Comment apprendre l'arabe

« Allah, Tu es certes Pardonneur, et Tu aimes le pardon ! »

Le novembre 9, 2022 , mis à jour le décembre 1, 2022 — 8 minutes de lecture

Parmi les piliers de l’Islam et les obligations incombant à tout musulman et à toute musulmane en mesure de jeûner, il y a bien sûr le mois de Ramadan qu’Allah a prescrit pour nous. Ce mois béni contient de nombreux mérites et bienfaits, dont la nuit du destin (Laylat Al Qadr), une nuit meilleure que mille mois. Durant celle-ci, il convient de multiplier les invocations, en répétant notamment la formule suivante : allahumma innaka afuwwun tuhibbul afwa fa’fu anni. Que signifie cette invocation ? Comment s’écrit-elle en langue arabe ? On vous répond !  

Une invocation  à multiplier lors de la nuit du destin

Dans un hadith rapporté par At-Tirmidhî et authentifié par Al Albani, d’après ‘Aïcha, celle-ci a demandé au Prophète, Salla Llahu ‘alayhi wa salam : « Ô Messager d’Allah ! Vois-tu si je connais dans quelle nuit est Laylatu Al Qadr, que dois-je dire durant cette nuit ? » Ce à quoi le Prophète et Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) répondit :

« Tu dis :

« Ô Allah ! Tu es certes pardonneur et Tu aimes le pardon alors pardonne-moi. » »

En langue arabe, cette invocation bénéfique pour le croyant et la croyante se dit :

اللَّهُمَّ إِنَّكَ عَفُوٌّ تُحِبُّ العَفْوَ فَاعْفُ عَنِّي

En phonétique, nous écrirons alors :

« allahumma innaka afuwwun tuhibbul afwa fa’fu anni ».

Ainsi, durant cette nuit bénie que constitue la nuit du destin (Laylatou Al Qadr), il est recommandé de multiplier cette formule faisant partie des plus immenses invocations. Par ailleurs, il est à souligner que certaines personnes ajoutent parfois « Karim » dans l’invocation, en disant : « Allahumma innaka afuwwun karim… » Il s’agit là, selon Cheikh Al Albani, qu’Allah lui fasse miséricorde, d’une erreur, le terme « Karim » n’apparaissant pas dans le hadith cité au-dessus. [Silsila As-Sahîha, vol.7]

« Une nuit meilleure que mille mois »

Comme nous venons de le voir, cette nuit bénie contient donc une invocation qui lui est spécifique. Mais pas seulement. Cette nuit renferme également de nombreux bienfaits, en plus de cette doua. Ainsi, dans le Saint Coran, Allah dit, dans la sourate Al Qadr, dans une traduction du sens des versets 3 à 5 :

{[L’œuvre accomplie pendant] la nuit du décret est meilleure que [cette même œuvre accomplie pendant] mille mois./ Durant cette nuit, les anges et l’Esprit [Gabriel] ne cessent de descendre [du ciel vers la terre], sur ordre de leur Seigneur, [porteurs de tout ce qu’Allah a décrété pour l’année à venir]./ Elle est préservée [de tout mal] jusqu’à l’apparition de l’aube.}

Dans cette sourate mecquoise, révélée au dernier des Prophètes et Messagers ﷺ avant l’hégire à Médine, Allah glorifie l’importance de la nuit du destin, parfois appelée « nuit du décret ». Dans son tafsîr (exégèse), l’imam et savant Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, explique : « ‘Amr Ibn Qays Al Mulâ’i dit : « L’œuvre en cette nuit est meilleure que cette même œuvre accomplie pendant mille mois – ne comportant pas la nuit du destin. » Il explique également : « Durant cette nuit, la descente des anges se multiplie en raison de sa grande bénédiction. Les anges descendent avec la bénédiction et la miséricorde. De même qu’ils descendent lors de la récitation du Coran et qu’ils entourent de leurs ailes les cercles de mention d’Allah […]. »  

La nuit du destin, une nuit pleine de mérites

En plus de la sourate coranique Al Qadr, nous retrouvons dans la Sounnah de nombreux hadiths et récits mettant en lumière tout le mérite de cette nuit grandiose.
  • Par exemple dans un hadith rapporté par Ibn Mâjah et authentifié par Al Albani, le Prophète et Messager ﷺ a dit, lorsque le mois de Ramadan a démarré :

« Certes ce mois vous est parvenu, il y a dedans une nuit qui est meilleure que mille mois, celui qui est privé d’elle est privé de tout le bien et n’est privé de son bien qu’une personne privée de tout bien. »

  • Dans un autre hadith, rapporté cette fois-ci par Ahmad, d’après Abu Hourayrah, le Prophète et Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit que durant laylatou Al Qadr, « les anges présents sur terre sont plus nombreux que le nombre de cailloux. » Subhana Allah !
  • Par ailleurs, dans un hadith sahih rapporté par les imams Al Boukhari et Mouslim, d’après Abou Hourayrah, le Messager d’Allah ﷺ a dit que celui qui pratique l’adoration durant cette nuit avec foi et dans l’espoir de la récompense, ses péchés antérieurs sont pardonnés.
Et on demande à Allah ‘azza wa jal d’accepter nos œuvres et de nous pardonner nos fautes et nos péchés. Il est certes capable de toute chose. Il est le Grand Accueillant au repentir.  

Comment chercher la nuit du destin pour invoquer Allah ?

Pour celui qui souhaite chercher la nuit du destin et savoir vers quelle période du mois de Ramadan elle se situe, voici quelques informations précieuses tirées de la Sunnah prophétique.
  • Dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Mouslim, d’après Aïcha, nous apprenons que le Prophète ﷺ a dit qu’elle se situe dans les nuits impaires des dix derniers jours de Ramadan.
  • Dans un autre récit rapporté par Mouslim, d’après ‘Abd Allah Ibn Oumar, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a recommandé de chercher la nuit du destin durant les sept dernières nuits.
  • Par ailleurs, dans un hadith rapporté par Ibn Khouzayma et authentifié par Al Albani, d’après Abd Allah Ibn ‘Abbâs, le Prophète ﷺ a donné quelques indices pour tenter de reconnaître cette nuit méritoire. Il a dit qu’il s’agit d’une nuit douce, « ni chaude, ni froide, après laquelle le soleil se lève accompagné d’une légère rougeur. »
Bien évidemment, il est recommandé aux musulmans de redoubler d’efforts dans l’ensemble des dix dernières nuits impaires de ce mois de jeûne afin d’atteindre cette nuit et de profiter de tous ses mérites.  

Le mois du Coran et des adorations

En plus de la répétition de cette magnifique invocation « allahumma innaka afuwwun tuhibbul afwa fa’fu anni  » lors de la nuit du Destin, de nombreux actes d’adoration sont recommandés durant ce mois.
  • Parmi eux, nous pouvons citer la prière de nuit. D’ailleurs, dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Mouslim, le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit que celui qui prie la nuit durant ce mois avec foi et en espérant la récompense, « ses péchés antérieurs sont pardonnés. »
  • Nous pouvons également citer la lecture du Coran. C’est d’ailleurs durant ce mois qu’il a été révélé. Les pieux prédécesseurs avaient pour habitude de clôturer la lecture du Noble Coran plusieurs fois durant ce mois béni. Et nous demandons à Allah de nous aider dans cela. Ibn Kathîr explique d’ailleurs dans son exégèse :

« Pour Ibn ‘Abbâs et d’autres, Allah fit descendre le Coran en une seule fois, depuis la Table gardée vers la Demeure de la puissance au ciel le plus proche de la terre. Puis, il fut révélé progressivement au Messager d’Allah ﷺ, en fonction des événements, pendant 23 ans. »

  • L’accomplissement de la ‘Oumra durant ce mois béni. D’après un hadith rapporté par Ibn Hibban, d’après Ibn ‘Abbâs, le Prophète ﷺ eut un échange avec Oum Souleym, l’épouse du célèbre Compagnon Abu Talhah. Celle-ci s’adressa au Prophète, SallaLlahu ‘alayhi wa salam, en disant : « Abou Talha et sont fils sont partis faire le hajj et ils m’ont laissée. » C’est alors que le Prophète Mouhammad ﷺ lui répondit : « Ô Oum Souleym ! Une ‘omra durant le Ramadan équivaut à un hajj avec moi. »
Jeûne, actes de générosité et de partage, lecture, récitation et méditation du Saint Coran, prières la nuit, Salat At-Tarawih… En plus de l’invocation bénie à prononcer durant laylatou Al qadr, il existe de nombreux actes d’adoration que le croyant et la croyante peuvent mettre en œuvre. Et ce, afin de se rapprocher d’Allah le Tout-Puissant et d’obtenir Son agrément.   Nous demandons à Allah ‘azza wa jal d’agréer nos œuvres, de nous faire entrer dans Son vaste Paradis et de nous préserver du châtiment de la tombe et de l’Enfer. Et que les éloges soient sur notre Prophète et Messager ﷺ, sur sa famille et sur l’ensemble de ses Compagnons.

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.