Comment apprendre l'arabe

Comment invoquer Allah en faveur d’une personne décédée ?

Le février 17, 2022 , mis à jour le octobre 23, 2022 — 5 minutes de lecture

Allah (سبحانه و تعالى) a dit dans le verset coranique 185 de la sourate Al Imran : « كُلُّ نَفْسٍ ذَآئِقَةُ الْمَوْت »  « Kolo nafssin dha’yqatul mawt » qui signifie « Toute âme goûtera à la mort ». Ce verset coranique du livre d’Allah nous rappelle donc que nous ne sommes que de passage ici-bas et qu’il faut donc oeuvrer dans le sentier d’Allah (سبحانه و تعالى). Lorsqu’un musulman décède nous avons pour habitude d’invoquer la miséricorde d’Allah. Ainsi nous disons « Allah y rahmo« , « qu’Allah lui fasse miséricorde », afin de présenter des condoléances en Islam. La doua pour un parent mort est très importante.

Les hadiths sur la mort

  • Il est très important de faire des invocations pour une personne musulmane, parente ou non, morte.

Le Prophète d’Allah, Muhammad (ﷺ) a dit : Quand un homme meurt, ses actes prennent fin, mais trois subsistent, la charité récurrente, la connaissance (dont les gens) bénéficient, ou un fils pieux , qui prie pour lui (pour le défunt). Rapporté par Abu Hurayra (رضي الله عنه).

  • Dans un hadith rapporté par l’imam Muslim,
Le Messager de Dieu (ﷺ), disait lors de la janaza ( prière funéraire) :  » Ô Allah, pardonne-lui et accorde-lui Ta miséricorde. Accorde-lui le salut et le pardon. Assure-lui une noble demeure. Elargis-lui sa tombe et lave-le avec l’eau, la neige et la grêle. Nettoie-le de ses péchés comme on nettoie le vêtement blanc de la saleté. Donne-lui en échange une demeure meilleure que la sienne et une épouse meilleure que la sienne. Fais-le entrer au Paradis et préserve-le du châtiment de la tombe (et du châtiment de l’Enfer) « 
  • Il est conseillé de faire des aumônes pour les parents morts. Voici un hadith authentifié par cheikh Al Albani :
D’après ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : Un homme s’est rendu vers le Prophète (ﷺ) et a dit: Certes ma mère est morte subitement et n’a pas fait de wassiya (testament). Je pense que si elle avait parlé elle aurait fait l’aumône. Est ce que si je fait l’aumône pour elle, elle aura une récompense et j’aurais une récompense ? Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Oui ».

Comment présenter les condoléances lors d’un décès en islam ?

Lorsque l’on souhaite faire parvenir un message de condoléances dans les règles de l’Islam, il existe plusieurs façons.
  • L’équivalent de « toutes mes condoléances » serait « Allah y rahmou » au masculin et « Allah i rahma » au féminin. Cette phrase dialectale signifie qu’Allah lui fasse miséricorde. En arabe littéraire, nous utilisons plutôt :  » Rahmatoullah ‘alayh » ou « Rahmatoullah ou ‘alayha ».
Evidemment, des invocations, selon la sunna, valent mieux que tous les messages de condoléances en Islam.
  • « إِنَّا لِلَّٰهِ وَإِنَّا إِلَيْهِ رَاجِعُونَ ». Cette invocation est tirée d’une des sourates du Saint Coran, Al Baqarah, verset 156. Elle signifie « Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. » Sa phonétique est la suivante : « Ina lilahi wa ina ilayhi raji’un ».
 
  •  » أعظَم اللهُ أجرَكَ وأحسَنَ عَزاءَكَ وغَفَرَ لِمَيتِكَ  » Cette invocation signifie : « Puisse Allah te (vous) récompenser grandement, t’accorder une grande patience et pardonner à ton défunt. » En phonétique :  » A’dham Allahou ajrouka wa ahsana ‘azaaka wa ghafara limayitika. »
 
  • « إِنَّ لِلَّهِ مَا أَخَذَ، وَلَهُ مَا أَعْطَى، وَكُلُّ شَيءٍ عِنْدَهُ بِأَجَلٍ مُسَمَّىً. فَلْتَصْبِرْ وَ لْتَحْتَسِبْ »  « Certes à Allah appartient ce qu’Il a repris et c’est à Lui aussi qu’appartient ce qu’Il a donné, et chaque chose pour Lui a un terme fixé à l’avance. Sois endurant et espère la récompense d’Allah. Qu’Allah accroisse ta rétribution, t’accorde les meilleures condoléances et pardonne à ton défunt. »
 

Les obsèques, rite funéraire en Islam

Il est composé de quatre étapes :
  • la toilette funéraire
  • la mise en linceul
  • la salât janaza (prière funéraire)
  • la mise en terre de la dépouille (inhumation)

La mort en Islam

Allah (سبحانه و تعالى) a dit dans son Livre Saint : « Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en oeuvre, et c’est Lui le Puissant, le Pardonneur. » Sourate Al Mulk n.67. Chaque musulman, doit donc se préparer à quitter un jour la vie d’ici-bas pour l’au-delà. Il ne doit pas avoir peur de mourir car il retourne vers Son Créateur. Il se doit de faire ce pour quoi il a été créé. C’est à dire adorer Allah sans l’associer à rien ni personne. Il faut également suivre la sunnah du dernier des messagers, Le Prophète, Muhammad (ﷺ). Allah (سبحانه و تعالى) dit dans la sourate 16, verset 61 :« فَإِذَا جَاء أَجَلُهُمْ لاَ يَسْتَأْخِرُونَ سَاعَةً وَلاَ يَسْتَقْدِمُونَ… » qui signifie « …Puis quand vient leur terme, ils ne pourront ni le retarder d’une heure, ni l’avancer. » Nous avons tous un terme défini, dans la tablette préservée (al lawh al mahfoud) et nous ne pourront pas y échapper.
Nos âmes seront ressuscitées le Jour de la résurrection et nous devrons rendre des comptes. C’est pour cela qu’il faut oeuvrer dans le bien et effectuer un repentir sincère. Nous devons tout d’abord attester de l’unicité d’Allah, et que le Prophète Muhammad est Son Messager. Ensuite, nous devons accomplir la prière, réciter le Livre d’Allah, comprendre le Coran, invoquer Allah (dhikr), effectuer le pèlerinage (si on en a les moyens), jeûner le mois de Ramadan. Chers frères et soeurs, sachez donc que la mort est un rappel pour chaque croyant (ou pas d’ailleurs). Nous devons nous réformer avant qu’il ne soit trop tard car Dieu est Miséricordieux. Tous les membres de la communauté musulmane doivent demander le pardon d’Allah dans ce bas-monde. Qu’Allah nous guide dans son droit chemin et nous préserve du châtiment de la tombe. Amin.  

Autres articles

Rachida

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.