Histoire et origine du Coran, partie 1

La naissance de l’islam

La religion de l’islam est une religion monothéiste, les adeptes de l’islam sont les musulmans et le prophète de l’islam considéré comme le dernier d’entre-eux est Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui).

En ce qui concerne la naissance de l’islam, il faut revenir très loin dans le passé, en 571 de l’année grégorienne. C’est la date a laquelle est né un homme qui aura un destin plus qu’extraordinaire! Ce nouveau né possède le nom de Mohammed ibn abdillah, il est né dans la péninsule arabique au sein de la tribut des Qoreych, tribut dans laquelle il grandira. Son caractère, son comportement, sa sagesse, sa justice et sa droiture lui vaudront d’être surnommé  « le véridique », « le confiant »!

Mohammed ibn abdillah vivait au milieu d’une des tributs les plus respecté chez les arabes, c’est celle qui maîtrisait le mieux la langue arabe et c’est également celle qui était chargé de garder la maison sacrée (la kaaba) qui se situé dans la ville de la Mecque. Les Qoreych vivaient donc à la Mecque et ils adoraient plus de 300 divinités.Ils reconnaissaient qu’il y avait bel et bien un dieu dans le ciel dont le nom était Allah mais en même temps ils adoraient des statuts donnant à chacune une particularité bien précise: telle statut contrôlait la pluie, une autre rendait féconde les épouses… Ils étaient donc polythéistes car ils donnaient à autre qu’Allah ce que seul Allah est capable de faire.

Mohammed ibn Abdillah n’était pas comme les autres de sa tribut: son caractère, son cœur, sa morale, sa conscience, son intelligence, son âme et son corps l’empêchait d’adorait des statuts fabriqués par l’homme, des statuts qui ne peuvent ni faire de bien ou de mal, des statuts qui ne peuvent se protéger eux-même, des statuts qui ne parlent pas et qui n’entendent pas, des choses sans vie qui ont eu un début et qui auront une fin!

Il avait donc l’habitude de se recueillir, loin des gens, pour méditer sur la création dans un endroit qu’il appréciait: la grotte de « hira ».coran livre

C’est en 610, alors qu’il avait atteint l’âge de 40 ans que l’ange de la révélation, l’ange Gibril se présenta à lui et lui révéla les premiers verset du Coran et c’est ainsi qu’en 610 Mohammed ibn abdillah devint le prophète et messager d’Allah (paix et bénédiction d’Allah sur lui).

L’ange Gibril lui révéla donc les 5 premiers verset du chapitre 96 du Coran:

 

Pendant combien de temps le Coran fut-il révélé ?

Le prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Alah sur lui) a donc reçu les premiers versets du Coran alors qu’il avait 40 ans.

Certains versets lui furent révélé par l’intermédiaire de l’ange Gibril alors qu’il était à la Mecque (les versets dit versets Mecquois) et d’autres alors qu’il était à Médine (les versets Médinois).

Il est important, pour tout étudiant en science religieuse, de savoir différencier entre les versets Mecquois et les Médinois car cela permet de mieux comprendre la révélation. En effet, celui qui veut réellement comprendre le Coran doit s’armer de deux choses:

Et c’est ainsi que l’ange Gibril descendit auprès du prophète de l’islam (paix et bénédiction d’Allah sur lui) sur une période de 23 ans lui révélant la parole d’Allah.

Le prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui) est mort à l’âge de 63 ans après avoir parachevé sa mission et transmis la religion complète sans manquement et sans qu’on ai besoin d’y rajouter quoi que se soit.

Quant au dernier verset qui fut révélé au prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) ce qui parait le plus juste est de dire que c’est le verset 281 du Chapitre « AlBaqara »:

 

Qui a écrit le Coran ?

Le Coran est le nom qui a été donné aux paroles qui ont été révélé au prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui).

Eh oui! Tout ce qui se trouve dans le Coran sont des paroles: la parole d’Allah! Ce n’est donc pas une invention de Mohamed ibn abdillah, et encore moins des propos venant de lui. Il a tout entendu de l’ange Gibril qui a lui même tout entendu d’Allah le Très haut.

Lorsque le prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) recevait la révélation il l’a transmettait à ses compagnons de la manière qui l’a recevait de Gibril. A cette époque, la grande majorité des arabes ne savaient ni lire ni écrire. Ceux des compagnons qui maîtrisaient l’écriture, d’après certains une vingtaine et d’après d’autre une quarantaine, écrivaient sur du cuir, des omoplates ou encore des pierres la parole d’Allah (le papier, la feuille leur était inconnu). Parmi ces scribes, il y a avait « Abou bakr assadiq », « Omar ibn alkhattab », « Othman ibn affan », « Ali ibn abi talib », « Zayd ibn thabit », « Oubay ibn ka’ab », « Mou’adh ibn jabal », « Houdheyfa ibn alyemen », « Mou’awya ibn abi soufiane » et d’autres…

Ainsi, durant 23 ans le Coran fut écrit du premier verset révélé au dernier sur des tablettes et gravé dans les cœurs.

Juste après la mort du prophète (paix et bénédiction d’Allah sur lui), il se passa une chose quant à l’écriture du Coran, un événement qui marquera l’histoire lors du Califat d’Abou Bakr: histoire et origine du Coran partie 2

 

livre gratuit

Livre gratuit pour apprendre l’arabe

 

3 Comments

  • Mehdi

    Reply Reply juillet 18, 2017

    Salem alykoum,

    Attention il y a une erreur de date pour l’année de la revelation.
    Ce n’est pas l’année 670, le Prophète sws est né en 571 etl’Hegire a eu lieu en 622. Les dates ne coïncide pas.
    (611 = 40 ans du Prophète sws)

    • Fakhreddine

      Reply Reply juillet 19, 2017

      Wa ‘alaykoum salam wa rahmatoullah,

      Oups, nous avons corrigé: chokran jazilan!

Leave A Response

* Denotes Required Field