Comment apprendre l'arabe

Faut-il prononcer une dou’a spécifique au début du mois béni ?

Le février 17, 2022 — 6 minutes de lecture

Le jeûne du mois de ramadan, 9ème mois du calendrier hégirien, est un des cinq piliers de l’Islam. Les 4 autres étant l’attestation foi, la prière, l’aumône et le pèlerinage à la Mecque. Durant ce mois béni, il y a des dou’as qu’il faut connaître notamment l’invocation de rupture du jeûne. Nous allons aborder quelques rites tirés de la sunna du Prophète (Paix et salut sur Lui) et Noble Coran. Par ailleurs, selon vous, existe-t-il une invocation pour l’intention du Ramadan ? On vous répond ci-dessous !

L’intention

L’intention, an niya en arabe, est une chose très importante avant tout acte religieux ou toute bonne action. La valeur d’une action dépend donc de l’intention mise avant de l’accomplir. L’intention doit toujours être dirigée vers Allah, vers Sa satisfaction. Chacun sera rétribué selon son intention.

L’émir des Croyants, Aboû Hafs Omar Ibn Al-Kattab (qu’Allah soit satisfait de lui)  a dit: J’ai entendu l’Envoyé de Dieu (صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم) dire:
 » Les actes ne valent que par les intentions et à chacun selon son intention. » إِنَّمَا الأعْمَالُ بِالنِّيَّاتِ وَ إِنَّمَا لِكُلِّ امْرِئٍ مَا نَوَى  Rapporté par les imams Al Boukahri et Muslim.

Quelle invocation formuler pour l’intention du jeûne de Ramadan ?

Il n’existe pas de formule spécifique à prononcer pour formuler l’intention de jeûner. L’intention étant ancrée dans le coeur. Il existe une divergence concernant le mois de Ramadan selon laquelle l’intention doit être renouvelée la vieille de chaque jour de jeûne ou bien une fois au début du mois. L’Imam Malik considère que l’intention de jeûner le mois de Ramadan (jours successifs) doit être formulée une seule fois au début du ramadan. A condition que les jours ne soient pas interrompus. Selon les autres écoles, il est obligatoire de formuler son intention la veille pendant la nuit de chaque jour de jeûne. Et Allah est plus Savant. Selon un hadith, le Messager de Dieu (صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم) a dit :

« Quiconque ne formule pas l’intention de jeûner avant l’aube, son jeûne sera invalide. »

Rapporté par Abu Dawud, At Tirmidhi et Al Nassai. Authentifié par Cheikh Al Albani.

Quant à l’intention du jeûne surérogatoire, elle ne doit pas obligatoirement être formulée avant l’aube. Elle peut être formulée dans la journée si aucun annulatif du jeûne n’a été fait après la salât du Fajr. L’Envoyé de Dieu l’ayant fait, nous devons suivre sa sounna.

‘Aïcha (qu’Allah soit satisfait d’elle) rapporte :  » Le Prophète (صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم) est rentré un jour chez nous et demanda si nous avions de quoi manger, nous répondîmes par la négative, alors il dit : alors, je jeûne ! »

Le ramadan dans le Coran et les hadiths

Allah (عَزَّ وجَلَّ) dit dans le Coran : « Ô les croyants on vous a prescrit as-siyam (le jeûne) comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi vous atteindrez la piété, pendant un nombre déterminé de jours. Quiconque d’entre vous est malade ou en voyage, devra jeûner un nombre égal d’autres jours. Mais pour ceux qui ne pourraient le supporter qu’avec grande difficulté, il y a une compensation: nourrir un pauvre. Et si quelqu’un fait plus de son propre gré, c’est pour lui; mais il est mieux pour vous de jeûner; si vous saviez! » Sourate Al Baqarah versets 183 et 184

D’après Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée), le Prophète (صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم) a dit:
 » Celui qui prie la nuit du destin avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés et celui qui jeûne le ramadan avec foi et en espérant la récompense, ses péchés précédents sont pardonnés « . Rapporté par Boukhari et Muslim.

D’après Abou Houreyra (qu’Allah l’agrée), le Prophète (صَلَّىٰ اللّٰهُ عَلَيْهِ وَسَلَّم) a dit:  » Le mois de ramadan vous est venu, c’est un mois béni qu’Allah vous a imposé de jeûner. Durant ce mois les portes des cieux sont ouvertes, les portes de la géhenne sont fermées et les diables sont enchainés. Allah a dans ce mois une nuit qui est meilleure que mille mois, celui qui est privé de son bien est vraiment privé de tout bien « . Authentifié par Cheikh Al Albani

Les règles du jeûne du mois de ramadan

Ce mois béni, où le Coran a été révélé, est donc un mois où les musulmans du monde jeûnent. Le ramadan est prescrit pour toute personne pubère et en bonne santé. Tout d’abord, le croyant doit formuler l’intention de jeûner (dans son coeur). Il doit ensuite prendre un repas, appelé as souhour, à la fin de la nuit et avant l’aube. Ensuite, le jeûneur doit s’abstenir de toute nourriture ou boisson et aussi ne pas avoir de relations sexuelles. Et ceci de l’aube (salât el fajr) au coucher du  soleil (prière du Maghreb). Il doit à l’heure de la 4ème prière de la journée s’empresser de rompre son jeûne. Le musulman doit multiplier les prières nocturnes (tarawih), invocations et évocations d’Allah ( dhikr ) durant ce mois saint. La fin du ramadan est marquée par le jour de l’aïd, jour de fête et de générosité (zakât).

Les mérites de ce mois béni

Durant le mois de ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et celles de l’Enfer (qu’Allah nous en préserve) sont fermées. Les récompenses divines y sont multipliées. Le musulman doit donc se surpasser dans les prières surérogatoires, les aumônes, la lecture du Saint Coran et ainsi espérer la Miséricorde d’Allah Le Tout-Puissant. Dans ce mois exceptionnel pour tous musulman et musulmane, il y a une nuit meilleure que 1000 mois en terme de récompenses : « laylatoul qadr ou nuit du destin« .

 

Chers frères et soeurs, ne négligez donc pas ce mois de pardon divin. Multiplions les actes d’adoration avant qu’il ne soit trop tard. Invoquer, prier, adorer Allah. Profitons de ce mois durant lequel spiritualité doit être à son paroxysme. Qu’Allah, Al Hadi (Le Guide) nous facilite et nous guide. Amin.

Rachida

Related Posts

None found

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.