Comment apprendre l'arabe

La prononciation des lettres

Par Sophie , le septembre 22, 2021 , mis à jour le septembre 27, 2021 — 7 minutes de lecture

Comme vous le savez déjà, l’alphabet arabe se distingue des alphabets auxquels nous sommes habitués, comme l’alphabet latin. En effet, la langue arabe dispose de voyelles et de consonnes dont les phonèmes ne nous sont pas toujours familiers. Et pour mieux apprendre l’alphabet arabe et surtout, apprendre à le prononcer correctement, il est important de connaître ses règles de prononciation (prononciation lettre arabe). Commençons donc dès maintenant à découvrir les particularités de l’alphabet arabe qui font de cette langue, une langue à la fois riche, subtile et inimitable.

 

            La langue arabe, la langue possédant la plus large échelle phonique

Tout d’abord, il faut savoir que la langue arabe possède la plus large échelle phonique. Cela signifie que ses lettres disposent de points de sortie très divers au niveau du nez, de la bouche (lèvres et langue) et de la gorge. Ainsi, chaque lettre arabe sort d’un endroit bien précis.

Si vous étudiez la science du « Tajwid », la science permettant d’apprendre à lire et réciter le Coran de façon correcte, vous apprendrez notamment qu’il existe cinq localisations précises de sortie des lettres.

Comme vous pouvez le voir dans le schéma ci-dessous, les cinq endroits desquels sortent les sons arabes sont : la cavité nasale, les lèvres, la langue, la gorge et la cavité orale.

          La cavité nasale

            La cavité nasale est la zone se situant au niveau du nez. Cela signifie que pour prononcer certaines lettres arabes, le son devra sortir par le nez. Quelles sont les lettres concernées ?

            Les lettres de l’alphabet arabe concernées sont les lettres : ن et م. Ainsi, pour prononcer correctement ces deux lettres, nous utiliserons notre nez pour faire passer le son. D’ailleurs, on appelle cela « la Ghounna » – الغنة, que l’on traduit en langue française par « nasalisation » ou encore « nasillement ».

 

          Les lèvres

            Continuons ensemble notre apprentissage de la prononciation de l’arabe en voyant maintenant les lettres (parfois appelées « consonnes ») nécessitant l’usage des lèvres. Il s’agit des lettres suivantes : م, ب, و et ف.

            Cela signifie que d’un point de vue phonologique, pour prononcer ces consonnes arabes de façon correcte, nous aurons besoin d’utiliser nos lèvres.

N’hésitez pas à écouter l’audio suivant pour améliorer votre prononciation des lettres arabophones.

 

         La langue

De nombreuses lettres arabes ont besoin de la langue pour être prononcées correctement. Il s’agit même de l’endroit d’où sortent le plus de lettres arabes. En tout, dix-huit lettres sont concernées, réunies dans l’image ci-dessous :

Pour apprendre à prononcer correctement ces phonèmes, vous pouvez écouter l’audio suivant :

 

          La gorge

            Eh oui, en langue arabe, de nombreux sons sortent de la gorge, étonnant n’est-ce pas ? Ces lettres sont au nombre de six et sont les suivantes : ء, ه, ع, ح, غ et خ. De plus, le son de certaines de ces lettres se situe en bas de la gorge, d’autres au milieu de la gorge et enfin, d’autres en haut de la gorge.

  • D’une part, le son des lettres ء et ه sort du bas de la gorge, au niveau de la couleur bleue que l’on voit apparaître sur l’image ci-dessous :

N’hésitez pas à écouter l’audio suivant pour améliorer votre prononciation de ces deux lettres arabes.

 

  • D’autre part, le son des lettres ع et ح provient du milieu de la gorge, au-dessus des deux lettres précédentes. Dans le schéma ci-dessous, leur localisation est colorée en bleu foncé :

N’hésitez pas à écouter l’audio suivant pour améliorer votre prononciation de ces deux lettres arabes.

 

  • Enfin, les deux dernières lettres dont le son provient de la gorge sont les lettres غ et خ. Il se situe au plus haut niveau de la gorge, dans la zone colorée en bleu dans l’image ci-dessous :

N’hésitez pas à écouter l’audio suivant pour améliorer votre prononciation de ces deux lettres arabes.

 

         La cavité orale

Nous voilà déjà arrivés à la cinquième catégorie des lettres de l’alphabet arabe. Cette catégorie concerne la cavité orale et regroupe trois lettres : ا, ي et و. Plus précisément, il s’agit du ا de prolongement précédé d’une Fatha, du ي de prolongement précédé d’une Kasra et du و de prolongement précédé d’une Damma.

  • Concernant la lettre Alif – ا, il faut savoir qu’elle ne possède pas de son propre, elle est principalement utilisée pour prolonger la Fatha (parfois considérée comme une « voyelle ») accompagnant une consonne. Pour prononcer correctement ce son, nous allons ouvrir la bouche et éloigner les lèvres l’une de l’autre, comme nous pouvons le voir dans l’image ci-dessous :

 

  • Concernant la lettre ي (« Yâ » en transcription phonétique) que l’on utilise pour le prolongement de la Kasra, il s’agit d’une lettre muette. En réalité, elle possède un Soukoun, que l’on nomme « Soukoun mort ». Pour prononcer le son que prolonge le Yâ, la lèvre supérieure ne bouge pas tandis que la lèvre inférieure descend vers le bas, comme nous pouvons le voir dans l’image ci-dessous :

 

  • Concernant la lettre و (« Wâw » en transcription phonétique) que l’on utilise pour la prolongation de la voyelle Damma, il s’agit d’une lettre muette également. Elle aussi possède un Soukoun, que l’on nomme « Soukoun mort ». Pour prononcer le son que prolonge le Wâw, les deux lèvres vont se rejoindre, se rassembler et former un cercle, comme nous pouvons le remarquer dans l’image ci-dessous :

 

          Récapitulatif concernant la prononciation des lettres arabes

            Vous trouverez ci-dessous une image regroupant tous les points de sortie des lettres dont nous venons de parler. Cette image récapitulative vous permettra, in cha Allah, de vous aider à bien prononcer chaque lettre de l’alphabet arabe :

 

          La prononciation des lettres arabes, une prononciation difficile ?

Alors que de nombreux francophones pensent que la prononciation de l’arabe est difficile, il n’en est rien ! En effet, de prime abord, en découvrant les voyelles courtes, les voyelles longues, les consonnes et les différentes règles de l’alphabet arabe, on pourrait croire qu’apprendre la langue arabe et maîtriser la bonne prononciation de ses lettres sont difficiles…

Mais la réalité nous prouve le contraire. La langue arabe n’est pas une langue difficile au contraire ! Apprendre l’alphabet arabe, apprendre à lire l’arabe, maîtriser l’écriture arabe, lire des mots arabes, connaître leur orthographe, apprendre la grammaire… sont autant de compétences qui sont à la portée de tous !

N’hésitez pas, pour atteindre ce noble objectif que représente l’apprentissage de la langue arabe (également appelé « arabe littéraire » ou « arabe classique », par opposition à « l’arabe dialectal »), à suivre des cours d’arabe, en ligne ou en présentiel. Commencez, par exemple, par télécharger le « Livre gratuit pour apprendre à lire et écrire l’arabe simplement en 3 étapes ». Il vous permettra notamment d’apprendre à écrire mais aussi à lier les lettres entre elles et ainsi, former des mots puis des phrases, in cha Allah.

 

livre gratuit
Livre gratuit pour apprendre l’arabe

Sophie

Dans la même catégorie

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.