Comment apprendre l'arabe

Ammi, Khali : Quelle est la différence entre ces deux expressions ?

Le mars 26, 2022 , mis à jour le mai 14, 2022 — 6 minutes de lecture

Parmi les matières à privilégier lorsque nous nous lançons dans l’apprentissage de la langue arabe, nous pouvons citer le vocabulaire et plus particulièrement, le vocabulaire de la famille en arabe. Il s’agit là d’un domaine particulièrement intéressant où nous apprenons de nombreux mots arabes comme oncle en arabe, ou encore tante en arabe. Voyons d’ailleurs ci-dessous quels sont les termes utilisés en arabe standard pour désigner ces deux personnes qui font partie intégrante de la famille, que celle-ci soit musulmane ou non.

 

Comment dit-on oncle en arabe littéraire ?

En arabe littéral, il faut savoir qu’il y a une différence notoire entre un oncle provenant du côté paternel et un oncle provenant du côté maternel. Ainsi, en arabe littéraire, l’oncle maternel (le frère de la mère) se dira : الخال tandis que l’oncle paternel (le frère du père) se dira : العم.

Par ailleurs, si nous voulons dire « mon oncle » (dans le sens maternel), nous dirons alors : خالي. Si à l’inverse, nous voulons désigner notre oncle paternel, nous dirons alors : عمي. En phonétique, nous pouvons retranscrire ces deux expressions en disant : Khalî et ‘Ammî.

Il en est de même du côté de la tante. S’il s’agit de la tante maternelle, nous l’appellerons : الخالة et s’il s’agit de la tante paternelle, nous dirons : العمة. De plus, pour dire : « ma tante », deux options s’offriront alors à nous : عمتى ou : خالتي.

Par conséquent, en arabe classique, il existe bien une différence entre les oncles et tantes paternels et les oncles et tantes maternels.

Enfin, même si en langue française, nous avons pour habitude d’appeler les maris de nos tantes « oncles », en langue arabe, une distinction est également présente. Ainsi, le mari de la tante maternelle se dénommera : زوج الخالة et le mari de la tante paternelle : زوج العمة

 

Quelques mots de lexique arabe autour de la famille

En se lançant dans l’apprentissage de l’arabe, vous découvrirez bien d’autres mots de lexique arabe tout aussi intéressants en lien avec la famille. Voici quelques-uns de ces mots de vocabulaire qu’il est possible de mémoriser facilement.

En langue arabe classique, le grand-père se dit : جد, tandis que la grand-mère se dit : جدة. Bien d’autres exemples de vocabulaire arabe peuvent être appris, notamment à l’aide d’un dictionnaire arabe ou arabe-français ou de cours de langue.

En vous entraînant et en multipliant les efforts, vous serez alors en mesure de dire de nombreux mots arabes en lien avec la famille. Neveu, cousin, cousine, cousins germains, frère, soeur, nièce, neveu, petit-fils, petite-fille, petits-enfants… Autant de mots de lexique arabe sur le lien de parenté à découvrir et à mémoriser in cha Allah.

 

L’oncle, un membre de la famille cité dans le Coran

Par ailleurs, il est intéressant de noter que dans le Noble Coran, la Parole d’Allah révélée à Son Prophète Mouhammed, notre Seigneur dit, dans la Sourate Al Ahzab :

{Ô Prophète ! Nous t’avons rendu licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] qu’Allah t’a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, -celles qui avaient émigré en ta compagnie -, ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle: c’est là un privilège pour toi, à l’exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que Nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu’ils possèdent, afin qu’il n’y eût donc point de blâme contre toi. Allah est Pardonneur et Miséricordieux.}

(verset 50)

Dans cet extrait coranique, on remarque bien qu’une différence existe entre les oncles maternels et les oncles paternels. Ainsi, dans ce verset, le musulman arabophone reconnaît les mots suivants :

  • Les filles de ton oncle paternel : بَنَاتِ عَمِّكَ
  • Puis, les filles de tes tantes paternelles : بَنَاتِ عَمَّٰتِكَ
  • Les filles de ton oncle maternel : بَنَاتِ خَالِكَ
  • Et les filles de tes tantes maternelles : بَنَاتِ خَٰلَٰتِكَ

Par ailleurs, au sujet de ce verset important, le savant Ibn Kathîr explique dans son Tafsîr, au sujet des mariages entre cousins :

« Il s’agit là de l’équité intermédiaire entre la négligence et l’exagération. »

 

Existe-t-il d’autres expressions en arabe dialectal ?

Comme vous le savez peut-être déjà, en plus de la langue arabe classique, de nombreux locuteurs arabophones, notamment ceux vivant dans les pays arabes, utilisent un dialecte propre à leur pays ou région. On appelle ce dialecte, ou arabe parlé, le Darija.

Dialecte marocain, algérien, tunisien (Afrique du Nord), syrien, libanais, égyptien… Les dialectes sont divers et variés mais s’inspirent tous directement de la langue arabe. On trouve également des dialectes en Arabie saoudite et au Proche Orient en général.

Ces habitants ont donc pour habitude de parler arabe classique lors de certaines occasions mais au quotidien, avec leur famille, au travail ou à l’école, ils préfèrent le dialecte local.

En ce qui concerne le mot « oncle », il est vrai que le dialecte s’est totalement calqué sur l’arabe standard. Au Maroc par exemple, nous disons « Khali » et « ‘Ammi », deux expressions que nous avons citées précédemment.

 

Apprendre l’arabe classique et s’ouvrir au lexique arabe

Comme vous pouvez le voir, la langue arabe réserve bien des surprises. Ainsi, saviez-vous qu’il existait une différence entre l’oncle paternel et l’oncle maternel ainsi qu’entre la tante paternelle et la tante maternelle ? Une différence qui est d’ailleurs également présente dans le Coran, ma cha Allah ! On en apprend tous les jours subhanaAllah !

Vous l’aurez compris, apprendre l’arabe constitue un objectif plus que noble et grandement bénéfique pour tout musulman et musulmane souhaitant devenir un jour arabophone. Pour cela, il est important de suivre des cours d’arabe progressifs et dispensés par un professeur d’arabe à la fois compétent, pédagogue et à l’écoute.

Cours de grammaire arabe, maîtrise de l’alphabet (alphabet arabe), apprentissage de la lecture et de l’écriture arabes, cours de linguistique ou de conjugaison… Au fil des semaines, vous vous familiariserez avec l’arabe moderne (ou arabe littéral) et vous vous ouvrirez à la culture du monde arabe, in cha Allah.

 

Ainsi, n’hésitez pas à vous plonger dans le lexique arabe, en étudiant notamment les mots arabes en lien avec la parenté filiale. Grand-mère, grand-oncle, grands-parents, belle-fille, beau-père, père et mère en arabe… Ces connaissances vous permettront d’élargir votre vocabulaire, de parler arabe et d’améliorer votre niveau dans cette langue si noble et si riche.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.