Comment apprendre l'arabe

Le droit des parents, un droit important en Islam

Le mars 24, 2022 , mis à jour le mai 14, 2022 — 6 minutes de lecture

Nous savons, en tant que musulmans, que l’apprentissage de la langue arabe est une étape fondamentale pour se rapprocher d’Allah, notre Créateur, comprendre Sa Parole, le Coran, et raffermir sa foi. En apprenant l’arabe, nous nous ouvrons aussi à la culture arabe, une culture riche accompagnée d’un lexique vaste et passionnant. Parmi les mots de lexique, nous pouvons citer ceux ayant trait à la famille. D’ailleurs, savez-vous comment nous disons grand père en arabe ? Et quelles sont les variantes en arabe dialectal (darija) ? Nous vous répondons dans cet article !

 

Comment dit-on grand-père en arabe littéraire ?

Dans la langue arabe classique, ou arabe standard, le mot grand-père se dit : جَدّ, que l’on peut retranscrire phonétiquement comme suit : Jaddoun. Au pluriel, nous dirons : جُدود : joudoûd. Par ailleurs, s’il s’agit du grand-père maternel, nous dirons alors, en langue arabe classique : جَدٌّ مِن جِهةِ اﻷُمّ. Si, à l’inverse, il s’agit du grand-père paternel, nous dirons alors : جَدٌّ مِن جِهةِ اﻷَبِ. Enfin, si nous souhaitons dire « mon grand-père » en langue littéraire (arabe littéral), nous dirons : جدي : Jaddî.

Comme vous pouvez le voir, en arabe standard moderne (arabe moderne), la construction du mot « grand-père » change selon sa fonction grammaticale et le rôle qu’il joue dans le phrase.

En revanche, aucune inquiétude à avoir, la langue arabe (parfois appelée arabe littéral) n’est pas une langue difficile à apprendre ! Il s’agit bien d’une langue vivante, parlée par des millions de locuteurs arabophones (personnes qui parlent arabe) chaque jour à travers le monde, notamment dans le monde arabe. Elle constitue également la langue officielle de nombreux pays, notamment le Maroc, l’Égypte, l’Algérie, la Libye, la Syrie… Des pays qui ont su mettre en lumière toute la beauté et la richesse de la langue arabe.

 

Quelles autres expressions arabes peut-on utiliser ?

Dans les pays arabes, il faut savoir qu’il existe bien d’autres expressions permettant de désigner un grand-père. Parmi ces mots arabes, nous pouvons citer les suivants :

  • Ba : dans certains pays, notamment ceux du Maghreb (arabe marocain, algérien, tunisien), il est courant d’appeler son grand-père « Ba ».
  • Ba l Hajj : dans certains dialectes, comme l’arabe marocain, certains enfants appellent leur papy « Ba l Hajj », une formule de politesse mettant en valeur tout le respect que l’on accorde à ce pilier de la famille.

Bien d’autres expressions existent à travers l’Orient arabophone, comme dans le dialecte libanais, égyptien, maghrébin (Afrique du Nord)… De même en Arabie saoudite, dans les pays du Proche Orient, de la péninsule arabique…

Ces formules montrent la place qu’occupe aujourd’hui le darija, le dialecte arabe dans les pays arabophones. En effet, dans le quotidien, les habitants de ces pays n’échangent pas en arabe classique mais plutôt selon les codes d’un dialecte qui en est directement inspiré. Cet arabe dialectal est très présent dans la vie quotidienne des arabophones : école, magasins, médecins, commerçants… La langue dialectale est presque toujours privilégiée et facilite les échanges et la communication au quotidien.

 

Les liens de famille, un lien important en Islam

Apprendre des mots en arabe comme « grand-père » nous rappelle l’importance des liens de la famille et du sang en Islam. Il s’agit d’ailleurs d’un précepte islamique fondamental et de nombreux versets sont là pour nous le rappeler.

Par exemple, dans la sourate Al Baqarah (sourate la Vache) du Coran, Allah dit, dans une traduction du sens du verset :

{Et [rappelle-toi], lorsque Nous avons pris l’engagement des enfants d’Israʾil (Israël) de n’adorer qu’Allah, de faire le bien envers les pères, les mères, les proches parents, les orphelins et les nécessiteux, d’avoir de bonnes paroles avec les gens; d’accomplir régulièrement la Salat et d’acquitter la Zakat ! -Mais à l’exception d’un petit nombre de vous, vous manquiez à vos engagements en vous détournant de Nos commandements.}

(Sourate Al Baqarah, verset 83)

Dans son Tafsîr, le savant Ibn Kathîr explique au sujet de ce verset coranique :

« C’est là le plus élevé et le plus grand des droits : le droit d’Allah à être adoré Seul, sans Lui accorder d’associé. Vient ensuite le droit des créatures, dont le premier et le plus grand est le droit des parents, et c’est pourquoi Allah lie Son droit à celui des parents. »

Ainsi, tout musulman et toute musulmane à la recherche de l’agrément de son Seigneur, aura à cœur de respecter les droits de ses parents qui eux-mêmes chercheront à respecter les droits de leurs propres parents. Un cercle vertueux s’installe alors, conformément aux préceptes islamiques.

 

Comment apprendre le lexique arabe ?

Comme nous pouvons le voir, la langue arabe est riche et le lexique concernant la famille en est un exemple particulièrement parlant. Sachez qu’apprendre l’arabe est accessible à tous, que l’on soit débutant ou non, arabophone (arabe parlé) ou non, que l’on sache déjà lire l’arabe ou non, que l’on connaisse l’alphabet arabe ou non.

Pour cela, diverses options s’offrent à chaque personne voulant se lancer dans l’apprentissage de l’arabe. La première de ces options, ce sont bien sûr les cours d’arabe. À l’aide d’un professeur d’arabe, vous progresserez à votre rythme sur le chemin si noble que constitue la maîtrise de l’arabe, de son alphabet et de l’apprentissage de la langue de l’Islam. Sachez que cet enseignement de la langue arabe peut se faire en présentiel, dans un institut de langues par exemple, ou à distance, via Internet et les moyens de communication usuels.

Lors de ces cours, vous pourrez apprendre à parler arabe, à acquérir du vocabulaire arabe, à découvrir les règles fondamentales de grammaire arabe, à lire chaque mot arabe et chaque phrase en arabe.

Pour vous aider dans votre apprentissage de la langue arabe, sachez qu’il est possible de se munir d’un dictionnaire arabe ou arabe-français. Celui-ci vous aidera à vous habituer à l’alphabet, à l’ordre alphabétique, à connaître le sens de mots arabes et à apprendre l’arabe littéraire de façon générale.

 

Ainsi, en partant à la découverte du lexique arabe et de sa richesse, nous découvrons à quel point apprendre la langue arabe est important et nous permet d’en apprendre plus sur notre religion et sur le monde arabe en général. Et pour cela, suivre un enseignement de l’arabe de qualité est l’un des moyens les plus profitables pour atteindre ces nobles objectifs.

Sophie

Dans la même catégorie

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.