Comment lire l’arabe sans voyelles ?

lire sans voyelles

L’origine des lettres de l’alphabet arabe

Avant de répondre à la question « Comment lire l’arabe sans voyelles ? » Intéressons-nous tout d’abord à l’origine de la langue arabe.

La langue arabe est une langue sémite mais pourquoi SÉMITE? Car elle provient d’un des fils de Noh (paix d’Allah sur lui) dont le nom était Sam.

Son berceau est le Yémen et s’est répandu dans toute la péninsule arabique. Des peuples comme celui de Thamoud ou encore de ‘Ad parlaient l’arabe. Il est donc très compliqué de donner une date quand à son apparition.vestige thamoud et ad

Le peuple de Thamoud a eu comme prophète Salih (paix d’Allah sur lui). Tandis que le peuple de ‘Ad avait comme prophète Houd (paix d’Allah sur lui), tous deux des descendants de Sam fils de Noh.

Voici ci-contre un exemple de vestige, d’écriture et de hiéroglyphe attribué au peuple de Thamoud et de ‘Ad.

Ces deux peuples ont été mentionné plus d’une fois dans le Coran. Ils étaient de « vrai arabe » (c-à-d qu’ils n’ont pas été arabisé) et ils ont totalement disparu. Autrement dit, a part quelques vestiges nous n’avons aucune traces d’eux: se sont les vieux arabes!


La première écriture arabe qui a été retrouvé date du 4ème siècle du calendrier grégorien. Elle a été retrouvé sur la tombe de « Imrou al-Qays » un roi parmi les rois de son époque en l’an 328: premiere écritue imrou qayss

Comme vous pouvez le remarquer, rien à voir avec les lettres de l’alphabet arabe que l’on connait aujourd’hui. Cette dernière a donc connu des évolutions.

 

L’alphabet arabe sans les voyelles

Les premières écritures de l’alphabet arabe comme nous l’a connaissons aujourd’hui date du 6ème siècle. Cette dernière ne possédait pas de point pour différencier par exemple entre le « ba » et le « ta ». C’est bien plus tard que des points on été rajouté afin de faciliter son apprentissage. Elle ne possède donc que 18 formes différentes. C’est sur ses formes que l’ont viendra ajouter des points soit au dessus soit en dessous de la lettre pour en former des nouvelles. Aujourd’hui, nous comptons 29 lettres.

Voici une lettre qui a été envoyé par le prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) à Hercule roi de Rome, essayez de lire 🙂

lettre sans point

 

La forme des lettres de l’alphabet arabe

Quand au forme des lettres, certains linguistes ont démontré qu’il y avait une relation direct entre les noms des lettres et leur écriture. Voici une petite explication en vidéo:

 

L’apparition des voyelles dans l’alphabet arabe

18 lettres de forme différente permettaient aux arabes de prononcer 28 sons. C’est donc principalement pour la propagation de l’islam que l’alphabet arabe a du évoluer jusqu’à compter aujourd’hui 29 lettres pour 28 sons différents!

Il existe 3 voyelles dans la langue arabe : le [a], le [i] et le [ou]. C’est un homme au nom de « Abou al-aswad addouali » qui proposa pour la première fois à l’époque de « Mou’awiya bin abi soufiane » une écriture pour les voyelles. Des points de couleur rouge que l’ont mettaient au dessus ou en dessous de la lettre.

Pour la lettre « Ba » cela donnait :les premieres voyelles

En ce qui concerne le « soukoun », il n’avait rien mis. Cette écriture se retrouvait principalement dans le Coran car c’est pour éviter les erreurs linguistiques dans ce dernier qu’Abou al-aswad addouali a inventé la première écriture des voyelles dans l’alphabet arabe.

Ensuite, il y a eu des signes pour le « tanwin« , pour la « chadda« … Cela faisait beaucoup de points et l’écriture n’était pas très claire et facile à lire.

Il a fallut attendre la période des Abbassides pour qu’un homme au nom de « Alkhalil ibn ahmed alfarahidi » change tout cela et simplifie l’écriture des voyelles en mettant un petit « alif » au dessus de la lettre pour le [a], un petit « waw » sur la lettre pour le [ou] et un petit « ya » sous la lettre pour le [i], et au fur et à mesure du temps ces petits signes sont devenu les voyelles que l’on connait aujourd’hui.

Comment lire l’arabe sans voyelles ?

Pour pouvoir lire l’arabe sans accents , l’élève en langue arabe aura besoin de plusieurs choses.

  • Premièrement, d’un bon dictionnaire. Eh oui! Le dictionnaire sera l’ami intime de tout étudiant en science religieuse, et personne ne peut sans passer.
  • Deuxièmement, il faut lire beaucoup afin d’habituer ses yeux, ses oreilles et sa langue a des formes, des sons et des schèmes redondants.
  • Troisièmement, apprendre du vocabulaire par cœur. Un mot appris est un mot que l’on reconnaîtra et ainsi nous pourrons le lire sans problème.
  • Quatrièmement, il faudra étudier la science du « sarf » (conjugaison et morphologie des noms et des verbes). Cela permettra de connaitre les voyelles qui se trouvent en début et en milieu de mot.
  • Enfin, il faudra étudier la grammaire car cette dernière permettra de connaitre la voyelle se trouvant en fin de mot.

Avec tout cela, l’étudiant pourra enfin lire des textes arabes non vocalisés.

 

livre gratuit

Livre gratuit pour apprendre l’arabe

 

4 Comments

  • Drodro

    Reply Reply septembre 27, 2019

    Bonjour,

    Pourriez-vous me dire ce qu’est le « shakl » dont parle Rachid Zerrouki dans cet article:

    http://www.slate.fr/story/158137/langue-arabe-beaute

    Mot introuvable sur le net.
    Merci!

    • Fakhreddine

      Reply Reply octobre 2, 2019

      Bonjour,

      Il fait allusion aux voyelles courtes de la langue arabe en disant « shakl ».

      Fraternellement.

  • rimeh hannachi

    Reply Reply septembre 22, 2019

    Bonjour,
    je viens de découvrir vos védos, et ça m’intéresse beaucoup l’histoire des noms et des formes des lettres, comme les exemples que vous avez donné (H et K), est ce que vous avez des références sur le reste des lettres svp

    • Fakhreddine

      Reply Reply octobre 2, 2019

      Bonjour,

      Pas facile à trouver, je vais voir ce que je peux faire mais je ne vous garantie rien.
      Merci beaucoup pour votre intéressement.

      Fraternellement.

Leave A Response

* Denotes Required Field