Comment apprendre l'arabe

La prière abrahamique

Le mars 21, 2022 , mis à jour le juillet 1, 2022 — 7 minutes de lecture

La prière rituelle est le cinquième pilier de l’Islam. La salât est composée d’actes obligatoires et d’autres surérogatoires tels que les invocations en islam ou encore la salat ibrahimiya. Les prières musulmanes obligatoires sont au nombre de cinq avec chacune une heure fixée. A l’aube, le Fajr, lorsque le soleil est à son zénith, ad Dhuhr, au milieu de l’après-midi, al ‘Asr, au coucher de soleil, al Maghrib, et la nuit, al ‘Icha.

Prophète, Messager De Dieu, Mahomet, Calligraphie

Qu’est-ce que la salât ibrahimiya ?

La salat ibrahimiya signifie la prière d’Ibrahim (Abraham). C’est une prière musulmane sur Le Prophète (Que la prière d’Allah et le salut soient sur Lui). Elle nous a été enseignée par Le Messager d’Allah lui-même selon un hadith rapporté par Muslim et Al Boukhari. Il en existe plusieurs versions mais les plus communes sont les suivantes :

  • اللَّهُمَّ صَلِّ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ وَعَلَىٰ آلِ مُحَمَّدٍ ❁ كَمَا صَلَّيْتَ عَلَىٰ إِبْرَاهِيمَ وَعَلَىٰ آلِ إِبْرَاهِيمَ ❁ إِنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ ❁ اللَّهُمَّ بَارِكْ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ وَعَلَىٰ آلِ مُحَمَّدٍ ❁ كَمَا بَارَكْتَ عَلَىٰ إِبْرَاهِيمَ وَعَلَىٰ آلِ إِبْرَاهِيمَ ❁ إِنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ 

Soit en phonétique : « Allahouma salli ‘ala Muhammad wa ‘ala ali Muhammad. Kama salayta ‘ala Ibrahim wa ‘ala ali Ibrahim. Inaka hamidoun majid. Allahouma barik ‘ala Muhammad wa ‘ala ali Muhammad kama barakata ‘ala Ibrahim wa ‘ala ali Ibrahim. Inaka hamidoun majid. »

Voici la traduction en français :

 » Ô Allah prie sur Muhammad ainsi que sur sa famille. Comme Tu as prié sur Ibrahim ainsi que sur sa famille. Tu es certes digne de louanges et de glorifications. Ô Allah béni Muhammad ainsi que sa famille. Comme Tu as béni Ibrahim et sa famille. Tu es certes digne de louanges et de glorifications. »

  • اللَّهُمَّ صَلِّ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ وَعَلَىٰ آلِ مُحَمَّدٍ ❁ كَمَا صَلَّيْتَ عَلَىٰ إِبْرَاهِيمَ وَعَلَىٰ آلِ إِبْرَاهِيمَ ❁ وَبَارِكْ عَلَىٰ مُحَمَّدٍ وَعَلَىٰ آلِ مُحَمَّدٍ ❁ كَمَا بَارَكْتَ عَلَىٰ إِبْرَاهِيمَ وَعَلَىٰ آلِ إِبْرَاهِيمَ فِي الْعَالَمِينَ ❁ إِنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ

Soit en phonétique : « Allahouma salli ‘ala Muhammad wa ‘ala ali Muhammad. Kama salayta ‘ala Ibrahim wa ‘ala ali Ibrahim. Inaka hamidoun majid. Allahouma barik ‘ala Muhammad wa ‘ala ali Muhammad kama barakata ‘ala Ibrahim wa ‘ala ali Ibrahim fil ‘alamine. Inaka hamidoun majid. »

Voici la traduction en français :  » Ô Allah prie sur Muhammad ainsi que sur sa famille. Comme Tu as prié sur Ibrahim ainsi que sur sa famille. Tu es certes digne de louanges et de glorifications. Ô Allah béni Muhammad ainsi que sa famille. Comme Tu as béni Ibrahim et sa famille, dans l’univers. Tu es certes digne de louanges et de glorifications. »

 

Est-elle obligatoire ?

Il existe une divergence à ce sujet. La majorité des savants a pour avis que la salat ibrahimiya n’est pas un pilier obligatoire de la prière mais un acte recommandé (sunna). Il est bien sûr fortement recommandé de suivre cette sunnah qu’est la prière sur Le Prophète ( Que la paix et le salut soient sur Lui). Allah (Soubhanaou wa ta’ala) a dit dans la sourate coranique Al Ahzab (33) : « Certes, Allah et Ses Anges prient sur Le Prophète; ô vous qui croyez priez sur Lui et adressez Lui vos salutations. » verset 56.

 

Quand faut-il la réciter ?

La salat ibrahimiya est récitée après le tachahoud ( qui lui est obligatoire) avant la salutation finale d’une prière. Lors de la prière, elle est récitée à voix basse. Mais bien sûr elle peut être récitée à tout moment de la journée. Cela ne peut être qu’une bonne chose. La récompense est multipliée le jour du vendredi selon le hadith qui a été rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par cheikh Al Albani :

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:  » Multipliez les prières sur moi le jour et la nuit du vendredi, celui qui prie sur moi une prière Allah en prie sur lui dix. »

 

Quelques mérites de la prière sur Le Prophète

  • La prière sur Le Prophète est un acte méritoire. Allah nous accorde une récompense pour cela. Voici un hadith rapporté par Nasal et authentifié par cheikh Al Albani :

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit  » Celui qui prie une prière sur moi, Allah prie sur lui dix prières, il lui enlève pour cela dix péchés et il l’élève pour cela de dix degrés. »

  • Selon le hadith suivant, elle permet à nos invocations d’arriver à Allah et leur exaucement :

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:  » Toute invocation est voilée jusqu’à ce que l’on prie sur le prophète. »

  • Le Messager d’Allah répond aux salutations et aux bénédictions de celui qui prie sur Lui. En effet, dans le hadith rapporté par Abu Dawud.

    D’après Abu Hurayra, le Prophète (Que la prière d’Allah et le salut soient sur Lui) a dit :  » Nul ne me salue, sans qu’Allah ne me restitue mon esprit afin que je réponde à ses salutations. »

Islam, Musulmane, Prier, Prière

 

Accomplir la prière obligatoire, un acte d’adoration

Il a été prescrit au serviteur de Dieu Le Miséricordieux cinq prières obligatoires et quotidiennes ici-bas. Dans le Noble Coran, Allah dit: « … car la salat demeure, pour les croyants, une prescription, à des temps déterminés. » Sourate An-nisa verset 103.

 

Comment l’accomplir ?

La prière peut être effectuée seul en groupe. La prière en groupe et à la mosquée étant préférable pour l’homme. Elle est dirigée par un imam.

  1. Pour commencer la prière, il faut émettre l’intention dans le coeur, faire ses ablutions et se diriger vers la qibla (Kaâba).
  2. Après l’appel à la prière, il faut lever les mains au niveau des tempes et dire Allahou akbar (Dieu est Grand). On pose la main droite sur la main gauche au niveau de la poitrine.
  3. Il faut ensuite réciter les versets de la sourate Al Fatiha et une autre sourate. Il faut ensuite effectuer une inclinaison en disant Allahou akbar, et en disant « Soubhana Rabbi al adhim » 3 fois. On se relève en disant : « Sami’Allahou liman hamidah. Rabanna walakal hamd »
  4. On effectue une prosternation (front, nez, genoux, mains au sol, coudes relevés)et on dit « Soubhana Rabbi al a’la » 3 fois.
  5. En se relevant, on se met en position assise sur les genoux, jambe gauche à plat, orteils du pieds droit sur le sol, main sur la cuisse. Et on dit « Rabbi ghfir li » 3 fois.
  6. Puis on se prosterne une 2ème fois.
  7. On se lève des prosternations, en position debout et on dit Allahou Akbar.

Cela constitue une unité de prière (rak’at) et chaque prière est composée d’un nombre d’unité différent. Pendant la prière, la récitation des sourates se fait à haute-voix pour les 2 premières unités de Sobh, Maghreb et ‘Icha. Après avoir effectué le nombre d’unités voulus, nous prononçons le tachahoud, la salat ibrahimiya et éventuellement des invocations et nous procédons au salut final.

Après la dernière prière (al ‘icha) il est fortement recommandé (sounah) d’effectuer 2 unités de prière (achfah’) et 1 unité (witr). Faire la prière surérogatoire durant le premier tiers de la nuit est appelé « qiyam al layl ». Ces prières nocturnes sont citées dans le Coran et ont une récompense divine énorme.

 

Qu’Allah accepte nos prières ! Amine !

Rachida

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.