Explication et importance de la prière

Explication de la prière, son importance et son histoire.

La prière, la salat en arabe est le second pilier de l’islam c’est l’un des piliers très important en islam, elle a été cité 58 fois dans le Coran.

En effet chaque musulman, musulmane est tenu d’effectuer cinq prières obligatoires par jour à partir du moment où il est pubère, et en pleine possession de ses facultés mentales. Ceci est confirmé par ce hadîth rapporté par Aïsha:  “La prière ne s’impose pas à trois catégories de personnes: celui qui dort jusqu’au moment de son réveil; l’enfant tant qu’il n’a pas atteint sa puberté; le fou jusqu’à ce qu’il recouvre la raison”. La femme ayant ses menstrues ou ses lochies en est aussi exempté.

piliers

Elle est la ligne de démarcation entre l’islam et l’infidélité, comme dit dans le hadith suivant : Le Prophète salallah ou alayhi wa salem a dit « la ligne de démarcation entre le croyant et l’incrédule est la négligence de la prière. » (Rapporté par mouslim)

Il existe de nombreux versets coraniques qui enjoignent aux musulmans d’effectuer cinq prières régulières quotidiennement et qui prouvent son importance comme :

“Accomplissez assidûment vos prières aux heures fixées ainsi que la prière médiane et levez-vous pieusement devant Dieu” (Coran, 2/238-239)

“Heureux sont les croyants qui prient humblement… qui prient aux heures fixes ! Ce sont eux les héritiers du Paradis; ils y demeureront éternellement.”(Coran, 23/1,2,9 à 11)

“Accomplissez la prière et acquittez-vous de l’aumône !” (Coran, 2/110)

“Prospérera celui qui se purifie, se rappelle le nom de son Seigneur et prie.” (Coran, 86/14-15)

“Fais que j’accomplisse la prière et qu’une partie de mes descendants l’accomplissent également ! Seigneur, agrée mon invocation !” (Coran, 19/40)

 « Récite ce qui t’est révélé du Livre et accomplis la prière. Certes la prière empêche la turpitude et le mal « (Coran 29/45)

قال الله تعالى : اتْلُ مَا أُوحِيَ إِلَيْكَ مِنَ الْكِتَابِ وَأَقِمِ الصَّلاةَ إِنَّ الصَّلاةَ تَنْهَى عَنِ الْفَحْشَاء وَالْمُنكَرِ 

(سورة العنكبوت ٤٥)

 « Ainsi malheur à ceux qui prient et qui sont négligents vis-à-vis le leurs prières « (Coran 107 /4-5)

قال الله تعالى : فَوَيْلٌ لِّلْمُصَلِّينَ / الَّذِينَ هُمْ عَن صَلاتِهِمْ سَاهُونَ 

(سورة الماعون ٤/٥)

Dans les hadiths aussi on retrouve beaucoup de rappels sur la prière et son importance comme :

D’après Jabir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Certes entre un homme et la l’association et la mécréance il y a l’abandon de la prière ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°82)

عن جابر رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بين الرجل و بين الشرك و الكفر ترك الصلاة 

(رواه مسلم في صحيحه رقم ٨٢)

D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Les cinq prières permettent d’effacer ce qu’il y a entre elles » puis il ajouta: « Vois-tu si un homme travaille et qu’il y a entre sa maison et l’endroit où il travaille cinq fleuves. Lorsqu’il arrive à son lieu de travail il fait comme travail ce que Allah veut et il est touché par de la saleté et la sueur. Ensuite à chaque fois qu’il passe par un fleuve il s’y baigne, va t-il rester sur lui une saleté? Ceci est comme la salât, à chaque fois qu’il fait un péché puis invoque et demande pardon, il lui est pardonné ce qu’il a fait avant elle ».

(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°355)

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: الصلوات الخمس كفارة لما بينها ثم قال: أرأيت لو أن رجلا كان يعتمل وكان بين منزله وبين معتمله خمسة أنهار فإذا أتى معتمله عمل فيه ما شاء الله فأصابه الوسخ أو العرق فكلما مر بنهر اغتسل ما كان ذلك يبقي من درنه فكذلك الصلاة كلما عمل خطيئة فدعا واستغفر غفر له ما كان قبلها 

(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٥٥)

D’après Abdallah Ibn Qart (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « La première chose sur laquelle le serviteur est jugé le jour de la résurrection est la prière, si elle est bonne les autres actes seront bons et si elle n’est pas bonne les autres actes ne seront pas bons ».

(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°376)

عن عبد الله بن قرط رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم: أول ما يحاسب عليه العبد يوم القيامة الصلاة فإن صلحت صلح سائر عمله وإن فسدت فسد سائر عمله 

(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٧٦)

L’obligation de la prière date du voyage nocturne du prophète où il lui avait été prescrit pour lui et sa communauté cinquante prières par jour !

Al hamdulilah elles ont été réduites à cinq mais en valent dix chacune !

Le Prophète محمد صلى الله عليه وسلم a dit :

« Puis, il m’emmena vers « Sidrat al-Muntaha » (le Lotus de la limite extrême) dont les feuilles ressemblaient aux oreilles d’éléphants et les fruits étaient (grands) comme les cruches. 

Au moment où par l’ordre d’Allah le lotus fut couvert de ce qui le couvrit, il se transforma et aucun des créatures d’Allah ne pourrait décrire sa splendeur. 

Allah me révéla, alors, ce qu’Il voulut, et prescrivit l’accomplissement de cinquante prières par jour. 

Je retournai voir Moïse  qui me demanda : « Qu’est-ce qu’a prescrit le Seigneur à ta Communauté ? ».

« Une cinquantaine de prières », lui dis-je.

– « Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne supportera point cette prescription. Je connais bien les israélites; je les avais mis à l’épreuve et je m’étais employé à les ramener sur la bonne voie ».

Le Prophète poursuivit : Je retournai à mon Seigneur et je Lui demandai de réduire le nombre des prières pour la faveur de ma Communauté.

Il m’exauça en les amoindrissant de cinq prières. 

J’allai ensuite trouver Moïse pour l’informer de la réduction des cinq prières. 

Toutefois, il me répéta: « Retourne à ton Seigneur et demande-Lui la réduction de ce nombre, car ta Communauté ne le supportera point ».

Je ne cessai alors  de faire la navette entre mon Seigneur (à Lui la puissance et la gloire) et Moïse  عليه السلام pour demander plus de réduction encore jusqu’à ce qu’Allah me décréta : « O Muhammad! Je prescris irrévocablement cinq prières jour et nuit, dont chacune équivaut à dix, cela fait alors cinquante. »

(Sahih Muslim :234) 

priere

Qu’elles sont elles ? Et comment les effectuer ?

Les cinq prières

Comme dit précédemment il y a un cinq prières obligatoires à des temps déterminés :

  • Le Fajr qui est compris entre l’aube et le lever du soleil et qui se compose de deux rakaas on y récite le Coran à voix haute.
  • Le Dohr qui commence vers mdi lorsque le soleil dépasse le zénith et prend fin lorsque l’ombre d’un objet est à sa longueur et qui se compose de quatre rakaas, on y récite le Coran à voix basse.
  • Le ‘Asr  appelée aussi prière médiane qui commence dans l’après-midi avec la fin de l’heure du dohr jusqu’au coucher du soleil qui se compose de quatre rakaas comme pour le dohr on récite le Coran à voix basse.
  • Le Maghreb qui commence au coucher du soleil et prend fin lorsque la lueur  rouge disparaît à l’horizon qui se compose de trois rakaas, ici c’est plus particulier on récite le Coran à voix haute les deux premières rakaas et la dernière à voix basse.
  • Le ‘Icha qui débute à la fin du maghreb et dure jusqu’au moment du fajr qui se compose aussi de quatre rakaas, pareil pour cette salat on récite le Coran à voix hautes pour les deux premières rakaas et ensuite on le récite à voix basse pour les deux dernières.

Les prières particulières et sounna

Il existe des prières particulières comme la prière du vendredi qui est obligatoire pour tous les hommes musulmans mais qui ne l’est pas pour les femmes, enfants, voyageurs et les malades.

Cette prière remplace le Dohr car elle s’effectue à son heure. Elle est composé d’un sermon et de deux rakaas. Si le fidèle ne peut l’effectuer pour l’une des raisons citées précédemment alors il devra juste faire la prière du Dohr comme d’habitude.

Tout comme la prière du Vendredi il ya aussi celle des deux fêtes de l’Aid qui est aussi obligatoire pour tout musulman, musulmane. Elle se compose de deux rakaas suivies d’un sermon, et de plusieurs takbirs.

Il y a aussi la salat Janaza qui veut dire la prière funéraire, elle ne comporte ni soujoud ni roukou3, mais plusieurs takbirs et des invocations en faveur du prophète alayhi salat wa salem et en faveur du défunt.

Cette prière reste un devoir du musulman envers son frère ou sa soeur musulman(e) décédé(e).

janaza

Les prières sunna se composent de deux types, celles fortement recommandées :

  • Deux rakaas avant la prière du Fajr
  • Deux ou quatre rakaas avant la prière du Dohr et deux après
  • Deux rakaas après la prière du Maghreb
  • Deux rakaas après la prière du ‘Icha
  • la prière de clôturation des prières qu’on appelle le Witr qui se fait après l’Icha

Et celle recommandées sans insistance :

  • Quatre rakaas avant l’Asr
  • Les prières entre l’adhan et l’iqama

Comment faire la prière :

Tout d’abord il est obligatoire de prier devant une soutra c’est à dire en mettant quelque chose entre nous et les autres.

Le Prophète () dit : « Ne prie qu’en direction d’une Sutra et ne laisse personne passer devant toi ; si quelqu’un insiste, alors combats-le car le diable est avec lui. » (Mouslim, abi daoud 694-695)

°235)

Se tenir droit face à la qibla et levez les mains au niveau des épaules et dire Allah ou Akbar

1ere photo prière

Placez votre main droite sur la gauche et récitez cette douaa

« Subhannaka allahuma wa bihamdika wa tabaraka ismuka, wa ta’ala jadduka wa la ’ilaha ghayruka. »

« Gloire et pureté à Toi, ô Allah et à Toi la louange. Ton nom est béni, Ta gloire est élevée et il n’y a point de divinité [digne d’adoration] sauf Toi »

avant Al Fatiha et n’importe quelle autre sourate du Coran

2ème photo prière

Levez les mains et dire Allah ouakabar et s’incliner en position de roukou’ et dire soubhana rabiiyal « Adhim trois fois

3éme photo prière

Se redresser et dire sami3allah ou liman hamidah

4éme photo prière

Levez les mains et dire allah ou akbar et se prosternez en position de soujoud et dire trois fois sobhana rabiiyal a3la

5

Se relevez  en disant allah ou akbar restez assis et dire allahouma ghfirli

6

Dire allah ouakbar et se prosternez une deuxième fois et répéter la douaa de la prosternation

5

Se relevez en disant Allah ouakbar et s’asseoir un très court moment avant de se mettre debout

6

Répétez toutes les actions de la premiére rakaa et à la fin de la deuxième rakaa s’asseoir et réciter le tachaahoud qui est le suivant :

At-tahiyyatoulillahi az-zakiyatoulillah at-tayyibâtou-s-salawatoulillah, as-salâmou ‘alayka ayyouhâ-nna-biyyou, wa rahmatou-llahi wa barakatouh, as-salamou ‘alaynâ wa ‘ala ‘ibâdi-llahi-s-sâlihîn, Ach-hadou an lâ ilaha illâ-llah, wa ach-hadou anna Mohammadan ‘abdouhou wa rasoulouhou

suivi de cette invocation : Allahoumma salli alâ mouhammad wa alâ âli mouhammed kamâ salayta alâ ibrahîma wa alâ âli ibrâhîm, wa bârik alâ mouhammad wa alâ âli mouhammad kamâ bârakta alâ ibrâhîma wa alâ âli ibrâhim,fil-âlamîna innaka hamîdoun majîd 

7éme photo prière

Tournez la tête vers la droite et dire le taslim par quoi on termine notre salat : assalem alaykoum wa rahmatoullah

8éme photo priére

Les conditions et piliers de la prière

Avant toute prière, il y a un appel pour rassembler les fidèles, pour les informer de l’heure de salat qu’on appelle l’Adhan, quand on l’entend il est bon de répéter ce que le muezzin dit sauf au moment où il dit haya ‘ala salat et haya ‘ala l falah on devra dire la hawla wa laqouata illa billah. Enfin après l’Adhan à l’approche de l’annonce de la célébration de la prière on fera l’Iqama, qui diffère légèrement de l’Adhan.

adhan

Conditions

Lorsqu’on se prépare à la prière on doit respecter certaines conditions :

  1. En premier lieu, la propreté, celle du corps, de l’habit, et de l’endroit où l’on accomplit la prière. La propreté du corps se fera avec les ablutions ou al woudou en arabe  prescrites de façon complète comme Allah nous la commandé dans le Coran et comme le prophète sallallah ou alayhi wa salem nous la décrit dans les hadiths.
  2. Deuxièmement, couvrir les parties intimes du corps, pour l’homme ça sera du nombril au genou, quand à la femme ça sera tout le corps à l’exception du visage et des mains.
  3. Troisièmement le moment précis de la prière,la prière faîte avant son temps n’est pas valable.
  4. Et enfin quatrièmement la prière doit être faîte en direction de la Qibla c’est à dire en direction de la Mecque.

Dans les conditions générales de la prière il faut aussi être musulman, être en âge de raison et mettre l’intention de faire cette salat.

mosquee

Piliers

Les piliers sont au nombre de quatorze, si ils ne sont pas respectés la prière est annulée.

C’est pour cela qu’il est important de les connaître et de ne pas les oublier lors de l’accomplissement de la salat !

  1. L’intention de prier
  2. Se tenir debout si l’on a la capacité
  3. Prononcer le takbir Allah ou akbar
  4. Réciter la sourate Al Fatiha à chaque unité de priére
  5. L’inclinaison appelé aussi le roukou3 en arabe
  6. Le fait de se relever de la position du roukou3
  7. La prosternation sur les sept parties du corps, appelé aussi le soujoud
  8. Le fait de rester assis entre deux soujoud
  9. Eviter la précipitation dans les actes
  10. Respecter l’ordre des piliers
  11. Rester assis pendant le dernier tachahoud
  12. Réciter le dernier tachahoud
  13. Faire les prières sur le Prophéte 3alayhi salet wa salem
  14. Faire le tasleem, les salutations en commençant par la droite

humilité

La prière doit être faîte avec le khouchou3, c’est à dire avec humilité, il faut bien se concentrer pour la faire.

Il faut respecter ces conditions et piliers afin qu’elle soit accepté auprès d’Allah soubhanahou wa ta’ala.

C’est le moyen le plus sûr de se rapprocher de Dieu, de l’invoquer alors il faut les observez régulièrement inchallah ou ta’ala.

Qu’Allah soubhanahou wa ta’ala accepte nos prières, et nous en récompense abondamment!

 

 

livre gratuit

 

Leave A Response

* Denotes Required Field