enseignement,qu'Allah vous récompense


Votre réponse sera révisée par les administrateurs si besoin.

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.