Comment apprendre l'arabe

Jaddati, Moui… Comment appeler sa mamie ?

Le mars 24, 2022 , mis à jour le mai 14, 2022 — 6 minutes de lecture

Parmi les liens les plus forts qui peuvent unir les musulmans entre eux, nous pouvons citer bien évidemment les liens du sang. Frères, sœurs, oncles, cousins… Les occasions sont nombreuses pour se rapprocher de ceux qui constituent notre famille. D’ailleurs, de nombreux surnoms et marques d’affection existent en langue arabe pour montrer à nos proches que nous les aimons. Savez-vous par exemple comment nous disons grand mère en arabe classique et en dialecte ? Lisez la suite de cet article pour en savoir plus !

 

Comment dit-on grand-mère en arabe littéraire ?

En langue arabe classique, on trouve un mot principal pour désigner la grand-mère. Il s’agit du mot arabe : جدة. En transcription phonétique, nous pouvons l’écrire ainsi : Jaddah.

De plus, si l’on souhaite dire en arabe littéraire « Ma grand-mère », nous dirons alors : جدتي, que nous pouvons écrire en alphabet latin ainsi : Jaddatî ou Jaddati.

Enfin, si nous souhaitons l’appeler, en disant par exemple : « Ô ma grand-mère ! », nous dirons en arabe standard : ياجدتي. Cette formule peut se retranscrire phonétiquement comme suit : « Yâ Jaddatî ! »

Ainsi, comme vous pouvez le voir, l’arabe classique (ou arabe standard moderne) n’est pas difficile, il suffit juste de consacrer du temps aux différentes matières qui la composent, comme le vocabulaire arabe, le lexique arabe, la grammaire arabe, la linguistique… Avec un peu d’efforts, l’apprentissage de l’arabe est accessible à tous !

 

L’arabe littéral, la langue officielle de nombreux pays

D’ailleurs, il faut savoir que l’arabe littéraire (parfois appelé arabe littéral), langue sémitique, est la langue officielle de nombreux pays, notamment dans le monde arabe. Maroc, Algérie, Tunisie, Égypte, pays du Golfe et du Proche Orient comme l’Arabie saoudite (péninsule arabique)… En plus de partager la même religion (l’Islam, la religion islamique), tous ces pays ont pour point commun de mettre en lumière la beauté de la langue arabe.

Ainsi, les documents officiels de ces pays sont retranscrits en langue arabe, les journaux, ouvrages et livres sont en arabe moderne (ou arabe littéral), les livres d’enseignement également… La langue arabe y est omniprésente, et les louanges reviennent de droit à Allah Seul.

Dans chaque pays arabophone, le musulman et la musulmane sont confrontés quotidiennement à la langue arabe, celle du Coran et de notre Prophète ﷺ. Magnifique n’est-ce pas ?

 

Comment apprendre à parler arabe ?

Bien évidemment, les personnes ne résidant pas dans les pays arabophones peuvent également apprendre l’arabe en prenant par exemple des cours d’arabe (cours de langue) dans un centre coranique ou un centre de langues. Elles y apprendront l’alphabet arabe, les mots arabes, les règles de grammaire ou encore de conjugaison…  Progressivement, elles seront même en mesure de lire et de comprendre un texte arabe et n’importe quel support écrit en arabe, in cha Allah !

Par conséquent, il est tout à fait possible de bénéficier d’un enseignement de l’arabe de qualité dans certaines centres de langues, qu’ils soient à distance sur Internet, ou en présentiel, avec un professeur d’arabe compétent. Vous y apprendrez notamment l’écriture arabe, la lettre arabe, les mots en arabe, puis la phrase en arabe… Un programme complet et progressif vous permettra d’apprendre la langue arabe dans les meilleures conditions possibles.

Par ailleurs, pour vous aider dans votre apprentissage de la langue arabe, nous vous conseillons de vous munir d’une dictionnaire arabe pour connaître les définitions de certains mots et d’un dictionnaire arabe-français pour débuter et se familiariser avec les lettres arabes et leur ordre d’apparition.

N’hésitez pas également à vous rapprocher de personnes qui parlent arabe couramment si vous êtes débutants. Un voisin qui parle arabe, un proche, un ami… En plus de vous familiariser avec la langue, vous vous familiariserez également avec la culture arabe, une culture riche et passionnante.

 

En Darija, quels mots emploie-t-on pour « grand-mère » ?

Sachez qu’en plus de la langue arabe classique et littéraire, de nombreux arabophones ont pris pour habitude de s’exprimer dans une langue déviée de l’arabe : le dialecte. Chaque pays dispose de son propre dialecte, même s’ils restent relativement proches les uns des autres.

Et selon ces dialectes, nous pouvons trouver de nouvelles façons de dire grand-mère en arabe. Par exemple, au Maroc, où l’on parle l’arabe marocain, on pourra dire : « Mouima », ou encore « Moui », ou dans certaines régions : « Hanna » ou « Henna »… Chaque marocain et chaque marocaine utilisent, selon ses préférences, l’une de ces expressions.

Ainsi, l’arabe dialectal vient ajouter de la diversité dans le lexique arabe et permet à chacun d’utiliser le nom ou surnom de son choix pour désigner celle qui compte parmi les personnes les plus importantes à ses yeux : sa grand-mère.

 

L’arabe dialectal, une langue parlée par des millions d’arabophones

Comme nous venons de le voir, l’arabe dialectal (ou dialecte arabe) joue un rôle particulier auprès des Arabes d’Orient et d’Occident. La langue dialectale se compose d’un lexique largement inspiré de l’arabe classique. Par ailleurs, elle est parlée dans tous les pays arabes.

Dialectes du Maghreb et d’Afrique du Nord (maghrébin : marocain, algérien, tunisien), libanais, égyptien… Le darija est une langue vivante et riche parlée chaque jour par des millions de locuteurs arabophones à travers le monde. Il suffit de se rendre, en tant que touristes, dans un souk, dans un parc, dans un commerce de proximité ou à la banque pour s’en rendre compte. Le dialecte est une référence et constitue un véritable outil pour communiquer et échanger avec d’autres arabophones.

De plus, que vous parliez l’arabe algérien, l’arabe égyptien (dialecte égyptien) ou un autre langage dialectal (arabe parlé), vous vous familiarisez avec les sonorités arabes, les phonèmes et les sons de cette magnifique langue.

A l’inverse, si vous ne connaissez aucun dialecte arabe, pas d’inquiétude ! La langue arabe classique est accessible à tous, quelle que soit votre origine et votre histoire !

 

Vous l’aurez compris, apprendre l’arabe littéraire et découvrir la diversité des dialectes qui en découlent permettent à chaque musulman et à chaque musulmane de profiter de toute la beauté de la langue arabe qui s’offre à elle et à lui. Une véritable occasion pour chacun d’entre nous de nous rapprocher de cette magnifique langue, celle du Noble Coran et celle du dernier des Prophètes, Mouhammad, que la prière d’Allah et le salut soient sur lui.

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.