Comment apprendre l'arabe

Que recommande la Sunnah pour passer une bonne nuit ?

Le novembre 8, 2021 , mis à jour le décembre 2, 2021 — 9 minutes de lecture
Invocation avant de dormir

Après avoir passé une journée bien remplie, au milieu du travail, des enfants et des obligations diverses du quotidien, l’heure est au repos, à l’apaisement mais aussi et surtout au rappel d’Allah. Car il est vrai que nos journées sont parfois assez stressantes et nous ne trouvons pas toujours le temps de lire le Coran, de méditer ou encore d’invoquer Allah notre Seigneur. Le soir est donc le bon moment pour faire un bilan de sa journée, demander l’aide d’Allah, Sa bénédiction et Sa protection. Tout comme nous avons fait l’invocation du matin, il est temps, le soir, de faire son invocation avant de dormir (à la prière du soir).

Qu’est-ce que l’invocation avant de dormir ? Est-ce différent des invocations du soir ? Quelles paroles devons-nous prononcer lors de cette invocation (douaa) ? Voici toutes nos explications pour faire de ce moment de rappel et de dou’as un moment de bienfait, béni et raffermissant nos cœurs insouciants.

 

                Qu’est-ce que l’invocation avant de dormir ?

L’invocation avant de dormir n’est pas à confondre avec l’invocation du soir. Comme nous l’avons expliqué dans un article précédent, l’invocation du soir est une compilation de dhikr et de dou’as à formuler entre la prière (« salat ») d’Al-‘Asr et la prière (« salât ») d’Al-Maghrib (faite à la mosquée ou non).

Concernant l’invocation avant de dormir, elle se déroule à un autre moment puisque, comme son nom l’indique, elle doit être formulée au moment de se coucher. Voyons ensemble les étapes à suivre pour profiter de tous les bienfaits de ce moment béni d’évocation d’Allah.

 

                Les étapes à suivre pour invoquer Allah (Dieu) avant de s’endormir

Après avoir fait ses ablutions et prié Al-‘Icha (la dernière des cinq prières obligatoires, adoration), nous vous recommandons tout d’abord de prier deux Raka’ats (unités de prière avec prosternation) puis la prière d’Al-Witr (surérogatoire), si vous n’avez pas l’intention d’accomplir la prière de nuit plus tard (prière nocturne lors du dernier tiers de la nuit).

En effet, d’après ‘Ali Ibn Abi Talib (qu’Allah l’agrée) :

Le Prophète ﷺ a fait le Witr puis a dit : « Ô les gens du Coran ! Faites le Witr car certes Allah est impair et il aime le Witr. »

(Hadith rapporté par An-Nasa’i dans ses Sounan n°1675 et authentifié par Cheikh Al-Albani dans sa correction de Sounan An-Nasa’i)

 

                Et dans un autre hadith, d’après Abou (ou « Abu ») Basra Al Ghifari (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit :

« Certes Allah vous a rajouté une prière, il s’agit du Witr, ainsi vous devez la prier entre la prière du ‘Icha et la prière du Fajr. »

(Hadith rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Al- Albani dans la Silsila Sahiha n°108)

 

            Après avoir prié Al-Witr, il est donc temps d’aller se coucher, en ayant toujours vos ablutions. D’ailleurs, saviez-vous qu’il existe une façon précise de se coucher en essuyant son lit ?

Selon Aboû Hourayra, qu’Allah l’agrée, le Messager d’Allah (Messager de Dieu) ﷺ a dit :

« Quand l’un de vous s’apprête à se mettre dans son lit, qu’il balaie le lit avec le bout de son habit car il ne peut pas savoir ce qui y est entré après lui […]. »

(Hadith rapporté par Al-Boukhari et Mouslim)

Maintenant que vous avez vos ablutions, que vous avez prié (adoration islamique, prosternation) et que vous êtes prêt à aller vous coucher, il est temps de formuler les invocations avant de dormir afin de demander à votre Seigneur Sa protection, Ses bénédictions (« baraka »), la préservation du châtiment d’Allah et l’acceptation du repentir.

 

                Quelles formules prononcer pour invoquer Allah, le Miséricordieux ?

Il existe différentes formules d’invocation rapportées par la Sounnah authentique (récit prophétique). Voici quelques-unes d’entre elles.

  • Dans un hadith authentique (la Sunnah du Messager de Dieu), le Prophète ﷺ a dit :

                 « Quand vous regagnez votre lit, dites trente-trois fois de suite « Allahou Akbar » (« Allah est Le plus Grand »), trente-trois fois de suite « Soubhan Allah » (« Gloire et Pureté à Allah ») et trente-trois fois de suite « Al-Hamdoulillah » (« La louange est à Allah » ou « Louange à Allah »). »

 (Rapporté par Al-Boukhâri, Mouslim)

                En arabe, ces paroles sont les suivantes :

                اللهُ أكْبرُ، سُبْحانَ الله ، الحمدُ لله

  • Dans un autre hadith (Sounna), selon Houdhayfa et Abou Dharr (ou Abu Dharr), qu’Allah les agrée, le Messager d’Allah ﷺ disait au moment de se mettre au lit :

« C’est en Ton nom, Ô Seigneur, que je vis et que je meurs. »

                En arabe, nous disons :

بِاسْـمِكَ اللّهُـمَّ أَمـوتُ وَأَحْـيا

(Rapporté par Al-Boukhâry)

  • Quant à l’Imam Mouslim, il a rapporté le hadith suivant :

Selon Anas, le Prophète ﷺ disait, en se mettant au lit :

« La louange est à Allah qui nous a procuré à manger et à boire, qui nous a protégés de tout mal et nous a assuré un asile. Or, nombreux sont ceux qui n’ont personne pour les protéger et pour leur assurer le gîte. »

En arabe, l’invocation islamique est la suivante :

 الحَمْدُ للهِ الَّذي أَطْعَمَنا وَسَقانا، وَكَفانا، وَآوانا، فَكَمْ مِمَّنْ لا كافِيَ لَهُ وَلا مُؤْوِيَ

 

Vous l’aurez compris, il existe différentes invocations islamiques que tout musulman pieux et toute musulmane pieuse peut prononcer avant d’aller dormir. Il peut ainsi les apprendre, les mémoriser et les réciter chaque soir. D’autres versions existent encore, n’hésitez pas à les chercher dans les ouvrages de science musulmans, notamment les deux recueils authentiques d’Al-Boukhari et Muslim ! Vous trouverez également de précieuses informations concernant le mérite des invocations dans l’exégèse de nombreux savants de la communauté musulmane comme l’exégète Ibn Kathîr, qu’Allah lui fasse miséricorde.

 

                La récitation de sourates du Coran avant de dormir

Le dernier des Prophètes d’Allah (Messager de Dieu) ﷺ avait également pour habitude de réciter quelques versets coraniques (récitation du Saint Coran ou récitation coranique du livre d Allah) avant de se coucher. Savez-vous lesquels ?

Aïshah, qu’Allah l’agrée, rapporte :

                « Chaque soir, lorsque le Prophète Muhammad (Messager de Dieu) se mettait sur sa couche, il joignait ses mains, y postillonnait et récitait sur elles la sourate Al Ikhlâs, la sourate Al Falaq et An-Nâs. Puis, il les passait sur toutes les parties de son corps qu’il pouvait toucher, en débutant par sa tête et son visage, puis le reste de son corps. Il répétait cela trois fois. »

(Rapporté par Al-Boukhârî)

Ainsi, la récitation du Saint Coran qu’Allah a fait descendre sur Mouhammad ﷺ (des versets coraniques) et notamment des deux dernières sourates coraniques (appelées « sourates protectrices »), est une Sunna, une tradition prophétique. Cette récitation du Coran le soir permet de se rappeler d’Allah, de Sa grandeur, de Sa toute-puissance et de Son pouvoir de protection sur les croyants et musulmans du monde entier.

En invoquant Allah avec humilité et repentance avant de se coucher, chaque serviteur demande à son Créateur et Seigneur de le protéger, de le guider, de lui effacer ses péchés, de le préserver du malheur dans ce bas monde (ici-bas) et dans l’au-delà (le Jour de la résurrection), de le protéger de Satan (Shaytan) et de L’unifier dans Sa divinité comme il se doit.

 

                 Quelques conseils pour ne pas oublier l’invocation avant de dormir

Pour installer cette nouvelle routine du soir, il existe quelques astuces pratiques à mettre en place afin de ne pas oublier d’invoquer Allah avant de s’endormir.

  • Si vous ne connaissez pas encore les invocations par cœur, nous vous recommandons de poser un livret contenant ces invocations sur votre table de chevet. Ainsi, en vous couchant, vous trouverez à vos côtés le recueil d’invocations. Il vous suffira alors simplement de l’ouvrir et de commencer à invoquer et évoquer Allah et Sa Puissance.
  • Faites participer vos proches ! Pour être sûr de ne plus oublier d’invoquer Allah (Dieu) le soir, faites participer vos enfants, votre conjoint ou encore vos parents. Comme ça, si un soir vous oubliez, il y aura toujours quelqu’un pour vous rappeler de faire la salat (faire la prière) puis d’invoquer Allah une fois couché !
  • Rappelez-vous les bienfaits de l’invocation d’Allah ! En effet, rien de mieux, pour être sûr de ne pas oublier de L’invoquer le soir, de vous rappeler les nombreux bienfaits des dou’as. Demande de pardon, effacement des péchés, demande pour effectuer le pèlerinage (à La Mecque), récitation du Coran (versets du Coran) et méditation sur la Parole divine, rappel du Tawhid, demande de la guidée sur le droit chemin, demande de piété, rappel du Nom d’Allah, préservation de l’Enfer, demande de gain licite… Les bienfaits et mérites de l’invocation islamique sont nombreux.

 

Ainsi, adorer Allah est un acte du quotidien : le matin, l’après-midi, le soir, avant de se coucher… Toutes les occasions sont bonnes pour demander la Miséricorde d’Allah (évocation d’Allah) comme dans la prière de consultation, réciter un verset coranique (versets du Coran, Parole de dieu), répéter les invocations transmises par le Messager de Dieu (Sunnah), multiplier les prosternations et demander par les Noms d’Allah de nous préserver de l’Enfer préparé pour les mécréants, d’augmenter notre subsistance, de protéger chaque croyant (musulman et musulmane), de préserver nos savants, de concrétiser l’Unicité d’Allah (dogme, croyance), de compter parmi Ses serviteurs vertueux et pieux, de bénéficier de l’intercession du Prophète et de nous permettre de réciter le Coran (le Noble Coran, le saint coran, le livre d Allah) comme il se doit.

Que le Salut d’Allah et Ses éloges soient sur le Prophète Mouhammed, sur sa famille et ses Compagnons. Qu’Il guide Ses serviteurs (communauté musulmane), Lui Le Tout-Puissant, Dieu est certes capable de toute chose.

Sophie

Dans la même catégorie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.