Comment apprendre l'arabe

La fraternité en Islam, une valeur essentielle

Le mars 24, 2022 , mis à jour le mai 14, 2022 — 6 minutes de lecture

Lorsque nous nous intéressons à la langue arabe et que nous souhaitons élargir notre vocabulaire dans cette noble langue, un large choix de thématiques s’offrent à nous. Apprentissage du lexique de la vie quotidienne, des métiers, des couleurs… Différents domaines peuvent être étudiés pour améliorer son niveau de vocabulaire arabe. Parmi ceux-ci, nous pouvons également citer le domaine de la famille en général et de la femme en particulier. Par exemple, savez-vous comment se dit soeur en arabe ? Lisez la suite de cet article pour le savoir !

 

Comment dit-on sœur en arabe ?

Il faut savoir qu’il existe plusieurs mots arabes pour désigner le mot sœur en arabe. Voici ci-dessous quelques traductions possibles :

  • Le premier que nous pouvons citer est le mot arabe : أخت, que l’on retranscrit phonétiquement par : Oukht. D’ailleurs, si nous souhaitons dire ma sœur en arabe, nous dirons alors : أختي, que l’on écrit en phonétique comme suit : Oukhti. Au pluriel, nous dirons : الأخوات.
  • Un autre mot est présent en arabe classique pour exprimer le sens de sœur. Il s’agit du mot : شقيقة qui signifie : une sœur. Et si nous disons : الشقيقة, cela signifie : la soeur.

Ces deux mots sont très utilisés dans le monde arabe. Par exemple, il n’est pas rare d’entendre au Maroc ou dans un pays du Maghreb (Afrique du Nord), des arabophones appeler les femmes « Oukhti », comme s’il s’agissait de leur véritable sœur. Une marque de respect et de fraternité chère aux valeurs islamiques véhiculées par le Coran et la Sounnah de notre Prophète Mouhammad ﷺ.

La fraternité en Islam, une valeur essentielle

Il est vrai qu’en Islam, chaque musulman et chaque musulmane se considère comme frère et sœur fillah. Cela signifie que la religion musulmane, l’Islam, rapproche les cœurs et les êtres entre eux. D’ailleurs, de nombreux passages du Saint Coran, la Parole d’Allah, rappellent l’importance de la fraternité, une des valeurs islamiques fondamentales.

Par exemple, dans la sourate coranique Âl Imrân, verset 103, Allah dit, dans la traduction du sens du verset :

{Attachez-vous tous à la corde [menant à] Allah et ne vous divisez pas. Rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous lorsque vous étiez ennemis, et qu’Il unit vos cœurs, faisant de vous, de par Son bienfait, des frères. Et alors que vous étiez au bord d’un gouffre de l’Enfer, Il vous en a sauvés. C’est ainsi qu’Allah vous expose clairement Ses signes afin que vous soyez bien guidés.}

Au sujet de ce magnifique passage coranique, le savant Ibn Kathîr rappelle dans son Tafsîr les tensions qu’il existait entre les Aws et les Khazraj qui s’affrontèrent à de multiples reprises avant l’avènement de l’Islam. Ibn Kathîr explique :

« [Ce passage] désigne les Aws et les Khazraj entre lesquels eurent lieu de nombreuses guerres à l’époque antéislamique, une grande inimitié et hostilité, ainsi que des rancœurs et vengeances qui prolongèrent leurs luttes. Lorsque Allah apporta l’Islam, nombre d’entre eux l’embrassèrent et ils devinrent des frères s’aimant par la majesté d’Allah, unis pour Allah, s’aidant dans la bonté et la piété. »

SubhanAllah !

La fraternité, voilà donc une haute valeur islamique permettant à chaque femme musulmane d’être la sœur de chaque croyant, qu’il y ait entre eux des liens de sang ou non.

La langue arabe, la lumière de l’Orient

En découvrant de nouveaux mots arabes, telles que le mot soeur en arabe, nous découvrons à quel point l’arabe littéraire, langue sémitique, est riche et vaste.

Il s’agit là d’une langue parlée chaque jour par des millions de locuteurs arabophones à travers le monde. Arabes du Maghreb, d’Égypte, de Syrie, d’Arabie saoudite et d’autres pays arabes du Proche Orient et du Golfe… Ils partagent tous cette langue si riche et si noble qu’est la langue arabe classique.

Arabe littéral, arabe littéraire, arabe moderne, arabe classique ou encore arabe moderne standard… Les adjectifs sont divers et variés pour parler de cette langue si noble que l’on retrouve dans le Saint Coran.

Bien sûr, en plus de la langue officielle et classique, quelques dialectes ont vu le jour. C’est ainsi que l’arabe dialectal occupe une place particulièrement importante pour chaque marocain, égyptien, algérien, tunisien ou encore libanais. Ce dialecte arabe, également appelé Darija ou arabe parlé, est utilisé dans la vie de tous les jours entre les habitants d’une même région ou d’un même pays. Un langage dialectal riche qui reste néanmoins très proche de la langue arabe.

Comment apprendre la langue arabe standard ?

Pour ceux qui souhaitent découvrir d’autres mots de vocabulaire, en plus du mot soeur en arabe, sachez qu’il est tout à fait possible de suivre des cours. Ceux-ci vous permettront de progresser rapidement et ainsi, d’apprendre la langue arabe rapidement.

Ces cours d’arabe traversent plusieurs domaines d’étude comme l’apprentissage de l’alphabet arabe, la grammaire arabe, le lexique arabe, la conjugaison, la linguistique ou encore l’expression orale… Au fil des semaines et des mois, vous serez alors en mesure de lire l’arabe (les lettres arabes puis chaque phrase en arabe), de vous exprimer et de comprendre votre interlocuteur arabophone ou votre professeur d’arabe.

Sachez par ailleurs que l’apprentissage de la langue arabe littéral n’est en rien compliqué. En étant rigoureux, motivé et en suivant un enseignement de la langue arabe progressif et complet, vous pourrez apprendre à parler arabe et à maîtriser l’écriture arabe sans difficultés, in cha Allah.

Pour bénéficier d’un enseignement de l’arabe de qualité et tirer au maximum profit de vos cours de langue (cours particuliers pour débutants par exemple), vous pouvez vous munir de quelques accessoires particulièrement utiles tels qu’un dictionnaire arabe (arabe-français et français-arabe) et pourquoi pas, un clavier arabe. Ces deux supports vous permettront de vous familiariser toujours un peu plus avec les mots en arabe, les voyelles et l’alphabet. De plus, si vous souhaitez apprendre à lire rapidement, munissez-vous d’un livre arabe (ou texte arabe simple) pour débutant ou pour enfants afin de renforcer votre apprentissage de l’arabe.

Vous l’aurez compris, apprendre l’alphabet arabe ou encore apprendre à lire l’arabe sont autant de compétences qui sont aujourd’hui à portée de main. Que vous soyez de culture arabe ou non, maghrébin parlant arabe ou non, que vous connaissiez déjà l’arabe marocain, l’arabe algérien, l’arabe égyptien (dialecte égyptien) ou aucun dialecte issu de l’arabisation, apprendre l’alphabet et apprendre l’arabe de manière générale sont tout à fait possibles.

Oum Mouhammed

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.