Institut du monde arabe

L'Institut du monde arabe

L’ institut du monde arabe

L’ institut du monde Arabe est situé dans le cinquième arrondissement de Paris est un projet crée pour célébrer la collaboration entre le monde Arabe et le monde Occidental. Initié par Valery Giscard d’Estaing et finalement inauguré par François Mitterrand le 30 novembre 1987, il s’agit là d’un véritable centre culturel d’échanges et d’intégration musulmane qui brille par son aménagement, son architecture et son fonctionnement.

 

Un bâtiment impressionnant et soigneusement aménagé.

Ce bâtiment est un bâtiment bien imposant avec des façades qui rappellent l’histoire Arabe, grâce à sa décoration très ancienne. Celle-ci fait apparaître des motifs géographiques, un style des matériaux de construction en moucharabeihs notamment, qui sont très adaptés pour les aérations et la luminosité. Ce bâtiment dessiné par Jean Nouvel a reçu deux prix pendant la période 1987-1989. L’intérieur offre un aménagement tout aussi riche, avec une Direction des musées et des expositions qui regorge de richesses en terme de produits artistiques et culturels du monde Arabe ; trois étages sont consacrés à ces expositions. En outre, une bibliothèque offre également la possibilité de découvrir, d’apprendre et de s’instruire sur le monde Arabe. Grâce à des encyclopédies, vous revisiterez toute la culture et la civilisation Arabe. Une véritable opportunité de pénétration dans le monde occidental. Cette bibliothèque comporte également des facilités pour accueillir un public jeune, elle est libre d’accès, mais avec la condition de consulter les ouvrages sur place. Vous y trouverez également des librairies, des activités pour jeunes, une salle audiovisuelle, un centre d’apprentissage linguistique, un restaurant gastronomique et un magasin.

 

L’organisation administrative de l’ institut du monde Arabe.

L’organigramme de l’ institut du monde Arabe, fait apparaître une organisation bien hiérarchisée. À la base, des responsables de services : les services techniques et de sécurité, de location d’espaces, de l’informatique et des nouvelles technologies, de la médiation numérique, de la librairie-boutique et des actions éducatives. Ensuite les responsables de département parmi lesquels, la communication, le musée, les expositions, la bibliothèque. À l’échelle supérieure, la direction des ressources humaines et des affaires juridiques, direction des actions culturelles, direction de l’administration et des finances, pour ensuite arriver au sommet de la pyramide où l’on retrouve un Secrétaire Général, un conseiller diplomatique et un Président.

 

Le fonctionnement de l’ institut du monde Arabe.

N’eût été la volonté de la République française et de dix-huit pays de la ligue Arabe, cet institut n’aurait pas vu le jour. Cet institut va être placé sous la surveillance financière de l’Etat français le 28 mars 1996 pour éviter tout égarement. À l’origine, ce fonctionnement devait être assuré par les membres de la Ligue Arabe à hauteur de 40 %, en collaboration avec le gouvernement français qui devait y apporter une participation de plus de 50 %. Il s’agit en effet d’un institut qui devait assurer la promotion en France de la culture et la civilisation Arabe grâce à de nombreux projets. Malheureusement, ce fonctionnement a été très vite mis à mal en en 2008, du fait d’un déficit de 38,5 millions d’Euros et la baisse de l’apport des pays de la Ligue Arabe qui a chuté à 10 %.

 

Aujourd’hui grâce au regain de volonté des pays Arabe à soutenir l’ institut du monde Arabe et le soutien de la France, ce bâtiment est véritablement la représentation des richesses culturelles du monde arabe.

Pour en savoir plus voici un lien vers le site officiel.

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field