Priere musulman

Comment faire la petite ablution ?

Le octobre 14, 2021 , mis à jour le novembre 20, 2021 — 5 minutes de lecture
la petite ablution des femmes

Définition

 

  • Les ablutions permettent à la femme musulmane de passer de l’état d’impureté à l’état de pureté nécessaire à l’accomplissement de la prière.
  • Elles se divisent en trois catégories :

 

 

Une bénédiction

 

  • Accomplir correctement les ablutions permet l’effacement des péchés. De cette pureté rituelle résulte une purification du corps et de l’âme, un moyen d’ôter toutes souillures.

 

Selon notre sunna, le hadith suivant a été rapporté :

 

Abu Hourayra, qu’Allah l’agrée, a dit :

« J’ai entendu le messager de Dieu (paix et salut d’Allah sur lui) dire :

« Les gens de ma communauté seront appelés le jour de la résurrection tandis que leurs visages et leurs membres seront blancs sous l’effet des ablutions. Celui d’entre vous qui peut étendre la blancheur de son visage (c’est-à-dire : dépasser dans les ablutions les limites prescrites du visage) qu’il le fasse. » »

Authentifié par l’imam Muslim

 

Faire ses ablutions est une protection le jour du jugement dernier, toujours selon notre sunnah, il a été rapporté :

D’après Anas le Messager d’Allah (sws) dit :

« Si l’homme a une bonne qualité, Allah lui améliore toutes ses oeuvres. Si l’homme se purifie pour la prière, cette purification même lui provoque le pardon d’Allah pour tous ses péchés et sa prière sera un acte surérogatoire ».

 

Abu Ya`la, El Barraz et Tabarany dans son livre « El Awsat »

 

Dans notre livre saint, le Noble Coran, Allah miséricordieux dit :

 

La surate 2, La vache (Al-Baqarah), verset 238.

« Soyez assidus aux Salats et surtout la Salat médiane ; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. »

La surate 4, Les femmes (An-Nisa’), verset 43.

« Les croyants ! N’approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivres, jusqu’à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d’impureté [pollués] – à moins que vous ne soyez en voyage – jusqu’à ce que vous ayez pris un bain rituel. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l’un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché à des femmes et vous ne trouviez pas d’eau, alors recourez à une terre pure, et passez-vous-en sur vos visages et sur vos mains. Allah, en vérité est Indulgent et Pardonneur. »

 

Comment faire les petites ablutions pour la femme ?

Les petites ablutions ou ablutions mineures se font à l’eau pure. Celle-ci ne doit être ni parfumée, ni colorée et sans saveur. L’utilisation de l’eau doit se faire avec parcimonie. Le gaspillage de cette précieuse ressource n’est donc pas permis. Evitons donc de faire couler l’eau et utilisons plutôt un récipient.

Au commencement…

Formuler l’intention de faire la prière (nyiah) est essentielle pour passer de l’état impur à celui de pureté rituelle. Ensuite, il s’agit de prononcer la bassmalah « Bismillah » qui signifie : au nom d’Allah.

La marche à suivre…

Lors des ablutions rituelles, on commencera toujours par la main droite :

  1. Se laver les mains jusqu’aux poignets trois fois : main droite puis main gauche.
  2. Portez avec la main droite de l’eau à sa bouche et la rincer trois fois.
  3. Versez de l’eau dans le nez en inspirant de manière à mouiller l’intérieur des narines et expier cette eau : trois fois.
  4. Lavez-vous le visage trois fois en prenant soin de mouiller toute la surface.
  5. Lavez les avant-bras. D’abord le bras droit en passant bien sur le poignet et en frottant entre les doigts. Frottez jusqu’au coude trois fois puis faire de même pour le bras gauche.
  6. Frictionner le cuir chevelu avec les deux mains en commençant par le front, à la racine des cheveux puis descendre jusqu’à la nuque et cela une seule fois.
  7. Nettoyez les oreilles simultanément et en une seule fois en allant de l’intérieur vers l’extérieur.
  8. Lavez le pied droit jusqu’à la cheville en prenant bien soin de frotter entre chaque orteil et cela une fois puis procéder au lavage du pied gauche.
  9. Enfin, on clôture ce rite par l’attestation de foi (la chahadda) :

 

En langue arabe phonétique :

 

« Ach-hadou an lâ ilaha illallah wahdahou la charikalah, wa ach-hadou anna mouhammadane rassoula Allah »

 

La traduction en français :

 

« J’atteste qu’il n’y a d’autre Dieu que Allah, Unique et sans associé et que Mohamed est le messager d’Allah. »

 

Mesdames, chères sœurs, vous voilà prêtes à accomplir un acte sacré, beau et sincère, demandez à Allah et vous serez exaucées, quel Meilleur Confident que Notre Créateur !

Sabah

Dans la même catégorie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.