Comment apprendre l'arabe

La Rahma d’Allah remplit tous les coins et les recoins des cieux et de la Terre

Le novembre 9, 2022 , mis à jour le décembre 1, 2022 — 10 minutes de lecture

Le musulman et la musulmane disposent de nombreux moyens pour se rapprocher de leur Créateur, raffermir leur foi et multiplier les actes d’adoration. Parmi ceux-ci, nous pouvons bien évidemment citer la récitation du Coran ou encore la lecture et la méditation des hadiths. Ces derniers abordent divers sujets tels que la piété, la prière (salat) à la mosquée, le dogme de l’Unicité (Tawhid), etc. L’un d’entre eux aborde un thème particulièrement bénéfique pour les croyants. Dans celui-ci, Allah dit : « que Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère. » Voyons ce que signifie cette parole prophétique de grande valeur.  

Que Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère : un hadith prophétique à méditer

Dans un hadith rapporté par les deux imams de la communauté musulmane Al Boukhari et Mouslim, d’après Abou Hourayrah, qu’Allah agrée ce pieux Compagnon, le Prophète et Messager de Dieu (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« Certes, Allah a écrit un livre avant de créer la création dans lequel il est inscrit : « Certes, Ma miséricorde prévaut sur Ma colère. » Et il est écrit auprès de lui au-dessus du Trône. »

Dans une autre traduction, nous pouvons lire que le Prophète ﷺ a dit  :

« Lorsque Allah créa la création, Il écrivit dans un livre qui se trouve auprès de Lui, au-dessus du Trône : « Certes, Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère. »

Et dans une version : « … l’a emporté sur Ma colère. » Et dans une autre version rapportée par la Sounnah : « … a précédé Ma colère. » Il s’agit là d’un hadith tiré de la Sunna au sujet duquel le musulman et la musulmane doivent méditer. Riche en sens et en bienfaits, il nous rappelle que Dieu est le détenteur de l’immense Rahma, qui signifie « miséricorde » en langue arabe. Dans son ouvrage « Comprendre les Noms d’Allah », le Cheikh Abd Ar-Razzaq Al Badr, qu’Allah le préserve, explique : « La Rahma d’Allah, le Très Haut, précède et domine Sa colère. Elle se manifeste, de manière incontestable, au sein de Sa création. Tant et si bien qu’elle remplit tous les coins et recoins des cieux et de la terre. […] Même les animaux qui n’espèrent ni avantage, ni punition, ni récompense ressentent de l’affection pour leurs petits. » Subhan Allah ! Louange à Allah !  

L’incitation et la mise en garde : deux domaines souvent associés dans le Saint Coran

Par ailleurs, saviez-vous que dans le Noble Coran, la notion de pardon et de Rahma d’une part, et celle de mise en garde d’autre part, sont souvent associées ? Exactement comme nous le retrouvons dans le hadith qui fait l’objet de cet article :

« Certes, Allah a écrit un livre avant de créer la création dans lequel il est inscrit : « Certes, Ma miséricorde prévaut sur Ma colère. » Et il est écrit auprès de lui au-dessus du Trône. »

En effet, dans son Tafsîr, le savant et imam Ibn Kathîr fait ce constat à méditer longuement : le pardon d’Allah et la mise en garde apparaissent souvent ensemble dans le Coran, la Parole d’Allah. Il cite d’ailleurs de nombreux exemples, comme dans la Sourate Ar-Ra’d : {Ton Seigneur demeure indulgent envers les hommes, malgré leur transgression, et ton Seigneur est dur en punition.} Ou encore, dans la sourate Al Hijr : {Informe Mes serviteurs que Je suis le Pardonneur, le Miséricordieux et que Mon châtiment est le châtiment [le plus] douloureux.} Et nous demandons à Allah de nous pardonner nos péchés ainsi qu’à tous les musulmans et qu’Il nous préserve du châtiment et du malheur de l’Enfer. Nous Lui demandons de nous faire entrer dans Son vaste Paradis et de nous compter parmi ceux qui sont dignes de Son agrément.  

« Seigneur ! Ne fais pas dévier nos cœurs après nous avoir guidés ! »

Dans le Saint Coran, nous retrouvons de nombreux passages mettant en lumière toute la Miséricorde dont Allah, le Seigneur des mondes, nous fait grâce. Il est Celui qui détient une immense Rahma et Il est Celui qui Se l’est prescrit. Voyons donc ensemble quelques passages coraniques mettant en avant toute l’amplitude de Son immense Rahma. Par exemple, dans la sourate Al ‘Imrân, une sourate médinoise (révélée après l’hégire à Médine), Allah le Tout-Puissant dit, dans une traduction du sens du versets 8 et 9 :

{« Seigneur ! Ne fais pas dévier nos cœurs après nous avoir guidés, et accorde-nous une miséricorde venant de Toi, car Tu es Celui qui accorde tout ! Seigneur ! C’est Toi qui rassembleras les hommes, en un Jour sur lequel il n’est aucun doute, car Allah ne faillit jamais à Sa promesse. »}

Il s’agit là d’une magnifique invocation dans laquelle le serviteur croyant demande au Divin de lui accorder Sa Rahma. Dans son tafsîr (exégèse), le savant et imam Ibn Kathîr, qu’Allah lui accorde Son agrément, explique au sujet de ce passage coranique : « Abu ‘Abd Allah Ibn As-Sunâbihî rapporte qu’il accomplit derrière Abou Bakr le véridique la prière du Maghrib et qu’il récita lors des deux dernières unités La Mère du Livre (sourate Al Fatiha) et deux courtes sourates d’Al-Mufassal. Et à la troisième unité, il dit : « Je me suis rapproché de lui au point que mes habits touchent pratiquement les siens. Et je l’ai entendu réciter la Mère du Coran (sourate Al Fatiha) et ce verset : {Seigneur ! Ne fais pas dévier nos cœurs après nous avoir guidés, et accorde-nous une miséricorde venant de Toi, car Tu est Celui qui accorde tout !} » Ainsi, nous comprenons combien les versets citant la Miséricorde d’Allah comptaient auprès des Compagnons dont Abou Bakr, celui qui fut le tout premier Calife après la mort du Prophète sallaLlahu ‘alayhi wa salam.  

Allah est Celui qui S’est imposé à Lui-même la Miséricorde

Dans la sourate Al An’âm (sourate Les Bestiaux) du Saint Coran, d’autres passages font mention de l’immense Rahma de notre Créateur.
  • Ainsi, au 12ème verset, nous pouvons lire, dans une traduction du sens :

{Dis : « À qui appartient ce qui est dans les cieux et sur la terre ? » Réponds : « À Allah. » Il S’est imposé à Lui-même la Rahma. [Par Allah !] Il vous rassemblera au Jour de la Résurrection, sur lequel il n’est aucun doute. Ceux qui iront à leur perte, [en ce jour], sont ceux qui n’auront pas cru.}

Concernant ce verset, l’exégète Ibn Kathîr commente : « Il S’est imposé à Lui-même la Rahma. Comme le rapporte Abou Hourayra du Prophète ﷺ qui dit : « Lorsque Allah eut terminé la création des cieux et de la terre, Il écrivit dans un Livre qui se trouve auprès de Lui au-dessus du Trône : Ma Miséricorde surpasse Ma colère. » [Al Boukhari et Mouslim].
  • Un peu plus loin dans la même sourate, au verset 54, le même sens apparaît de nouveau :

{Lorsque viennent à toi ceux qui croient en Nos signes, dis-leur : « Que le salut soit sur vous ! Votre Seigneur S’est imposé à Lui-même la Rahma. Ainsi, quiconque se repent et s’amende, après avoir commis un mal par déraison, [trouvera Allah] pardonneur et miséricordieux. »}

Quelle bonne nouvelle pour l’ensemble des croyants et des croyantes trouvons-nous dans ce verset coranique ! L’exégète Ibn Kathîr explique : « Il convient de mentionner à l’endroit de ce verset, le hadith du Mou’adh Ibn Jabal qui rapporte que le Messager d’Allah ﷺ lui dit : « Sais-tu quel est le droit d’Allah sur Ses serviteurs ? – Allah et Son Messager sont plus savants. – Qu’ils L’adorent sans rien Lui associer. Sais-tu quel est le droit des serviteurs sur Allah, s’ils font cela ? – Allah et Son Messager sont plus savants. – Qu’Il ne les châtie pas. » [Al Boukhari et Muslim]. »  

L’incitation à rechercher l’immense Rahma d’Allah en suivant Son Messager

Toujours dans la sourate Al An’âm, au verset 147, Allah S’adresse au dernier des Prophètes et Messager, Mouhammed, SallaLLahu ‘alayhi wa salam en lui disant :

{S’ils te demandent, dis-leur : « Votre Seigneur est détenteur d’une immense miséricorde et rien ne peut détourner Son châtiment de ceux qui se rendent coupables [de mécréance]. »}

Une nouvelle fois, la Rahma d’Allah, le Tout Miséricordieux, est mise en avant. Mais pas seulement. Ibn Kathîr explique dans son exégèse : « Allah dit : « Si tes détracteurs parmi les polythéistes te démentent, ô Mouhammad, dis-leur : « Votre Seigneur est détenteur d’une immense miséricorde ». Ce qui est une incitation à rechercher l’immense Rahma d’Allah en suivant Son Messager. » En même temps, ce verset contient une mise en garde adressée aux négateurs. Ibn Kathîr explique : « {et rien ne peut détourner Son châtiment des criminels} est une mise en garde qui leur est adressée dans leur opposition au Messager, sceau des Prophètes. » Ainsi, les versets du Coran faisant mention de l’immense Rahma d’Allah sont bien nombreux. Il est le grand Accueillant au repentir et la toute la louange Lui revient de droit.  

Ar-Rahmân et Ar-Rahîm : deux Noms majestueux d’Allah

Parmi les Noms les plus parfaits que possède Allah, la seule divinité digne d’adoration, il y a Ar-Rahmân et Ar-Rahîm. Ces deux Noms mettent en lumière l’immense Rahma que possède notre Créateur.
  • Concernant le Nom « Ar-Rahmân », généralement traduit par « le Miséricordieux » en langue française, il signifie que Son immense Rahma touche toutes les créatures. D’ailleurs, ce noble Nom Lui est exclusivement réservé. Il est interdit de l’attribuer à autre que Lui.
Dans son ouvrage « Comprendre les Noms d’Allah », le Cheikh Abd Ar-Razzaq Al Badr explique au sujet de ce Nom : « Le mot Ar-Rahmân est construit sur le schème « Fa’lan » qui indique un Attribut constant, obligatoire et complet. En d’autres termes, un de Ses attributs est la Miséricorde. »
  • Concernant le Nom « Ar-Rahîm », il est souvent traduit par « Celui qui fait miséricorde ». Il est Celui qui pardonne aux croyants, ici-bas et dans l’Au-delà. Il les guide ici-bas vers Son adoration et dans l’au-delà, Il les honorera en leur accordant Son Paradis.
Cheikh Abd Ar-Razzaq Al Badr, qu’Allah le préserve, explique ce Nom en disant : « Ar-Rahîm montre que cet attribut opère sur quelqu’un qui fait l’objet de la commisération. C’est-à-dire que la compassion est orientée vers quelqu’un. »   Vous l’aurez compris, ce noble hadith tiré de la Sounnah de notre Prophète et Messager ﷺ contient de nombreux enseignements pour tout croyant. Il met notamment en lumière toute la Rahma de notre Créateur. Et deux des Noms qu’Il S’est donnés, Ar-Rahmân et Ar-Rahîm nous donne l’espoir de bénéficier un jour de Son immense compassion et de Son pardon. Et nous demandons à Allah de nous accorder une part de Son immense Miséricorde et de Sa bénédiction, et de nous protéger de Sa colère. Il est Celui qui est capable de toute chose. Que les éloges et le salut d’Allah soient sur notre Prophète et Messager ﷺ ainsi que sur sa famille et l’ensemble de ses nobles Compagnons.

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.