Comment comprendre le Coran ?

comprendre le coran

Le Coran, un livre inimitable ?

Pour comprendre le Coran, il faut déjà savoir que ce dernier est un texte sacré venant d’Allah comme l’Evangile, la Torah ou encore Les Psaumes de David.

Voir l’origine et l’histoire du Coran.

Al Quran en arabe est issue de la racine « qara-a » qui veut dire « lire ». « Al Quran » veut donc dire « ceux qui est lu abondamment ».

C’est un livre inimitable dans son écriture, dans sa lecture ainsi que dans sa prose. Personne n’a pu l’égalé ou même se rapproché de lui en terme d’écriture et cela malgré des milliers de tentatives. N’est-ce pas qu’Allah lui même a lancé un défi aux êtres vivants:

« Eh bien, qu’ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s’ils sont véridiques. » (Coran, 52:34)

Les arabes qui excellaient dans leur langue n’ont pu ramener un livre pareil au Coran, c’est alors qu’Allah rendit se défi plus simple. Un livre c’est compliqué alors présentez au moins 10 chapitres :

« Apportez donc dix Sourates semblables à ceci, forgées (par vous). Et appelez qui vous pourrez (pour vous aider), hormis Allah, si vous êtes véridiques. » (Coran, 11:13)

Devant leur incapacités, ce défi fut ramené à un chapitre. Un chapitre semblable à ceux présent dans le Coran!

« Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur (Mohammed), tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors d’Allah, si vous êtes véridiques. » (Coran, 2:23)

Qu’est-ce qui empêche les ennemis de l’islam tel que certains orientalistes d’en faire autant? Qu’attendez-vous pour présenter un chapitre semblable?

« Dit : Même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable même s’ils se soutenaient les un les autres. » (Coran 17:88)

Que trouve-t-on dans le Coran ?

On y retrouve :

  • L’unicité de dieu. C’est l’essence même du message divin. Le message que tous les prophètes et messagers ont proclamer.
  • La croyance en Allah, en ses noms et ses attributs.
  • L’histoire de l’humanité, des prophètes, de leur miracle et de leur mission.
  • La description de la création et de ses merveilles.
  • Les récits des peuples passés ainsi que leur façon d’agir face à l’appel de leur prophète.
  • Les étapes de la vie : la naissance, la mort, la tombe, la résurrection et la vie éternelle.
  • Des lois qui correspondent au code de conduite du musulman: accomplir la prière, donner l’aumône, faire preuve de justice, marcher correctement dans la rue, respecter son voisin, aimer sa femme et la respecter…

comment comprendre le coran

L’apprentissage du Coran

L’apprentissage de tout le Coran n’est pas une obligation individuelle. C’est à dire, qu’il n’est pas obligatoire à chaque musulman de l’apprendre en entier. Son apprentissage est une obligation collective. Il suffit qu’une parti de la communauté musulmane s’en charge pour que les autres en soient déchargé.

Le musulman devra néanmoins apprendre du Coran pour pouvoir accomplir le rite des 5 prières par jour.

De nombreuses paroles du prophète Mohammed (paix et bénédiction d’Allah sur lui) nous prouvent l’importance de mémoriser le Coran :

  • « Le meilleur d’entre vous est celui qui a appris le Coran et qui l’enseigne ». (rapporté par Al-boukhari)
  • « Celui qui lit le Coran et le met en application verra ses parents le jour du jugement couronnés. La lumière de leur couronne sera plus intense que celle du soleil ici-bas. Et que dire de la personne concernée ». (rapporté par Abou dawud)

Apprendre le Coran pour un musulman est un honneur et un véritable bonheur. Il est fier de mémoriser la parole de son Seigneur. Une parole qui le tranquillise et l’apaise dans sa vie quotidienne. Il y trouve la guidée qui lui donnera la force de traverser ce monde pour une vie meilleure et plus durable.

Où peut on apprendre le Coran ?

On peut l’apprendre dans des madrassas, dans les mosquées, ou en ligne sur internet.

Maintenant on trouve beaucoup d’interfaces qui le propose.

Un professeur particulier dans une école, chez lui ou encore venant à domicile.

Le Coran peut s’apprendre dès le plus jeune âge, en mémorisation en l’écoutant souvent.

Un jeune enfant juste en l’entendant fréquemment peut facilement le mémoriser.

Lors de la lecture du Coran, le musulman gagne des bonnes actions:

Selon Ibn Mas’ùd (Radia Allah ‘anh), le Messager de Dieu (Salla Allah ‘alayhi wa salam) a dit: «Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que «alif lam mim»  est une lettre, mais Alif est une lettre, Lam est une lettre et Mim est une lettre»(Rapporté par Attirmidhi)

Selon ‘Abdoullâh Ibn ‘Amr Ibn Al-‘As, le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit: « On dira (le jour du jugement dernier) au lecteur assidu du Coran : « Lis et monte (les degrés du Paradis). Récite clairement comme tu le faisais dans le bas-monde. Ta place au Paradis te sera fixée au dernier verset que tu liras » ». (Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi).

Une méthode de mémorisation efficace

Si l’on veut apprendre le Coran l’une des meilleures méthode est celle de Cheikh ‘AbdelMouhsin Al-Qâsim -qu’Allah le préserve-. Il est imam et khatîb à la sainte mosquée de Médine.

Elle consiste en gros a répéter vingts fois chaque verset de la sourate, et ensuite de les répéter tous ensemble, jusqu’a tout connaitre. Si l’on veut apprendre une autre page du Coran il faudra réviser celle que l’on a déjà appris pour pouvoir bien l’ancré dans notre tête.

La révision du Coran et une des clé de la réussite de son apprentissage.

A chaque fois quand voudra lire ou apprendre le Coran on commencera par l’isti3ada c’est à dire le fait de dire A3Oudou billah imina chaythan i rajim, c’est en fait une protection contre le chaytan.

Ensuite nous prononcerons la basmallah qui est le fait de dire bismillah i rahman i rahim avant de lire la sourate.

comment comprendre le coran

Comment comprendre le Coran ?

Pour comprendre le Coran le mieux est d’être arabophone car les traductions sont approximatives en apprenant l’arabe on le comprend mieux. En plus, d’après plusieurs savants ce ne sont que des interprétations en d’autres langues.

Le lire en français nous permet juste de comprendre globalement ce qu’il y a dedans.

Pour le discerner parfaitement, le mieux est de le lire en arabe et de lire ces interprétations, on en savourera que plus ses bienfaits.

On peut l’interpréter à partir d’exégèses, ce sont des explications du Coran. Tous ces livres contiennent les lois et le droit juridique du Coran.

Il y en a quelques uns connus comme l’exégèse de:

  • L’imam Sa’di
  • D’Ibn Kathir
  • Qortobi
  • Tabary

Qu’Allah leur fasse miséricorde.

L’essentiel est que celui qui veut comprendre le Coran prenne connaissance de ses étapes:

  • La personne essaiera au maximum de connaître le sens de chaque terme.
  • Il faudra aussi qu’il s’informe des circonstances de la révélation du verset, qu’il connaisse les versets qui portent à confusion dans le Coran.
  • Il est nécessaire de faire attention aux arrêts dans le Coran, c’est un moment ou il faut interrompre la lecture. L’arrêt peut être obligatoire, interdit, recommandé, déconseillé, ou permis. Il y en a environ dix dans le Coran. On peut les retrouver a la fin du Coran, le mieux est de se reporter à l’exégèse pour bien les comprendre.
  • Il faudra convenir aussi de faire le lien entre la sounna et le Coran pour en comprendre les différentes lois. Et enfin connaître le sens général du verset.
  • Pour bien comprendre le sens des versets et la réthorique du Coran, il faut s’intéresser à  la grammaire, la conjugaison, avoir pas mal de vocabulaire arabe.

Avec toutes ces choses là celui qui veut comprendre le Coran y arrivera inchallah.

comment comprendre le coran

Quelques chiffres…

Le Coran contient 114 chapitres ou sourates et se compose de versets appelés en arabe des ayates. Il y a à peu près 6236 versets pour la lecture en hafs et 6213 versets pour la lecture en warch.

Tout cela est regroupé en 30 jouz qui contiennent chacun 2 hizbs.

Il est donc composé de 60 hizbs.

Les sourates sont soit Médinoises, soit Mecquoises, selon leur moment de révélation.

Celles avant l’hégire sont appelées Mecquoises et celles après l’hégire sont appelées Médinoises. Elles sont aussi nommées comme cela selon l’endroit où elles ont été revelées.

Il y a 87 sourates Mecqoises et 27 Médinoises.

On trouve dans le Coran 323670 lettres et 77934 mots.

Alors si tu veux comprendre le Coran je t’invite à venir apprendre l’arabe facilement avec le professeur Fakhradine de l’arabe facile !

 

livre gratuit

Leave A Response

* Denotes Required Field