Comment apprendre l'arabe

La Lettre Ha ح

Par Sophie , le septembre 23, 2021 , mis à jour le septembre 27, 2021 — 7 minutes de lecture
Lettre ha

Nous voilà réunis dans un nouvel article pour parler encore et toujours de l’alphabet arabe ! Cet alphabet si intéressant, si riche en sonorités et phonèmes ! Et comme vous le savez sans doute, il constitue également la première étape à franchir pour apprendre la langue arabe et devenir un jour, in cha Allah parfaitement arabophone ! D’où l’importance de bien comprendre l’alphabet arabe, de le mémoriser et de le prononcer correctement ! Nous savons qu’il n’est pas toujours aisé de se lancer dans l’apprentissage d’une langue étrangère, d’une nouvelle langue dont on ignore tout, mais, comme vous allez le voir dans cet article, rien n’est difficile lorsqu’il s’agit de la langue arabe, même si vous êtes débutant. Dans ce nouvel article consacré à l’alphabet arabophone, nous allons donc voir ensemble une nouvelle lettre, une lettre dont le son provient du milieu de la gorge : la lettre Ha en arabe, retranscrite à l’écrit :

ha

 

             L’écriture de la lettre ح

Voyons tout d’abord comment écrire la lettre ha en arabe. Comme vous l’avez peut-être appris dans des manuels d’arabe ou lors de cours d’arabe, les lettres s’écrivent de la droite vers la gauche et du haut vers le bas. Et la lettre ح suit bien évidemment cette règle concernant le geste graphique. Ainsi, pour sa retranscription, vous allez devoir tracer le trait en haut puis descendre en allant de la droite vers la gauche, sans jamais lever le stylo.

Par ailleurs, il faut savoir que si vous savez écrire cette lettre arabe, vous saurez également écrire les lettres Jîm et Kha puisqu’elles s’écrivent de la même façon, à ceci près qu’elles s’accompagnent d’un point. En effet, la lettre Jîm s’écrit ج, tandis que la lettre Khâ s’écrit خ.

Ainsi, n’hésitez pas à vous entraîner régulièrement à écrire la lettre Ha en arabe, dans un cahier d’écriture par exemple. Vous saurez alors écrire trois lettres de l’alphabet arabe d’un coup in cha Allah ! Vous pouvez aussi vous entraîner en recopiant des syllabes puis des mots arabes entiers, en prenant par exemple modèle sur un texte arabe, un livre de littérature arabe, un manuel d’apprentissage de la langue arabe… et ce, afin de vous familiariser avec le geste d’écriture. À vous de voir quelle méthode vous permettra d’apprendre à écrire l’arabe et d’identifier comment apprendre plus efficacement !

En ce qui concerne la translittération phonétique, la lettre Ha est souvent retranscrite sous la forme d’un « h » minuscule, d’un « H » majuscule ou encore d’un « h » souligné ou enfin, d’un « ḥ » avec un point dessous. Différentes graphies (écritures, transcriptions) phonétiques existent donc selon les éditions des livres en arabe.

 

          La bonne prononciation de la lettre Ha

Il n’est pas toujours facile au début, surtout pour celui qui n’est pas arabophone, de prononcer correctement la lettre Ha. En effet, ce phonème n’est pas présent dans l’alphabet francophone.

Pour prononcer cette lettre arabe, il est important de comprendre qu’elle sort du milieu de la gorge. Saviez-vous qu’en langue arabe, il y a des lettres qui sortent de la gorge ? Plus précisément, deux lettres arabes sortent du haut de la gorge, deux autres du milieu de la gorge et enfin, deux autres du bas de la gorge. Et la lettre ح fait donc partie des lettres sortant du milieu de la gorge, comme nous pouvons le voir dans le schéma ci-dessous :

 

hamza et ha

 

Vous l’avez compris, ce son n’est pas toujours évident à prononcer au départ mais pas de panique ! De nombreuses personnes non arabophones réussissent à le prononcer alors pourquoi pas vous ?

 

            La lettre ح, une lettre amincie

Toujours concernant la prononciation de la lettre ح, il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’une lettre emphatique, il s’agit plutôt d’une lettre amincie. Ainsi, même si cette lettre arabe est précédée ou suivie d’une lettre emphatique, elle devra toujours être prononcée de façon amincie, légère.

Prenons un exemple avec le mot suivant : أَصْحاب. Nous pouvons voir que juste avant la lettre Ha/ح, il y a la lettre Sâd/ صqui est une lettre emphatique. Le risque est donc de prononcer la lettre Ha/ حde façon emphatique, tout comme la lettre Sâd/ص alors que ceci est faux.

 

            La lettre ح avec les voyelles courtes (ou voyelles brèves) et les voyelles longues    

Voyons maintenant l’écriture de la lettre arabe ح lorsque celle-ci s’accompagne des voyelles arabes, également appelées « voyelles courtes » ou « voyelles brèves » :

Lorsqu’elle s’accompagne de la voyelle courte Fatha, elle s’écrit : حَ

Accompagnée de la voyelle brève Kasra, elle s’écrit : حِ

Lorsqu’elle s’accompagne de la Damma (une des voyelles courtes), elle s’écrit : حُ

 

De plus, le consonne arabe Ha peut s’accompagner d’une « voyelle longue », une voyelle qui vient prolonger, allonger le son des consonnes des mots arabes. Ce type d’allongement se retranscrit ainsi :

Lorsqu’elle s’accompagne de la Fatha et de la lettre Alif ا, elle s’écrit : حَا

Accompagnée de la Kasra et de la lettre Yâ ي, elle s’écrit : حِي

Lorsqu’elle s’accompagne de la Damma et de la lettre arabe Wâw و, elle s’écrit :  حُو

 

            La lettre ح dans le Coran

Comme toutes les autres lettres arabophones, la lettre Ha est présente dans le Coran à de nombreux endroits. Voyons donc d’un peu plus près l’un des mots du Coran contenant cette lettre de l’alphabet arabe :

al hamdulilah

Il s’agit du mot que l’on retranscrit ainsi : « Al-Hamdou ». Ce mot est notamment présent dans la sourate « Al-Fatiha », la première sourate que l’on trouve dans le Coran, la Parole d’Allah révélée au dernier des Prophètes, Mouhammad ﷺ.

Généralement, « Al-Hamdou » se traduit en français par « la Louange », qui signifie le fait de glorifier, de louer et de remercier. Et en tant que musulman, nous prononçons la parole « Al-HamdouliLLah », quoi qu’il se passe. Nous louons Allah, notre Seigneur, notre Créateur, dans toutes les situations.

 

            Versets contenant la lettre ح 

Voyons maintenant quelques exemples issus du Noble Coran afin d’observer la forme de la lettre Ha selon sa position dans le mot. Voici quelques extraits de sourates que nous pouvons trouver dans le Moushaf :

En début de mot (lorsque la lettre Ha en arabe est la première lettre du mot), nous trouvons dans la sourate « Al-Ahqaf » :

En milieu de mot, nous trouvons dans la sourate « Al-Baqarah » :

En fin de mot, lorsqu’il n’est pas attaché à la lettre précédente, nous trouvons dans la sourate coranique « Ash-Sharh » :

Ainsi, comme vous pouvez le voir ci-dessus, la lettre Ha en arabe change de forme selon sa position dans le mot arabe : en début, en milieu ou en fin de mot.

 

          Apprendre l’alphabet arabe

La lettre ح, tout comme les autres lettres de l’alphabet arabophone, n’est pas une lettre difficile à apprendre ou à mémoriser. Il est vrai qu’apprendre à lire et écrire en arabe demande un peu de temps mais pas plus que pour les autres alphabets internationaux ! Nous avons appris assez facilement l’alphabet latin, pourquoi ne pourrions-nous pas, tout aussi facilement, apprendre l’alphabet arabe, celui du Noble Coran, puis progressivement, lire l’arabe ?!

Apprendre les lettres (apprentissage de l’alphabet), puis apprendre à lire l’arabe de droite à gauche, l’écrire, distinguer les voyelles longues des voyelles brèves, acquérir du vocabulaire en arabe classique, découvrir la grammaire, la syntaxe, maîtriser les règles de conjugaison, utiliser un clavier arabe, lire n’importe quel ouvrage d’arabe littéraire… Autant de défis que de nombreux musulmans du monde entier tentent de relever chaque jour ! Et quel honneur pour nous d’en faire partie ! Quel honneur d’apprendre une langue telle que l’arabe, la langue de notre Prophète ﷺ et de millions de musulmans à travers le monde islamique !

De plus, il faut savoir que la langue arabe ne se limite pas à l’apprentissage de règles et à la maîtrise de sa linguistique, non, l’arabe, c’est bien plus que cela ! Il est possible, par exemple, d’apprendre la calligraphie arabe et les différentes possibilités d’écriture arabe. Il est possible également de découvrir l’arabe dialectal, le dialecte que l’on retrouve dans certains pays du monde arabe comme le Maroc, l’Algérie ou encore la Tunisie ou l’Égypte. Apprendre à parler arabe nous ouvre donc de nombreuses portes el hamdouliLlah !

Sophie

Dans la même catégorie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.