L’importance de la langue arabe

La langue arabe permet de comprendre le Coran ainsi que la sounnah du prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui).

Il est évident et cela même si la langue arabe et parlé par des non musulmans que cette langue, dans l’esprit des gens, est associée à la religion de l’Islam.

L’Islam n’appartient pas à un pays bien précis, c’est une religion universelle qui a travers sa langue permet de réunir et d’unifier les musulmans et cela peut importe leur origine.

Les musulmans présents dans les quatre coins du monde ont des langues différentes, et lorsqu’ils se rencontrent, ils ne se comprennent pas les uns les autres si ce n’est à travers des gestes, et ce phénomène nous le remarquons pendant le pèlerinage lorsque l’ont fait face à des pèlerins qui sont d’une nationalité dont on ne connaît pas la langue, c’est une communication qui se résume à des signes.

Or, si chacun apprend la langue arabe, quelque soit l’endroit dans lequel il se trouve, quelque soit sa langue maternelle, cela unifierais les musulmans et leur permettrais de communiquer entre eux et de se soutenir.

L’imam Shafi’i a eu une belle parole à ce sujet, lorsqu’il dit : « qu’à partir du moment où les langues des gens sont différentes et que les uns ne peuvent pas comprendre la langue des autres, alors il y a obligatoirement une langue qui doit être suivie par les autres langues. Et quelle langue mérite le plus d’être suivie si ce n’est la langue parlée par le prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) ».

Il est navré de constater que d’autres personnes donnent plus d’importances à leur langue que les musulmans ne donnent d’importance à la langue arabe.
Par exemple les japonais donnent une importance incroyable à leur langue, l’enseignement au Japon n’est fait qu’en japonais, et l’avancée technologique du Japon est faite au travers de leur langue: le japonais.

Vous avez par exemple les coréens, ils ont la langue coréenne qui est la seule langue enseignée et vous connaissez également leurs avancées technologiques.

Ne parlons même pas de la Chine, tous ces pays donnent énormément d’importance à leur langue, pourquoi pas nous avec la langue arabe, qui est bien meilleure que toutes ces autres langues ? Si seulement les musulmans connaissaient l’importance de leur langue arabe !

Il y a de nombreuses paroles des salafs (pieux prédécesseurs) sur l’importance de la langue arabe.
Omar ibn alkhattab lorsqu’il a écrit a Moussa al’ach’ari lui a donné quelques recommandations : « comprenez et étudiez la sounnah, comprenez et étudiez la langue arabe et analyser grammaticalement le Coran car c’est un livre en langue arabe ». Il dit aussi : « apprenez la langue arabe car elle fait partie de votre religion et apprenez l’héritage car il fait partie de votre religion ». Et l’imam Shafi’i détestait que celui qui connaisse la langue arabe parle une autre langue que celle-ci !

Et Ibn Taymiyya a dit :  » et les salafs détestaient le fait que les arabes changent et dévient de leurs emblèmes même concernant les transactions «  , les salafs n’aimaient pas que dans les transactions on utilise d’autres termes que les termes en arabe et ils parlaient en une autre langue que dans le besoin, comme c’est rapporté de l’imam Malik, de l’imam Shafi’i et de l’imam Ahmed (majmou’ alfatawa).

Et l’imam Malik a été jusqu’à dire : « celui qui parle dans notre mosquée par une langue autre que la langue arabe, il en sera expulsé ».

Et nombreuses sont les paroles des salafs sur le fait de parler la langue arabe et de ne pas s’habituer à parler une autre langue pour préserver cet emblème de l’Islam, pour préserver cette langue du Coran.

Et les premiers musulmans qui ont habité dans la région du Sham, dans la région de l’Egypte ont adoptés la langue arabe après leur conversion alors qu’ils parlaient le Romain, de même pour l’Irak et la région du « khourassan » dans la Perse, et leur langue était au préalable le Perse.

Les premiers musulmans ont également habité dans le Maghreb, leur langue était le Berbère mais ils ont adoptés la langue arabe.
Et c’est parce que ces premiers musulmans donnaient de l’importance à la langue arabe et parce qu’ils la pratiquaient que tous ces pays sont devenus des pays arabes alors qu’à l’origine ils ne l’étaient pas.

C’est la ferveur, l’importance et la persévérance de ces premiers musulmans qui a fait en sorte que la langue d’un pays change dans sa totalité.

Ça vous dit de faire comme eux ?

livre gratuit

Livre gratuit pour apprendre l’arabe

Leave A Response

* Denotes Required Field