Comment apprendre l'arabe

Notre Seigneur, Celui dont la Science embrasse toute chose

Le avril 5, 2022 , mis à jour le mai 14, 2022 — 7 minutes de lecture

Bienvenue à tous dans ce nouvel article destiné à découvrir ensemble le sens de certains mots de vocabulaire arabe ! Comme vous le savez sans doute, il existe de nombreux mots et expressions arabes que les musulmans utilisent au quotidien. Et si nous ne sommes pas arabophones, il n’est pas toujours évident de comprendre le sens de certaines de ces formules musulmanes. Aujourd’hui, nous allons parler de l’expression « Allah Ahlem« , une expression très répandue dont le sens nous échappe parfois. Voyons donc cela de plus près in cha Allah !

Que signifie l’expression arabe : « Allah Ahlem » ?                                            

En langue arabe, cette expression s’écrit : الله أعلم. Elle peut être traduite par : « Allah est plus Savant », « Dieu est plus Savant », « Allah sait mieux » ou encore : « Allah est Le plus Savant ».

Par ailleurs, différentes transcriptions phonétiques sont possibles. Parmi les écritures les plus répandues, nous pouvons citer : Allahou A’lam, Allah u ahlem et aussi : Allah ou ahlem. Quelle que soit la retranscription phonétique choisie, elles désignent toutes le fait qu’Allah est Celui qui sait mieux, qui connaît le mieux.

Cette expression islamique est très souvent utilisée par les savants qui, à la fin de leurs cours ou de leurs ouvrages, ont pour habitude d’insérer la formule : الله أعلم. Mais il est important de comprendre que cette expression musulmane n’est en rien réservée aux grands savants de la Oumma. Chaque croyant musulman et croyante musulmane peut très bien utiliser cette phrase arabe, notamment lorsqu’il ou elle émet des suppositions ou parle d’un événement ou d’un fait dont la véracité est sujette à certains doutes.

Ainsi, en disant « الله أعلم », le serviteur rappelle à son interlocuteur que Seul Allah détient toute la connaissance et la science et que nous sommes de simples êtres humains face à la science inépuisable de notre Créateur, Seigneur de l’Univers.

La naissance de Maryam et la parole noble de sa mère

L’expression « Allah Ahlem » apparaît pour la première fois dans le Coran dans la sourate Âl ‘Imrân, au verset 36. Ce passage correspond à la parole de Hannah Bint Fâdoûq, une femme stérile qui invoqua Allah pour qu’Il lui donne un enfant. Lorsqu’un jour, elle tomba enceinte, elle fit le vœu de dédier cet enfant à l’adoration d’Allah et de le mettre au service du temple Al-Qouds. Et cet enfant n’est autre que Maryam (Marie), la pure, la chaste, qui donnera plus tard naissance au Prophète ‘Issâ (Jésus).

Concernant la naissance de Maryam, Allah dit, dans une traduction du sens du verset :

{Lorsqu’elle en eut accouché, elle dit : « Seigneur, j’ai accouché d’une fille – et Allah sait mieux que quiconque ce dont elle a accouché – et le garçon n’est pas semblable à la fille. Je l’ai nommée Marie, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre Satan le maudit. »}

Quelles magnifiques paroles que celles de la mère de Maryam n’est-ce pas ?

 

Allah est Celui qui connaît mieux que quiconque notre foi

Parmi d’autres passages coraniques contenant l’expression « Allah Ahlem », nous pouvons citer le verset 25 de la sourate An-Nissâ’. Dans celui-ci, Allah dit :

{Allah connaît mieux [que quiconque] votre foi. Vous êtes issus les uns des autres.}

Concernant ce verset, l’imam et savant Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde, explique :

« Allah insère une phrase incidente en Sa Parole {Allah connaît mieux [que quiconque] votre foi. Vous êtes issus les uns des autres}, qui signifie que c’est Lui qui connaît la réalité des choses et leurs secrets. Quant à vous, ô gens, vous ne connaissez que l’apparence des choses. »

La connaissance d’Allah au sujet des Gens de la Caverne

Un autre passage coranique contenant « Allah Ahlem » se situe dans la sourate Al Kahf, une sourate grandement profitable pour tout musulman et toute musulmane et qu’il est recommandé de lire chaque vendredi (joumou’a).

Dans les versets 25 et 26, Allah dit au sujet de ces compagnons de la caverne :

{Ils demeurèrent dans leur caverne trois cents ans auxquels s’ajoutèrent neuf années. Dis : « Allah sait mieux que quiconque combien de temps ils y séjournèrent. Lui Seul connaît ce que cachent les cieux et la terre. Il est Celui qui voit et entend parfaitement toute chose. Aucun autre que Lui n’administre les créatures et Il n’associe personne à Son commandement. »}

Concernant ce verset coranique, l’un des savants de la communauté musulmane, Ibn Kathîr, explique :

« Si tu es interrogé sur la durée de leur séjour dans la grotte et que tu n’en as aucune connaissance et qu’aucune révélation en t’est parvenue d’Allah, ne t’aventure pas à répondre et dis en cette situation : {Allah sait mieux que quiconque combien de temps ils y séjournèrent.} N’en a connaissance qu’Allah, ou celui qu’Il a informé à ce sujet. »

Il existe dans le Saint Coran bien d’autres passages mettant en lumière le fait que Seul Allah, le Divin, le Tout Miséricordieux, a connaissance de toute chose.

La Sunnah prophétique recommande l’usage de cette expression

Dans la Sunnah de notre Prophète et Messager ﷺ, nous trouvons également des hadiths insistant sur l’importance de dire : « Allah sait mieux » ou « Allah est Le plus savant ».

Par exemple, dans un hadith rapporté par Muslim, qu’Allah lui fasse miséricorde, le Compagnon du Prophète ﷺ, ‘Abd Allah Ibn Mas’oûd dit que celui qui possède une science, qu’il la transmette. Et que celui qui ne sait pas, qu’il dise à la place : « Allahu Ahlem ».

Al-‘Alîm, l’un des Noms d’Allah

Par ailleurs, sachez que l’un des Noms d’Allah est Al-‘Alîm, ce qui nous rappelle l’immensité de Sa science. Ce Nom signifie qu’Allah est Omniscient, que Sa science embrasse aussi bien les choses apparentes que les choses cachées. Elle embrasse également le passé, le présent et l’avenir, qu’il s’agisse des choses secrètes et des choses publiques. Il est Celui dont le science embrasse toute chose.

Ce Nom majestueux d’Allah est présent à différents passages coraniques, notamment dans la Sourate Al Baqarah, verset 127 où Allah parle des Prophètes Ibrâhîm et Ismâ’îl qui reconstruisirent la Ka’aba :

{Et quand Ibrahim (Abraham) et Isma’il (Ismaël) élevaient les assises de la Maison : « Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient.}

Se rappeler de la grandeur d’Allah et de Son omniscience

Vous l’aurez donc compris, la science d’Allah est infinie et ces extraits du Noble Coran que nous avons vus ensemble sont là pour nous le rappeler. Se rappeler de cette grandeur et mentionner le Nom d’Allah fréquemment sont des actes d’adoration grandement louables et bénéfiques pour les croyants et les croyantes du monde musulman.

Bien sûr, il existe d’autres actes d’adoration que chaque serviteur musulman effectue au quotidien. Prier les cinq prières quotidiennes en direction de la Qibla, jeûner le mois de Ramadan, verser l’aumône obligatoire ou encore accomplir le pèlerinage en Arabie saoudite – si on en a la capacité – font partie des obligations de chacun d’entre nous.

D’autres actes louables et raffermissant la foi peuvent être cités tels que la lecture, la méditation et la récitation du Coran, les invocations pour demander à Allah de nous maintenir sur le droit chemin, de nous protéger de l’Enfer et de nous ouvrir les portes de Son Paradis, le bon comportement envers les gens et les voisins… Autant de bonnes actions profitables à l’ensemble des musulmans afin de goûter au bonheur et à la réussite dans ce bas monde et dans l’au-delà.

Toutes ces bonnes actions visent un seul et même objectif : obtenir l’agrément d’Allah et ainsi, accéder au Paradis qu’Il a préparé pour nous. Il est certes capable de toute chose.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.