Comment apprendre l'arabe

La langue arabe d’hier à aujourd’hui

Le novembre 1, 2021 — 4 minutes de lecture

Vous vous demandez comment peut-on apprendre l’arabe et devenir arabophone (même pour les débutants) ? Sûrement en prenant des cours d’arabe ! Commençons déjà par définir ce qu’est la langue arabe ( العربية ).

L’arabe  est une langue afro-asiatique, elle fait partie des langues sémitiques ( langues qui ont une origine géographique et linguistique commune ) comme l’hébreu ou l’araméen. La langue arabe classique est apparue au IIème siècle dans la péninsule arabique. C’est la langue dans laquelle Allah ( soubhanahou wa ta3ala ) a parlé au Prophète Muhammad (Salla Allahou 3alayhi Wa Salam) par l’intermédiaire de Jibril ( aleyhi salam ). C’est la langue liturgique dans laquelle le Coran est écrit et donc la langue de référence de la religion musulmane depuis le VIIème siècle.

Durant la période anté-islamique, l’arabe était utilisé par les tribus pour écrire et réciter des poèmes. L’arabisation s’est ensuite étendue avec l’islamisation c’est à dire la propagation de la religion musulmane dans le monde. Certaines régions d’Europe ont également été arabisées, pendant un certain temps, comme la Crète, Chypre la Sicile ou Malte (maltais).

Aujourd’hui, c’est la langue sémite la plus parlée, elle représente plus de 300 millions de locuteurs à travers le monde. Notamment en Afrique et au Maghreb ( au Maroc où l’on parle le marocain, en Algérie c’est l’algérien, en Tunisie, le tunisien aux Comores, le comorien, en Egypte, l’égyptien… ), dans les Emirats Arabe Unis ( Syrie, Yémen, Arabie-Saoudite… ). C’est la langue officielle de plus de 20 pays et de plusieurs organismes internationaux tels que La Ligue arabe ou encore l’Organisation des Nations Unies avec le chinois, l’anglais, le français, le russe et l’espagnol.

L’arabe est divisé en deux catégories :

  • l’arabe littéral surtout utilisé dans l’écriture et au Moyen-Orient, au Proche-Orient ( Liban, Palestine…) dans les pays du Golfe, ( Dubaï… ) et qui comprend l’arabe coranique et l’arabe moderne.
  • l’arabe dialectal, l’arabe parlé standard qui comprend près de 300 différents dialectes variant selon la région. Par exemple, le marocain est différent de la darija Tunisienne ou encore de l’arabe Egyptien ou Libanais. Il existe aussi le dialecte « chami » parlé dans les pays du Chem ( Syrie, Palestine, Jordanie, Liban ).

On appelle cela une diglossie, c’est à dire que la forme « arabe littéraire » est hiérarchiquement au dessus de l’arabe dialectal. En effet, l’arabe littéraire, langue internationale, est utilisé dans l’enseignement, les médias (émission politique) alors que le dialectal est utilisé dans la vie de tous les jours.

En Afrique du Nord, notamment au Maghreb, il existe une branche, de la famille des langues sémitiques, le berbère qui comprend  entres autres le kabyle, le rif ou le chleuh.

L’arabe s’écrit à l’aide de l’alphabet arabe qui comprend 29 lettres, uniquement des consonnes, pas de voyelles et s’écrit de droite à gauche comme l’hébreu ou le persan. Il existe une technique particulière dans l’écriture de la langue arabe qui est la calligraphie. C’est une technique artistique.

La richesse du vocabulaire arabe est indéniable. De nombreux mots arabes ont influencé d’autres langues. Notamment en Français ( sukkar = sucre, qahwa = café…) dans la langue portugaise, le sicilien le serbo-croate, le turc, le kurde et de nombreuses autres. L’apprentissage de la langue arabe se fait notamment à travers la connaissance de la grammaire arabe.

La langue arabe contient aussi les chiffres arabes. Les nombres arabes actuels ont pour ancêtre les chiffres indiens. Ils ont été importés dans le monde arabo-musulman par le mathématicien Al Khwarizmi. Ils ont été introduits en Europe par le mathématicien Leonardo Fibonacci qui a étudié à Béjaïa en Algérie.

L’enseignement de l’arabe peut se faire en ligne, dans des écoles spécialisées, lors de cours particuliers ou encore dans les mosquées. Une des principales motivations des étudiants arabes est d’apprendre à lire le Coran, et le mémoriser, car le lire en phonétique ne procure pas la même satisfaction. On commence par apprendre l’alphabet arabe

En France, il existe un centre culturel arabe, l’Institut du monde arabe à Paris. Ce projet Franco-arabe, créé par la France et des pays arabes tels que leYémen ou le Qatar, comprend une bibliothèque, une médiathèque ainsi qu’un musée. Cela permet de s’instruire sur la langue et la culture arabe (les civilisations arabes, la littérature arabe).

Rachida

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.