Alphabet arabe : La Lettre Mim م

lettre-mim

La Lettre Mim

 

Une lettre pas très compliqué à prononcer c’est la lettre mim comme le m en français ce n’est pas une lettre emphatique mais amincie donc on dira tout simplement ma mi mou, la seule chose qu’il faudra faire c’est l’accompagner d’un nasillement.

mim

Pour la prononcer il faudra coller les lèvres comme pour la lettre ba ba bi bou on dira ma mi mou, il y a quand même une différence entre ces deux là le mim sortira par la bouche mais sera aussi accompagné d’un nasillement, un son qui va sortir par le nez alors que le ba non.

Quand on se bouche le nez et qu’on essaie de sortir le ma on y arrive pas on sort le son ba. Essayez !

mim 1

Pourquoi parce que quand on prononce le son ba on utilise pas le nez alors qu’avec le son mm il faut utiliser son nez et faire un nasillement pour bien le sortir , donc bien faire attention à sortir le ma par les lèvres en faisant un nasillement.

 

Il faut aussi faire attention à une petite erreur qu’on entend souvent chez les récitateurs de Coran, quand le mim n’a pas de chadda il ne faut pas l’accompagner de nasillement.

Par exemple dans le mot al moustaqim le mim de la fin du mot ne comporte pas de chadda donc on s’arrêtera dessus sans faire le nasillement comme si il y avait un soukoun dessus, par contre quand le mim a une chadda au dessus il faudra faire le nasillement.al moustaqim

On va aussi retrouver cette lettre dans le  mot assamed  الصمد,  attention donc ici à ne pas amplifier la lettre mim étant donné que c’est une lettre amincie, parce que le sad qui est juste avant est une lettre emphatique. On ne dira pas assâmâd mais plutôt assamed avec un mim aminci.

 

Il y a aussi deux mots qu’on va voir ensemble ce sont les mots maliki et malik.

Parfois dans la sourate al fatiha certaines personnes au Maroc par exemple vont dire maliki yawmi din ceci est la version en warch et dans la version du hafs ils diront maaliki yawmi din.

maliki

D’un coté on aura le maliki normal  مليك  et de l’autre maaliki avec une prolongation du alif ماليك.

maaliki

Par exemple dans cette phrase ana maalikou al bait je suis le propriétaire de la maison donc avec la prolongation c’est le propriétaire alors qu’avec malik tout simple c’est le roi le gouverneur d’un pays.

CORAN 2

Dans le Coran Allah soubhanhou wa ta’ala est les deux car il est propriétaire de tout et est aussi gouverneur, c’est lui qui gouvernera le jour de yawm al quiyamah.

Donc dans la sourate al Fatiha les deux prononciations du mot malik qui désignent Allah soubahanhou wa ta’ala sont bonnes car elles renferment les deux sens.

Leave A Response

* Denotes Required Field