Hadith

L’Islam : Une religion de miséricorde

Le septembre 23, 2022 , mis à jour le septembre 27, 2022 — 7 minutes de lecture

L’Islam incite les musulmans au bon comportement avec autrui. Par le biais du hadith du prophète Mohamed صلى الله عليه وسلم, on apprend que la chose qui pèsera le plus lourd dans la balance des bonnes actions, le jour du jugement sera le bon comportement. Ainsi, les croyants pieux s’efforcent autant qu’ils le peuvent à la vertu et la bonté. On note aussi que, parmi les nobles comportements de la religion musulmane, figure le pardon, la miséricorde. Alors, on peut s’interroger à son sujet. Que dit l’Islam concernant le pardon ? Trouve-t-on des preuves du Coran et de la Sunnah telles qu’un hadith sur le pardon ? Nous essayerons d’y répondre dans cet article In Sha Allah ! Sponsored image

Allah الأعلى : Le plus miséricordieux de tous les miséricordieux

Allah Exalté Soit-Il est le plus miséricordieux de tous les miséricordieux. Il aime naturellement Ses créatures et fait preuve de miséricorde envers elles. En effet, même les animaux jouissent de Ses bienfaits tels que la pluie, le soleil pour leur apporter nourriture et quiétude. On trouve la preuve de cela dans ce hadith authentique, rapporté par les imams Mouslim et Al Boukhari :
Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « Lorsque Allah créa la création, Il écrivit dans un Livre qui se trouve auprès de Lui, au-dessus du Trône : « Certes Ma miséricorde l’emporte sur Ma colère. »
Les croyants ne désespèrent pas de la miséricorde d’Allah, et cela, même lorsqu’ils commettent des péchés et des excès. Car cela fait partie des ruses d’Ibliss (Satan) qui, cherchant à égarer les serviteurs d’Allah, leur fait croire qu’il est trop tard, que la personne n’est pas digne de se repentir ou qu’elle va recommencer, etc. En vérité, Allah dans Son livre sacré, le Saint Coran, appelle Ses serviteurs au repentir et à la demande de pardon. En effet, on peut lire à la sourate al a’raf et au verset 153 :
« Ceux qui ont fait de mauvaises actions et qui ensuite se sont repentis et ont cru… ton Seigneur, après cela est sûrement Pardonneur et Miséricordieux. »
Alors, si Allah Le Tout Puissant et Le plus digne des louanges, S’est interdit pour Lui-même l’injustice et le refus à la miséricorde, qui sommes-nous, petites créatures, pour ne pas pardonner ? En vérité, il y a là un signe pour ceux qui ont la foi ! image de la silhouette d’un homme d’affaires avec des chaînes brisées au coucher du soleil - repentir photos et images de collection

La miséricorde : Un signe de foi

Faire miséricorde (ar rahma en langue arabe) aux gens est une preuve de foi et de bonté du cœur. Personne n’est à l’abri de tomber dans les filets de Shaytan et de commettre des choses blâmables. De plus, le croyant vertueux sait que toute chose qui concerne un musulman est sacrée pour Allah Azzawajal. Par conséquent, il ne lui nuit pas volontairement. En effet, conformément à la parole du Messager d’Allah ﷺ, chaque mal commis à un musulman sera un argument contre nous le jour du jugement :
Le Prophète ﷺ a dit : « Que celui qui a fait du tort à son frère, lui demande pardon, car, (le jour du jugement) il n’y aura ni dinar, ni dirham. Sinon, il sera pris de ses bonnes actions pour les donner à son frère et s’il n’en a pas, alors, il sera pris des mauvaises actions de son frère pour les mettre sur son compte. »
C’est pour cela qu’il est important de demander pardon à Allah Le Tout Puissant et à son (sa) frère (sœur) en Allah. Et par cet acte, peuvent découler de nombreux bienfaits et grâces d’Allah الأعلى car il est dit aux sourates Houd (verset 52) et Nouh (versets 10 à 12) :

« Ô mon peuple, demandez pardon à votre Seigneur et repentez-vous à Lui alors, Il enverra sur vous des pluies abondantes venant du ciel et Il ajoutera force à votre force. »

« J’ai donc dit : Implorez le pardon de votre Seigneur car Il est Celui qui pardonne beaucoup. Alors, Il enverra pour vous des pluies abondantes du ciel, Il vous accordera beaucoup de biens et d’enfants et Il vous donnera des jardins et vous donnera des rivières. »

Également, la miséricorde est une preuve de foi parce qu’elle représente le contraire de l’orgueil et la suffisance. La personne qui exprime une demande de pardon fait preuve d’humilité et celle qui accepte de bienveillance. Et ce sont certes, des traits de caractère propres aux croyants.

illustrations, cliparts, dessins animés et icônes de prophète mahomet dans la calligraphie islamique - mohamed

L’exemple parfait du Messager d’Allah

Certes, Allah Exalté Soit-Il a envoyé le prophète Muhammad comme miséricorde pour l’Humanité. Ainsi, la sunna (sunnah, sounna ou : sounnah) du Messager d’Allah représente pour les croyants, un guide de bonne conduite à adopter. En effet, le prophète était l’homme le plus bienveillant et avec le meilleur comportement. La preuve réside à la sourate coranique Al Qalam et au verset 4 :
« Et tu es certes, d’une moralité imminente. »
Il est rapporté que le Messager d’Allah était doux et attentionné même avec les enfants et les animaux ! En effet, on peut lire dans un hadith authentifié par cheikh al albani ceci :
On rapporte qu’Anas (رضي الله عنه) passa un jour devant des enfants. Il les salua (« Assalamou alaykum ») et dit : « Ainsi faisait le Prophète ﷺ. » Anas rapporta aussi cela : « Il arrivait que n’importe quelle petite fille de Médine prenne la main du Prophète et l’emmène où elle voulait. » [Al Bukhari 6072-6247]
Ainsi, le fait de faire miséricorde facilement à ceux qui nous ont offensé à l’image du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم, est la preuve d’un cœur sain et d’une personne vertueuse. En effet, le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم ne s’est jamais vengé de ceux qui lui causèrent du tort, bien qu’il le pouvait ! Plutôt, il a toujours patienté avec ceux qui le maltraitaient. Pourtant, personne n’a reçu de traitement d’autrui aussi mauvais que lui, à l’exception des prophètes avant lui comme l’indique Allah Azzawajal dans le Coran, à la sourate Al An’am (verset 34) :
Certes, des messagers avant toi (Muhammad) ont été traités de menteurs. Ils endurèrent alors avec constance d’être traités de menteurs et d’être persécutés, jusqu’à ce que Notre secours leur vînt. Et nul ne peut changer les paroles d’Allah, et il t’est déjà parvenu une partie de l’histoire des Envoyés.  

Ar Rahma : Un comportement noble qui peut inciter les gens à l’Islam

Appeler à l’Islam (qu’on dit en langue arabe : Ad Da’wa) est une chose recommandée. Répandre la vérité à la manière des prophètes est un acte méritoire à la récompense divine importante. Seulement, cet appel à l’unicité (at tawhid) doit se faire dans la bienveillance et la miséricorde, comme ont fait les prophètes. Et avec tout cela, en patientant ardemment. En effet, la preuve réside dans la parole d’Allah Pureté à Lui, précisément à la sourate An Nahl (verset 125) :

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. »

En réalité, par le comportement seul, on peut inviter les gens à l’Islam comme les faire fuir. D’où la nécessité de soigner son comportement et d’autant plus, avec les non-musulmans. Car, c’est ainsi qu’agissaient les pieux prédécesseurs et les compagnons du prophète, qu’Allah les agrée.   Enfin, rappelons-nous que la miséricorde est ce qui est voulu pour les membres de la communauté musulmane. Le repentir sincère (tawbah) et la demande de pardon amènent gaité et douceur à l’âme du serviteur d’Allah.

Umm Abdirrahman

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.